AccueilMasterArts

Master Arts

Sélection en master 1

Objectif

Unique formation polyvalente en PACA et dans le sud-est de la France, le Master Arts offre un ensemble de compétences à même de réaliser l’objectif d’une insertion professionnelle ou d’une orientation vers la recherche, aux étudiants sortis de Licence, ainsi qu’aux professionnels qui souhaitent bénéficier d’une formation complémentaire (formation continue).

Par l’acquisition progressive de techniques, de pratiques et de savoirs théoriques, le Master Arts donne la possibilité de développer un projet personnel, dans un cadre ouvert sur : le monde socio-professionnel et une politique de stage au cours du cursus (stages de pratiques, d’insertion et d’observation).

Diverses conventions avec les Formations Supérieures en Arts du Ministère de la culture et de la communication ; et relations avec des universités ou des structures culturelles et artistiques à l’international, favorisent la mobilité entrante et sortante des étudiants qui suivent les cursus de la Mention de Master Arts.

Public visé

Cf. Conditions d'admission

Etudiants de licence, formation initiale et formation continue (VAE et VAP).

Conditions d'admission

L’entrée en Master 1 (après la licence ou BAC +3) se fait sur dossier. L’intérêt porté aux Arts est déterminant dans la décision que prend la commission, suite à un entretien avec le candidat et l’examen du dossier.

Structure et organisation

La mention de master Arts se structure en 4 parcours, décomposée en axes selon les parcours.

1/ Parcours Arts et scène d’aujourd’hui

  • Axe théorie et pratique des arts de la scène
  • Axe scènes numériques et acteur augmenté (se reporter aux conditions de recrutement de l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes)
  • Axe écriture scénique en espace public(se reporter aux conditions de recrutement de la Formation Supérieure d’art en Espace public

2/ Parcours Médiation culturelle des arts

  • Axe Médiation culturelle des arts (en présence)
  • Axe Médiation culturelle des arts (programme franco-allemand, diplôme bi-national Hildesheim-Aix-Marseille université)
  • Axe Médiation culturelle des arts (formation à distance)

3/ Parcours Arts plastiques

4/ Parcours création numérique

Organisation de la formation

L’organisation de la formation de la Mention de Master Arts répond aux préconisations de la nomenclature du LMD. L’architecture des diplômes abrités au sein de chaque parcours répond aux finalités de professionnalisation et de recherche, dans le but de l’insertion professionnelle des étudiants, au travers de séquences d’apprentissage partagées, de stages courts et longues durées, et de suivi individuel pour l’accompagnement de projets.

Un socle commun à l’ensemble de la Mention de Master Arts regroupe deux unités d’enseignement (UE) au niveau du M1, semestre 1, obligatoire pour l’ensemble des étudiants de la mention.

-Un séminaire transversal thématisé et partagé par l’ensemble des Parcours.

-Un séminaire Arts et Espaces construit sur la mutualisation d’approches épistémologiques liées aux Parcours.

Eu égard à la progression pédagogique et aux enjeux didactiques, l’offre de formation met en place en plus des séminaires et des ateliers spécifiques à chaque parcours :

- un enseignement en langue (anglais, allemand et au choix en fonction des projets étudiants) ou un enseignement disciplinaire en langue anglaise

- des séminaires de méthodologie de la recherche

- un accompagnement projet tutoré

- un suivi individuel de mémoire et/ou projet conduisant à soutenance

- la mise en place de stages (en mobilité si demandée)

- des séquences avec le monde professionnel (intervenants dans la formation, tuteur de stage…)

A noter

  • Différents contenus d’enseignements (UE), en plus du socle commun, sont mutualisés entre parcours durant le cursus M1 et M2, voire entre parcours d’autres mentions.
  • La convention de partenariat établie entre le parcours 1 Arts et scènes d’aujourd’hui d’AMU et les partenaires que sont la formation supérieure FAI-AR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue) et la formation supérieure IMMS/ERAC (Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes) est un dispositif de formation unique en France et en Europe qui repose sur la mutualisation d’infrastructures, de compétences et de moyens humains.
  • Le parcours 2 Médiation culturelle des arts propose un master bi-national (double-diplôme) entre l’université d’Hildesheim et Aix-Marseille université, soutenu par l’université franco-allemande. Ce diplôme induit une mobilité étudiante d’une année dans le pays partenaire, avec séquences de regroupement franco-allemand annuelles.
  • Le parcours 3 Arts plastiques propose un double diplôme de Master entre l’Académie royale des Beaux-arts–Ecole Supérieure d’Art de Bruxelles (ARBA-ESA) et Aix-Marseille université, sous réserve de la validation d’un semestre dans le pays partenaire.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

La Mention de Master Arts a pour finalité l’acquisition progressive de techniques, de pratiques et de savoirs théoriques. Le Master Arts relève de la pluridisciplinarité par la nature de l’offre de formation et de la transversalité eu égard aux contenus épistémologiques développés. Il offre aux étudiants la possibilité de développer un projet personnel, dans un cadre ouvert sur : le monde de l’art, le monde socio-professionnel (intervenants professionnels et programmes prenant en compte les mutations des métiers) et une politique de stage au cours du cursus (stages de pratiques, d’insertion et d’observation).

La mention de Master Arts permet une orientation vers la recherche (séminaires adossés au Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts), la création expérimentale, la construction d’objets, de dispositifs scéniques, d’opérations de médiation des arts, l’aménagement d’espaces publics ou privés, la gestion et l’administration de ressources.

Au terme d’une formation dévolue à l’acquisition d’une pratique artistique professionnelle, d’une réflexion théorique sur l’art, d’une connaissance des formes esthétiques dans leurs dimensions historiques et contemporaines, d’une représentation des enjeux de l’art auprès des publics, d’une connaissance des milieux institutionnels de la culture… les étudiants diplômés du Master Arts peuvent prétendre à une poursuite d’études en 3ème cycle et/ou à une insertion professionnelle auprès d’organismes publics, associatifs ou privés.

Les connaissances et les compétences acquises permettent aux étudiants de répondre à une offre de métiers qui va de la création et de la réalisation de projets personnels, à la gestion, la direction et l’organisation de projets liés essentiellement aux secteurs artistiques.

Diverses conventions (cadre, applications, accords internationaux) avec les Formations Supérieures en Arts du Ministère de la culture et de la communication ; et relations avec des universités ou des structures culturelles et artistiques à l’international en coordination avec la politique internationale de valorisation scientifique établie par AMU, favorisent la mobilité entrante et sortante des étudiants qui suivent les cursus de la Mention de Master Arts.

Le Master Arts repose sur la connaissance des milieux professionnels et l’acquisition :

Des théories des arts de la scène contemporaine

Des pratiques des arts de la scène : conception et direction de projets artistique, création en espace public, techniques et technologies innovantes,…

Des théories sur la médiation et les enjeux esthétiques, les politiques culturelles, les cadrages politiques territoriaux …

Des pratiques de médiation in situ (musées, théâtres…), de gestion des publics, de conception et mise en œuvre de projets culturels, d’élaboration de politique stratégique en matière de publics…

Développement d'une production artistique dans un ou plusieurs domaines.

D'une approche discursive critique et théorique sur les œuvres du champ de l'Art contemporain et les pratiques numériques dans les arts.

De la connaissance des œuvres et des phénomènes artistiques.

De savoir-faire techniques : outils de création de l'image numérique (photo, bases de graphisme, modélisation 3D, vidéo numérique, animation, bases de montage, post-production…), outils de l'image interactive et temps-réel (3D temps réel, installation interactive, capteurs…).

Compétences visées

La mention a pour objectif l’accompagnement et l’autonomie des étudiants dans l’aboutissement d’un projet de recherche et/ou professionnel.

  • Conceptualiser, rédiger et concevoir un projet
  • Élaborer et développer un projet de création
  • Maîtriser un paradigme contemporain, historique, patrimonial et conceptuel
  • Utiliser les techniques et les technologies.
  • Concevoir et mettre en œuvre des actions culturelles (créations, médiations des arts)
  • S’orienter dans le monde professionnel
  • Diriger un projet
  • S’inscrire dans une dynamique nationale et internationale
  • Développer une mobilité internationale

Compétences transversales :

L’utilisation de l’internet et de l’informatique est récurrente au cursus de la Mention Arts, dans la recherche et/ou dans l’aboutissement des projets professionnels et de créations (recours aux logiciels d’images, maîtrise de table de montage numérique…).

Stages et projets encadrés

Tous les parcours proposent des temps de confrontation des acquis théoriques à la pratique en milieu professionnel sous la forme de stage (national ou international) d’une période allant de 4 semaines à 3 mois minimum. L’accompagnement (projet tutoré et suivi de stage) est assuré par l’équipe pédagogique.

Débouchés professionnels

Communication visuelle, graphisme, artiste, responsable et concepteur de projet, édition, métiers de la modélisation 3D, assistant numérique, metteurs en scène, dramaturges, chargé de mission, médiateur culturel, coordinateur de projet culturel, chargé de développement des publics, responsable de la médiation établissement public ou privé, responsable de l’action culturelle, métiers de la culture (création, critique, journalisme, relation publique…), Enseignement, CAPES et Agrégation, fonction territoriale, enseignants-chercheurs…

Poursuite d'études

  • Doctorat Lettres et Arts
  • Doctorat recherche-Création
  • Écoles Nationales Supérieures
  • Autres masters
  • Cursus intégré à l’université Franco-allemande (UFA) : double diplôme Médiation Culturelle de l’art / Kulturwissenschaft

Partenariats

Ouvert à la formation initiale et continue, la formation est en liens avec le monde socio-économique et le milieu professionnel, régional, national et international.

Les intervenants professionnels (40 à 60%) participent à la formation (stage, projet tutoré, conseil de perfectionnement, recrutement, enseignement professionnalisant, etc.). Les mutualisations d’infrastructures constituent une valeur ajoutée complémentaire.

Le Master Arts est essentiellement adossé au Laboratoire d’Études en Sciences des Arts (LESA- EA 3274) tout en promouvant une politique de recherche inter-laboratoires. La mise en place d’accords internationaux favorisent la mutualisation de programmes de recherche internationaux.

Aide à la réussite

La formation propose des modules d'adaptation en début de master 1

Durant le M1 les étudiants suivent des modules de méthodologie de la recherche et ou des ateliers de remise à niveau.

Enfin un tutorat est proposé pour les étudiants de M1 réalisé par les étudiants du M2.

Aide à l'orientation

Le recrutement sur dossier et l’entretien avec le candidat à l’entrée du master 1 peuvent être considérés comme une séquence d’orientation, assurée par les membres de l’équipe pédagogique, qui permet de mesurer les motivations et les capacités du candidat à suivre la formation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Entretien individuel avec les responsables de la formation et l’équipe pédagogique.

Études à l'étranger

Adossés à la formation et au LESA EA 3274, des accords internationaux sont en place avec : le Pavillon Bosio de Monaco, les universités de Québec, Dallas, Valence, Naples, Alexandrie, Sao Paulo (USP), Rio de Janeiro/ UNIRIO, Porto Alegre (UFRGS), Florianopolis, Brasilia et l’Université Libanaise.

La mobilité étudiante intervient tout au long de la formation en Arts. Elle est soumise à un contrat d’étude (learning agreement) construit sur le dialogue entre l’étudiant et le référent à l’international pour chaque parcours, en concertation avec le service des relations internationales d’Aix-Marseille université.

Au sein de la mention de Master Arts, en sus du descriptif ci-dessus, le parcours Médiation culturelle des arts propose, sous condition (niveau de langue notamment), un master binational franco-allemand au sein de l’Université Franco-Allemande en partenariat avec l’Universität Hildesheim (https://www.dfh-ufa.org/fr/accueil/). L’étudiant inscrit dans ce programme est soutenu financièrement par l’UFA.

Le parcours Arts plastiques propose un double diplôme de Master entre l’Académie royale des Beaux-arts –Ecole supérieure d’Art de Bruxelles (ARBA-ESA) et Aix-Marseille université.

Mobilité étudiante et stage étudiant à l’étranger peuvent être soutenus financièrement sous condition.