FormationsLicence généraleSciences et technologies

Licence Sciences et technologies

Objectif

image externe

La Licence Sciences et Technologies propose un enseignement équilibré entre théorie et applications professionnelles dans le domaine de l’audiovisuel. Elle développe en parallèle connaissances culturelles, sens artistique, capacité d'adaptation et sens du travail en équipe et s’appuie sur une pédagogie par projet. La formation commence en tronc commun avec les deux premières années de la licence SPI (Sciences Pour l’Ingénieur) et permet d'acquérir des bases scientifiques solides dans les domaines des sciences appliquées. La troisième année se construit sur une spécialisation aux métiers de l’image et du son par la réalisation de projets audiovisuels.

  • Les étudiants participent aux activités professionnelles d’un champ audiovisuel large, dans les domaines de la production, de la réalisation et des techniques audiovisuelles.
  • Ils acquièrent des compétences dans les domaines scientifiques, artistiques, techniques et organisationnels en audiovisuel.
  • Ils développent en parallèle un savoir être, une capacité d’adaptation et un sens du travail en équipe notamment par la pratique et les stages en entreprise.

Public visé

Les pré-requis de la Licence ST sont ceux du baccalauréat scientifique. Les titulaires de ce bac devront par ailleurs attester d’un cursus complémentaire artistique, option cinéma, théâtre, musique, arts plastiques en Lycée ou en Conservatoire par exemple. Ils feront preuve d’une forte motivation pour les métiers du cinéma et l’audiovisuel.

Conditions d'admission

  • Admission en L1 : au travers du dispositif Parcoursup
  • Admission en L2 : après obtention d’un L1 portail Marie Curie.
  • Admission en cours de cursus (L3) : admissibilité sur dossier et réalisation ; admission sur entretien et QCM, pour les étudiants ayant validés un bac+2 dans un très large panel de formations proposées par l’Université (physique, droit, gestion, littérature, musicologie, arts plastiques, arts du spectacle…), par le Ministère de la Culture ou pour les étudiants issus de cursus technologiques (BTS, DUT) qui ressentent le besoin de parfaire leurs connaissances par la pratique et de mener une réflexion théorique en histoire et esthétique du cinéma

Structure et organisation

La licence Sciences et Technologies est accessible par le portail Marie Curie. La première année est commune à l’ensemble des Licences intégrées à ce portail. La deuxième année est en tronc commun avec la licence « Sciences Pour l’Ingénieur » et permet d’acquérir des bases scientifiques solides dans le domaine des sciences appliquées mais aussi des connaissances dans les disciplines scientifiques fondamentales .

La troisième année se construit sur une spécialisation progressive aux métiers de l’image et du son par la réalisation de projets audiovisuels et prépare à une poursuite en Master « Cinéma et Audiovisuel » ou Master « Son, musique et sciences ».

Connaissances à acquérir

À l’issue de la formation, l’étudiant connaît la chaîne de production d'un film ou d'une vidéo, de sa conception à sa diffusion. Il écrit, réalise et monte une réalisation audiovisuelle courte de fiction ou reportage.

  • Il possède les bases scientifiques et techniques nécessaires à la maîtrise des outils (physique ondulatoire, théorie et traitement du signal, optique géométrique et informatique appliqués à l’image et au son, représentation et traitement temps fréquence, technologie audio vidéo, outils et applications),
  • Il fait preuve d’une bonne compréhension des caractéristiques des langages sonores et iconiques à travers une lecture de l’histoire du cinéma, de la musique, du montage et son analyse.
  • Il connaît les bases théoriques de la dramaturgie et les règles d'écriture pour l'écran et sait s’exprimer avec des images et du son.
  • Il possède des connaissances juridiques (droits d’auteur/droits à l’image) pour établir les autorisations nécessaires à la diffusion d'une réalisation.

Compétences visées

  • Créer des projets audiovisuels en articulant connaissances théoriques et savoir-faire transdisciplinaires.
  • Développer des projets audiovisuels en s’appuyant sur une méthodologie rigoureuse (observer, documenter, analyser, problématiser).
  • Exprimer à l’écrit et à l’oral une démarche personnelle de façon claire et argumentée, en français et en anglais.
  • Concevoir, organiser, expérimenter et finaliser des projets audiovisuels sur différents supports et médias, au sein d’une équipe aux compétences plurielles.
  • Analyser un environnement professionnel et y transposer des connaissances (méthodologiques, techniques, esthétiques, critiques) pour concevoir, produire et/ou participer à des projets audiovisuels.
  • Développer des projets audiovisuels qui prennent en compte les exigences d’un cahier des charges et répondent à la réalité du milieu professionnel.

Stages et projets encadrés

Les projets comme les stages sont nombreux et fortement encadrés. L’étudiant s’initie à la pratique de la lumière, du cadre, du son, de la musique, du montage, de la production et de la réalisation par la réalisation de Fictions sonores, d’ITW, la réalisation d’une WebTV, d’un récit photographique. Les stages, vivement recommandés, sont possibles toute l’année, en dehors des périodes d’enseignement. Ils contribuent à cet apprentissage.

Débouchés professionnels

Secteurs d’activités :

  • Production audiovisuelle, cinématographique et institutionnelle
  • Production multimédia
  • Prestations de service (production/postproduction)
  • Diffuseurs télévisuels
  • Structures culturelles
  • Spectacle vivant
  • Muséographie.

Métiers envisagés :

  • Perchman
  • Opérateur son
  • Technicien d'antenne (prise de son, mixage)
  • Opérateur caméra
  • Assistant monteur
  • Assistant scripte
  • Assistant régie
  • Assistant de production.

Poursuite d'études

Au sein d’Aix-Marseille Université :

Le Master mention « Cinéma et Audiovisuel » :

  • Parcours « Ingénierie de l’image et de la prise de vue »
  • Parcours « Ingénierie du montage et post-production »
  • Parcours « Ingénierie du Son à l’image »
  • Parcours « Musique pour l’image »
  • Parcours « Production et métiers de la réalisation »
  • Parcours « Écritures critiques, recherche et didactique de l’image »
  • Parcours « Écritures Documentaires »

Le Master mention « Son Musiques et Sciences » (en création) :

  • Parcours « Ingénierie et Conception Sonore »
  • Parcours « Musicologie et Création »

Partenariats

Des institutions (télévisions, sociétés de production, festivals, prestataires de services) accueillent les étudiants en stage. Le conseil de perfectionnement de la Licence inclut des professionnels du secteur. Des partenariats ont notamment été conclus avec les organismes suivants :

  • PRIMI (réunion des organismes professionnels des industries créatives et numériques en PACA),
  • MUCEM,
  • INA Méditerranée,
  • Semaine du Son,
  • Festival International du Film à Aubagne,
  • SACEM,
  • Théâtre National de la Criée
  • Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Aide à la réussite

Une mise à niveau en sciences est proposée à l'attention des étudiants intégrant la Licence ST en niveau L3. Elle s’adresse aux étudiants ayant des lacunes scientifiques (maths, physique, électricité), connaissances nécessaires pour suivre les enseignements scientifiques de la L3.

Aide à l'orientation

La deuxième année de Licence ST propose une Unité d’Enseignement de Projet Personnel et Professionnel de l’Étudiant (PPPE) ainsi qu’une Unité d’Enseignement optionnelle qui permet de confirmer l’orientation de l’étudiant vers la dernière année de la Licence ST ou qui le réoriente vers les parcours de la Licence « Sciences Pour l’Ingénieur ».

La dernière année de Licence propose une UE « Professionnalisation et applications » avec un enseignement pratique qui confirme le choix de l’étudiant vers un des parcours du Master « Cinéma Audiovisuel » (Production et réalisation, Prise de vue, Montage et post-production, Son à l’image, Musique pour l’image).

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

L’Unité d’Enseignement de Projet Personnel et Professionnel de l’Étudiant (PPPE) vise à structurer le projet professionnel de l'étudiant. Un bilan de compétences, associé à des entretiens individuels, conduisent l'étudiant à être acteur de sa formation et penser son projet professionnel autour de capacités clairement identifiées, initiées ou développées au cours des enseignements pratiques. Cette stratégie de recherche de compétences à acquérir dans le cadre des études actuelles et futures, des stages, d’une césure ou d'un échange de semestre à l'étranger, associée à l’élaboration du CV et la rédaction de lettres de motivations, sont au cœur de la démarche d’aide à la poursuite d’études et d'insertion professionnelle future.