FormationsMasterArtsSp. Médiation Culturelle de l'Art

Master ArtsSpécialité Médiation Culturelle de l'Art

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Acquérir les outils d’études de l’analyse institutionnelle. Connaître les outils méthodologiques nécessaires à problématiser sa pratique et son expérience de la médiation des arts. Acquérir les outils méthodologiques de conception et de mise en œuvre d’action de médiation des arts dans le cadre du stage de première année. Maîtriser les concepts esthétiques permettant de définir une éthique de la médiation des œuvres à destination des publics. Connaître les enjeux et les contextes de la médiation des arts dans les domaines des jeunes publics, du patrimoine et de l’action culturelle Internationale. Acquérir une connaissance des œuvres fondatrices et contemporaine d’un domaine artistique spécifique.

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Connaître les « avant-gardes », l’évolution de la transversalité dans les arts. Maîtriser l’histoire conceptuelle de l’esthétique, de la poétique. Repérer dans l’histoire des arts, les principales tendances de l’esthétique de la réception contemporaine. Se repérer dans les modèles sémiologiques interrogeant : le virtuel, l’image, les espaces plastiques, l’artiste-technicien.

Appréhender et comprendre les conditions de mise en scène (artistique et sociologique) du spectateur dans les nouveaux dispositifs d’art. Répertorier les territoires artistiques en interaction avec les géographies sociales en Europe et en Méditerranée.

Débouchés professionnels

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Les métiers de la médiation culturelle de l’art se répartissent dans différents secteurs professionnels : secteurs artistiques et culturels, socioculturels et secteurs du tourisme et du développement local.

Les postes de médiateur se déclinent en : médiateur sectoriel (du patrimoine, des arts vivants, du livre, des arts plastiques…), responsable d’atelier pédagogique (fonction publique nationale ou territoriale), animateur sectoriel, responsable de services des publics, directeur de la communication, responsable de programmation (Convention Syndéac), animateur, chef de projet culturel, chef de centre (Convention Action socioculturelle), agent de développement local, agent de développement touristique, chargé de mission, attaché culturel, conseiller (contractuels assimilés de la fonction publique). Il recouvre également des intitulés de poste de gestionnaires du type administrateur, chargé de production, agent artistique.

À l’issue de la formation, vous pouvez :

- Postuler à tout emploi contractuel proposé par une collectivité territoriale pour développer l’action culturelle de ses équipements, Offices Municipaux, Départementaux ou Régionaux de la culture ou du tourisme, Centres culturels polyvalents, Bibliothèques, Musées, Maisons de quartier,

- Vous présenter aux concours de recrutement organisés par le CNFPT, par les ministères en charge du Tourisme, de l’Education Nationale et de la Culture,

- Etre salarié d’un établissement conventionné et labellisé dans les domaines du spectacle vivant, de la diffusion musicale, du développement culturel, de la diffusion de l’art contemporain, de l’animation du patrimoine ou du tourisme culturel,

- Vous présenter aux recrutements du secteur socioculturel dans les établissements des grandes fédérations d’éducation populaire,

- Etre salarié de toute association ou entreprise qui accompagne la création artistique, diffuse et distribue ses objets auprès des publics,

- Exercer en libéral comme guide conférencier, animateur, agent artistique.

- Postuler à tout emploi du secteur animation d’un établissement public à caractère social : centre d’hébergement, prisons, hôpitaux, internats, maisons de retraite,

- Répondre à la demande d'action culturelle en entreprise ou du secteur hôtelier,

- Créer votre emploi en construisant une offre adaptée à un territoire et un public.

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Au fil de ce parcours recherche, les étudiants peuvent se préparer à des débouchés, actuels, variés et pointus, dans des professions exigeant une solide culture générale et des connaissances approfondies.

L’orientation recherche de cette seconde année de master prépare et ouvre naturellement vers une poursuite d’études en école doctorale en vue de la réalisation d’une thèse de doctorat (avec accord d’un directeur de recherche).

Les étudiants qui le souhaitent trouveront également des opportunités professionnelles nombreuses et variées :

- Enseignant-chercheur (suite à l’obtention d’une thèse de doctorat).

- Chercheur CNRS, Instituts de recherche ou organismes privés de recherche (suite à l’obtention d’une thèse de doctorat).

- Ingénieur d’étude et/ou de recherche.

- Chargé de missions, de projets, d’études titulaire de la fonction publique nationale ou territoriale (par voie de concours).

- Chargé de missions et d’études en bureau d’études privé, Conseils généraux, Conseils régionaux, Agglomérations de communes, Mairies…

- Responsable du développement culturel et artistique dans de grands établissements culturels et artistiques.

- Responsable d’entreprises culturelles, d’agences culturelles régionales (ARCADE PACA, IRMA…), d’agences de coopération nationales et/ou internationale (Instituts Français, UNESCO...) ou de fondations culturelles d’entreprises.

- Expert/conseiller dans le domaine culturel et artistique (MAE, UE, organismes internationaux…).

- Métiers de l’enseignement et de la formation professionnelle.

- Cotutelle de thèse Franco-Allemande, accords UFA

Poursuite d'études

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Autres masters professionnels , En école doctorale en vue de la réalisation d’une thèse de doctorat (avec accord d’un directeur de recherche), y compris en co-tutelle.

PhD Track avec l'Université de Hildesheim (en cours).

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

En école doctorale en vue de la réalisation d’une thèse de doctorat (avec accord d’un directeur de recherche), y compris en co-tutelle.

PhD Trackavec l'Univerité de Hildesheim (en cours).

Stages et projets encadrés

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Stage professionnel tuteuré obligatoire de 12 semaines minimum sur 2 ans.

Mobilité régionale, hors région, ou internationale envisageable en accord avec le Responsable de la spécialité.

MASTER 2 Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Stage d'observation et de recherche individuel de 6 semaines minimum, qui bien que n’étant pas obligatoire dans le cursus, est fortement recommandé, constitue et favorise l’accès à la vie active

Mobilité Erasmus ou internationale souhaitée, en accord avec le Responsable de la spécialité

Études à l'étranger

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Echange Erasmus et Crepuq.

Cursus binational avec l' Université Hildesheim (UFA).

Université Saint Joseph du Liban, Master binational (en cours).

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Echange Erasmus , en relation avec la Direction des relations internationales.

Cursus binational avec l' Université Hildesheim (UFA).

Structure et organisation

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Formation sur 2 ans (4 semestres) . Réunion de jury pour le passage du Master 1 au Master 2.

Enseignements spécifiques avec des enseignements mutualisés entre les spécialités.

Validation du Master 2 après soutenance devant un jury composé d'Enseignants-Chercheurs et de professionnels.

Stages tuteurés de 12 semaines minimum sur 2 ans.

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Formation sur 2 ans (4 semestres) . Réunion de jury pour le passage du Master 1 au Master 2.

Tronc commun en Master 1. Enseignements spécifiques avec des enseignements mutualisés entre les spécialités en recherche Master 2.

Validation du Master 2 après soutenance devant un jury composé d'Enseignants-Chercheurs.

Formation professionnelle

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

Relation avec différentes structures culturelles régionales et nationales.

Stage professionnel qui se fonde sur la pratique de la médiation culturelle au sein d'association, de services territoriaux, d'infrastructures.

Jury d'enseignants-chercheurs et de professionnels.

Cours de méthodologie, Ateliers de formation, Séminaires de spécialité et transversaux.

Réalisation de projets professionnels. Accompagnement tuteuré et rédaction du mémoire.

Formation et recherche

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Stage d'observation et de recherche qui se fonde sur la théorisation et l'étude d'un territoire européen et/ ou méditerranéen des nouveaux territoires de l'art.

Cours de méthodologie, séminaires de spécialité et transversaux. Accompagnement tuteuré et rédaction du mémoire. Travaux de recherche adossés au Laboratoire d'études en sciences des arts (LESA).

Formation continue et alternance

Aspects formation continue

Tous les salariés du secteur public ou privé y ont accès dans le cadre de leurs droits à bénéficier du dispositif réglementaire de prise en charge de la formation en cours d’emploi.

Dans différentes situations de préparation d’une réorientation professionnelle ou d’une évolution de carrière, face à un besoin de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou d’approfondissements de compétences, le Master forme les professionnels qui désirent élargir leur savoir-faire dans différents métiers ou fonctions pour faciliter l’appréhension des œuvres d’art et le développement de projets culturels et artistiques.

Le suivi administratif et financier est organisé au niveau du service de la formation continue intégré à l' UFR.

Conditions d'admission

ADMISSIBILITE :

POUR ETRE CANDIDAT EN FORMATION INITIALE :

Etre titulaire d’un Bac + 3 pour une entrée en master 1 en histoire de l'art, musicologie, théâtre, arts plastiques, danse, photographie, lettres modernes ou classiques.

Dans le cas d’autres diplômes de niveau bac + 3 dans les Sciences humaines et sociales, le candidat devra attester d’un très bon niveau de connaissance ou de pratique dans une discipline artistique.

Un dossier spécifique (DAI) sera demandé en cas de demande d’équivalence de diplôme non universitaire ou obtenu à l’étranger pour accéder à la formation si votre candidature est retenue.

POUR ETRE CANDIDAT EN FORMATION CONTINUE :

- Etre en cours d’emploi ou

- Chômeur indemnisé ou

- RSA

Si vous n’avez pas les pré-requis de diplômes précisés ci–dessus, vous devrez faire valoir 3 ans d’expérience professionnelle afin d’envisager le dépôt d’un dossier de validation des acquis d’expérience (VAP).

Parallèlement à cette démarche vous pourrez obtenir un devis sur le coût de la formation auprès du service de la Formation Continue, ce qui vous permettra d’entamer les recherches de financements auxquels vous pourriez avoir accès.

ADMISSION :

Suite à l’examen du dossier de candidature par une commission composée de professionnels et d’universitaires, les candidats retenus seront convoqués à un entretien de sélection mi-juin. Les résultats sont par la suite envoyés par courrier.

Public visé

- Etudiants en formation initiale

- Publics de formation continue (reconversion des personnes issues du champ professionnel)

- Etudiants internationaux

Aide à la réussite

La direction pédagogique de la formation et les enseignants sont disponibles sur rendez-vous pour répondre individuellement aux étudiants.

Aide à l'orientation

Entretien à l'entrée du Master et réorientation.Réorientation possible en cours d'année au terme du premier semestre ou au terme de l'année.

Entretien entre l'étudiant, le directeur des études, le responsable du diplôme.

Décision prise sur la base d'un projet et d'une motivation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

MASTER Professionnel « Médiation culturelle de l'art » :

La professionnalisation des étudiants, via les enseignements, passe par une politique de mise en place de stages tuteurés et de suivi de projets qui permettent une insertion professionnelle en adéquation avec les terrains professionnels.

Information sur les appels à projets régionaux et nationaux… Veille sur les offres professionnelles émises par les structures du champ culturel…

MASTER Recherche « Les nouveaux territoires européens et méditerranéens de l'art » :

Information par mail sur les appels à projets régionaux et nationaux… Veille sur les offres professionnelles émises par les structures du champ culturel…Information Ecole Doctorale

Modalités de contrôle des connaissances

Les enseignements dispensés dans le cadre du Master sont évalués le plus souvent sous forme d’un contrôle continu et d’un contrôle final.

Pour chaque cours, TD ou séminaire, le contrôle continu consiste à réaliser différents types de travaux notés.

Ils peuvent prendre l’aspect de fiches de lecture, de dossiers intermédiaires, d’exposés, d'études de cas, d' enquêtes, de réalisations techniques et se baser sur des appréciations de participation, de présence.

Le contrôle final est organisé à la fin de chaque semestre. En janvier pour la session des semestres 1 et 3 ; en fonction du calendrier de stage pour les sessions des semestres 2 et 4.

Ces épreuves peuvent également prendre la forme de dossiers, de devoirs sur table, d’oraux.

Pour le Master professionnel Soutenances du stage et du mémoire devant un jury d'enseignants-chercheurs et de professionnels.

Pour le Master recherche soutenance de mémoire devant un jury d'enseignants-chercheurs