FormationsMasterArtsSp. Musique et Musicologie

Master ArtsSpécialité Musique et Musicologie

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

L’objectif de cette spécialité Musique et Musicologie parcours indifférencié (recherche et professionnel) est de former (1) des musicologues conscients des enjeux les plus actuels de la musicologie au plan international mais aussi de l’interaction existant entre recherche et création mais aussi de former (2) de futurs artistes-musiciens (compositeurs, artistes sonores, interprètes) conscients des enjeux les plus actuels de la scène contemporaine. Pour cela, ce parcours indifférencié repose sur un cadre épistémologique et méthodologique solide et étend ces connaissances vers une formation interdisciplinaire ancrée dans les logiques de la création des scènes contemporaines.

Ces deux orientations sont conçues en étroite interaction

Cette formation s’adresse à des étudiants souhaitant acquérir des compétences techniques et des savoirs épistémologiques, désireux de s’orienter vers les métiers de la recherche et de la création contemporaines. A la fois pratique et théorique, cette formation permet d’une part de situer la création et la recherche dans une réflexion sémiotique, historique, anthropologique, analytique et critique, et d’autre part d’acquérir des outils méthodologiques pour développer des projets de recherche ou de recherche-création. Pour ce faire, l’étudiant pourra être placé en situation de réaliser un projet en relation avec des interprètes, des structures de formation et de diffusion. Il devra également élaborer son projet personnel et professionnel en le couplant à une réflexion théorique (travail de recherche).

(1) L’objectif de l’orientation recherche de ce parcours indifférencié est de former à la recherche musicologique. Pour cela, il est fait une place importante à l’ouverture de la musicologie aux sciences humaines (depuis les années 1960), à l’apprentissage par la recherche et pour la recherche, notamment par l’analyse bibliographique et par des stages dans des lieux de recherche reconnus ainsi qu’au prolongement de cette formation dans des projets de recherche connectés à la réalité musicienne (interprétation, création, composition).

(2) L’objectif de l’orientation professionnelle de ce parcours indifférencié est de former aux interactions existant entre recherche et création. Pour cela, il est fait une place importante à la rencontre avec le territoire actif de la création en région et la connaissance des enjeux de la scène contemporaine. La formation se fera par le développement de l’observation participante, en immersion, le travail collaboratif entre artiste(s) et producteurs et/ou directeurs artistiques, le rendu de projets de création et par un stage en immersion dans une structure de création et/ou de diffusion régionale, mais aussi par une connaissance critique de l’évolution des problématiques musicales et artistiques contemporaines et des champs musicologiques actuels.

Débouchés professionnels

-Animation de spectacles / animation musicale et scénique

-Artistes – Interprètes des spectacles

-Conception et production de spectacles

-Conception, recherche, études et développement de projets musicaux ou artistiques

-Recherche

-Enseignement

Métiers

Enseignant-chercheur

Enseignant en école de musique

Médiateur culturel au sein d’une institution publique ou d’une structure culturelle ou artistique

Entrepreneur de spectacles

Enseignant

Artiste, créateur

Interprète

Compositeur

Poursuite d'études

-Doctorat Recherche

-Doctorat Théorie et pratique de la création artistique et littéraire

-DNSEP, Ecole supérieure d’Art (avec dispense)

- Préparation au Concours Agrégation de Musique (AMU ou autres)

-Etudes spécialisées en conservatoires supérieurs ou dans les pôles supérieurs d’enseignement musical spécialisé

- Préparation aux Concours de la fonction publique

Stages et projets encadrés

La formation de cette spécialité indifférenciée repose (1) sur des projets de recherche et de création conçus en étroite liaison avec des partenaires culturels régionaux (festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, MUCEM, GMEM-Marseille, GRIM-Marseille, La fabrique-St Rémy, Seconde Nature-Aix-en-Provence, PIANOANDCO-Marseille, …) et (2) sur les stages de recherche ou des résidences de création.

La durée du stage est de 2 semaines pour les étudiants en recherche et de 8 semaines pour les étudiants en recherche-création.

Études à l'étranger

Le Master n’offre pas de dispositif de mobilité obligatoire à l’international. En revanche, il offre aux étudiants la possibilité d’effectuer leur première année de master à l’étranger dans le cadre d’un programme d’accueil d’étudiants français. Cette année peut prendre place dans le cursus des universités canadiennes (participation au programme d’échanges Crepuq avec les universités du Québec, Accord bilatéral avec l’université Laval à Québec).

Accord bilatéral en cours de finalisation avec l’USEK (université Saint-Esprit de Kaslik – Liban), Université de Montréal, Université de Sherbrooke (Québec).

Structure et organisation

La formation se développe sur deux ans. Chaque année se divise en deux semestres, qui comprennent chacun plusieurs modules d'enseignement.

Le diplôme de Master est délivré à l'issue de la deuxième année pour l'étudiant qui aura obtenu tous les modules de chaque semestre et soutenu son mémoire (orientation recherche) ou de son mémoire et projet de création (orientation professionnelle) devant un jury.

LES PREMIÈRES ANNÉES DE MASTER

La 1ère année du Master mettra travaillera et questionnera les interactions entre musicologie et interdisciplinarité, entre recherche et création et entre musique et arts. Elle proposera une initiation aux théories de la recherche et de la recherche-création en musicologie, ainsi qu’aux outils méthodologiques (sources et documentation, élaboration d’une problématique de recherche ou de recherche-création, observation participante…) de la recherche actuelle.

LES DEUXIÈMES ANNÉES DE MASTER

La 2e année de Master privilégiera le développement de problématiques de recherche et de recherche-création sous la forme de séminaires permettant le développement de l’esprit critique de l’étudiant. Elle mettra davantage l’accent sur la finalisation du projet (recherche ou recherche-création) par l’organisation de stages de recherche ou de résidences de recherche.

Formation professionnelle

La spécialité indifférenciée Musique et musicologie bénéficie de nombreux partenariats avec le monde professionnel, permettant aux étudiants de tirer profit des enseignements de nombreux acteurs reconnus du secteur musical, et d'une aide appropriée pour la recherche de stages et d'emplois futurs.

Formation et recherche

La formation est en lien avec les axes de recherche développés au LESA (Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts, EA 3274), notamment avec l’axe ICAR (Interactions : Création, Action et Recherche). La formation repose sur une musicologie interdisciplinaire (orientation développée depuis les années 1980), favorisant l’interaction entre recherche et création, entre théorie et pratique et, plus généralement, entre musique, arts contemporains, sciences du langage musical et sciences humaines.

Formation continue et alternance

Possibilité d'étalement des études pour les étudiants en formation continue. Possibilité de validation des acquis de l'expérience (V A E) pour les étudiants qui souhaitent reprendre leurs études. Un service universitaire de formation tout au long de la vie existe et a pour mission la validation des acquis de l'expérience, l'ingénierie conseil et la conduite d'études. Pour le public souffrant d'handicaps reconnus, il existe, au niveau de l'Université, un bureau d'insertion des étudiants en situation de handicap permettant la prise en compte individuelle de chaque étudiant.

Conditions d'admission

Licence de musicologie ou autre licence LSH après avis de la commission pédagogique.

Tout autre diplôme après avis de la commission pédagogique.

Il est nécessaire d’avoir de solides compétences musicales et musiciennes, notamment pour les étudiants souhaitant s’inscrire dans l’orientation professionnelle (recherche-création).

Public visé

Étudiants se destinant au Doctorat, aux métiers de la musique, aux concours de l'enseignement supérieur, aux métiers de la création musicale, sonore et artistique, aux métiers de l’édition et de la critique musicales, aux métiers de l’interprétation, aux métiers de l’action musicale et culturelle, aux métiers de la production et de la diffusion musicales et artistiques.

Aide à la réussite

La formation propose un dispositif de proximité (entretiens réguliers avec l’équipe, la responsable du master). En effet, dès la 1ère année de Master, l’étudiant choisit un directeur/trice de recherche qui l’accompagnera tout au long des deux années de formation. Cette proximité favorise l’élaboration progressive du projet de recherche et/ou de recherche-création jusqu’à la soutenance qui a lieu en fin de 2e année de Master.

Des cours spécifiques sont dispensés en lien avec les enjeux de la recherche universitaire (communiquer à l’oral, méthodologie et épistémologie de la recherche en musicologie et en recherche-création, cours de conversation et de traduction en anglais). Ils permettent de concevoir sur le long terme son projet.

Aide à l'orientation

En fin de 1er semestre de Master 1, est organisée une journée d’étude où les étudiants présentent devant une audience constituée par les enseignants-chercheurs du secteur Musique et les partenaires culturels engagés dans la formation leur projet de recherche et/ou de recherche-création. Cette journée permet de faire un premier point et de prévoir, le cas échéant, une réorientation éventuelle, ainsi qu’un possible repositionnement du projet de l’étudiant.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

La formation est basée sur la conduite de projet (de recherche ou de recherche-création). Cette notion de « projet » est fondamentale dans la mesure où elle aide les étudiants à envisager leur avenir professionnel sur le long terme.

La formation repose sur un réseau élargi de partenaires culturels (et de centres de création). Cet adossement au monde socio-professionnel est partie intégrante de la formation. Il revêt des formes variées : accompagnement artistique, stages de recherche, résidence de recherche-création, visites et rencontres avec les partenaires…

Modalités de contrôle des connaissances

Écrits sur tables, rapports, mini-mémoires de recherche, mémoire de recherche, présentation orale en journée d'étude, écriture de projets de recherche-création (conception, problématisation et réalisation), ateliers d’immersion et d’échanges.

Les étudiants inscrits dans l’orientation recherche doivent soutenir un mémoire de recherche sur un sujet original et portant une problématique ancrée dans les enjeux de la musicologie actuelle.

Les étudiants inscrits dans l’orientation professionnelle (recherche-création) doivent soutenir un mémoire de recherche questionnant du point de vue scientifique une problématique artistique et produire une création originale.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :