FormationsMasterArtsSp. Arts Plastiques

Master ArtsSpécialité Arts Plastiques

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

Développement d'une pratique plastique autonome, régulière et informée des enjeux de la création contemporaine. Maîtrise du champ artistique actuel, appréhendé dans ses aspects techniques et conceptuels. Élaboration d'un dispositif d'analyse critique fondé sur la connaissance des œuvres et des démarches, et témoignant d'une maîtrise des outils sollicités dans l'histoire de l'art, en esthétique et, plus largement, dans les sciences de l'art.

Master Professionnel :

La démarche pédagogique du Master « Création et Gestion de l'Image Numérique » se situe au point de rencontre entre :

a) la compréhension des enjeux contemporains – esthétiques, sociologiques, philosophiques – des technologies numériques, b) la maîtrise de savoir-faire techniques : outils de création de l'image numérique (photo, base de graphisme et communication visuelle, modélisation 3D, vidéo-numérique, animation, bases de montage et post-production, avec en particulier, mais pas exclusivement, les logiciels de la suite Adobe), outils de l'image interactive et temps-réel (3D temps réel, installation interactive, capteurs, arduino, pure data et autres logiciels dédiés au temps réel).

c) la connaissance du milieu professionnel : organisation d'événement (gestion de planning et de budget, communication, médiation), rencontres avec des professionnels, connaissance du tissu local, stages.

Débouchés professionnels

Métiers de la création (domaines artistiques, institutionnels et administratifs). Métiers de l'enseignement.

Master Professionnel :

Métiers de la création numérique, communication visuelle, graphisme, responsable de projets, artiste, édition, métiers de la modélisation 3D (architecture notamment), médiation culturelle pour les arts numériques et technologiques, design, etc.

Poursuite d'études

Master 2 Théorie et Pratique des Arts plastiques, Capes d'Arts plastiques

Ecoles supérieures d'Art

Master Professionnel :

Le Master Professionnel a pour vocation l'insertion professionnelle de ses étudiants.

Dans une démarche tout à fait exceptionnelle et dérogatoire, il n'est théoriquement pas impossible de poursuivre ses études vers un doctorat. Cependant, si tel était initialement l'objectif, on préférera bien sûr le parcours Recherche.

Stages et projets encadrés

Master Professionnel :

Au cours des deux années de formation, l'étudiant devra réaliser deux stages (un de 4 semaines en première année, un de 3 mois minimum en deuxième année). Divers projets encadrés jalonnent le parcours de l'étudiant : projets collectifs, exposition d’œuvres interactives, projet d'édition, exposition collective des travaux personnels.

Études à l'étranger

La mobilité étudiante intervient soit au niveau de la Licence 3, soit au cours du Master. Elle est encouragée et vivement conseillée en M1 par l’équipe de formation, mais demeure facultative.

Partenariat avec :

Académie Royale des Beaux-Arts de la Ville de Bruxelles (Belgique)

Académie des Beaux-Arts de l'Université Polytechnique de Valencia (Espagne)

Academy of Fine Art, University of Tianjin (Chine)

Department of Fine Arts, Concordia University, Montreal (Canada)

Département des Arts et Lettres, Université de Chicoutimi (Canada)

Master Professionnel :

À l'initiative de l'étudiant, les stages peuvent être effectués à l'étranger (possibilités de bourses PRAME et ERASMUS).

Structure et organisation

Alternance séminaires (théoriques) et ateliers (pratique plastique).

Master Professionnel :

M1 : apprentissages théoriques et pratiques des outils et enjeux de la création et de la gestion de l'outil numérique, conception et réalisation d'un projet collectif, stage de connaissance du milieu professionnel (4 semaines), phases préparatoires du projet personnel.

M2 : développement et réalisation du projet personnel (exposition), stage d'insertion professionnel (3 mois minimum), rédaction d'un mémoire, soutenance.

Formation professionnelle

Master Professionnel :

Participation de professionnels à la conception des programmes, aux enseignements et aux jurys. A travers les stages et les projets, les étudiants sont immergés dans le milieu professionnel, au contact notamment des acteurs locaux.

Formation et recherche

Parité de la formation associant théorie et pratique de l'art. Organisation par ateliers de pratique personnelle, séminaires méthodologiques et thématiques de recherche (esthétique et histoire de l'art, tournés vers la période contemporaine) ; séminaire transdisciplinaire (M2).

Master Professionnel :

La formation est adossée à la recherche du Laboratoire d'Études en Sciences de l'Art (LESA). Les étudiants peuvent participer aux séminaires et journées d'études sur les thématiques liées à la création numérique et aux pratiques de recherche-création (axe Interactions : Création, Action, Recherche)

Conditions d'admission

Être titulaire d'une licence d'arts plastiques ou obtenir une équivalence par commission pédagogique et jury de VAE. Pas de limite d'âge. L'intérêt porté aux arts est déterminant.

Master Professionnel :

Être titulaire d'une licence en arts plastiques. D'autres formations peuvent être admises (école d'art, licence communication, licence arts appliqués, école de graphisme, design, etc.), mais la recevabilité du dossier est alors soumise à la décision de la commission pédagogique. Les professionnels titulaires d'une VAE peuvent également candidater.

Public visé

Toute personne montrant un intérêt pour la discipline et répondant aux conditions d'admission.

Master Professionnel :

- Étudiants titulaires d’une Licence (Bac +3) en arts, audio-visuel multimédia, sciences de l’information, désirant approfondir leur formation, développer une pratique créative et acquérir une expertise technique des technologies audiovisuelles et numériques.

- Étudiants Bac +3 ayant une pratique de la création numérique et intéressés par les enjeux théoriques et esthétiques propres à ces technologies.

- Professionnels en formation continue.

Aide à la réussite

Module d'adaptation en M1. Tutorat et parrainage/accompagnement.

Master Professionnel :

L’aide à la réussite passe par l’accompagnement personnalisé tout au long du cursus, ainsi que par les relations entre les deux promotions de Master 1&2, et au plan professionnel par la découverte des métiers, le travail en situation réelle, la mise en contact avec les réseaux. L'objectif de la formation est d'offrir à l'étudiant les connaissances, les compétences et le réseau professionnel adaptés pour trouver un emploi à la sortie de la formation. L'aide à la réussite s'effectue tout d'abord par un suivi individuel renforcé durant l'ensemble de la scolarité de l'étudiant et ensuite par un contact important avec la profession.

Aide à l'orientation

En concertation avec le directeur de recherches et l'équipe pédagogique.

Master Professionnel :

L'aide à l'orientation s'élabore tout au long des deux années en fonction du projet professionnel de l'étudiant. Cette aide personnalisée est renforcée en deuxième année par un suivi personnalisé. La particularité d'un Master Professionnel en deux ans permet d'affiner le projet professionnel et d'aider très souvent l'étudiant à mieux orienter voire réorienter son parcours universitaire.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Accompagnement de l'étudiant par son directeur de recherches en vue d'une éventuelle inscription en thèse de Doctorat. L'équipe pédagogique conseille l'étudiant dans sa recherche d'un métier dans les domaines culturels et de l'enseignement artistique.

Master Professionnel :

L'aide à l'insertion professionnelle s'élabore tout au long des deux années en fonction du projet professionnel de l'étudiant. Cette aide personnalisée est renforcée en deuxième année au moment du choix et du suivi du stage en entreprise. Durant le temps de la formation de nombreux contacts et actions sont régulièrement organisés entre les étudiants, les responsables d'entreprises et associations, et les institutions culturelles (festivals, collectifs, bureaux d'études, etc.)

Modalités de contrôle des connaissances

Evaluations en contrôle continu et en contrôles terminaux (dérogation pour contrôle bloqué). Soutenance du mémoire en M2.

Master Professionnel :

Les procédures d'évaluation des connaissances varient en fonction des enseignements. Le contrôle continu est particulièrement bien adapté pour les ateliers pratiques, alors que les cours théoriques et les projets de création donnent lieu à la réalisation d'un dossier et/ou d'un examen écrit, à des exercices oraux. Pour les mémoires, la présence, la participation, le travail régulier sont évalués ainsi que la qualité finale du mémoire professionnel et la capacité de l'étudiant à argumenter et à défendre son projet devant un jury, à l'occasion d'une soutenance. Le stage est évalué, après lecture du rapport et de l'attestation de stage délivrée par le tuteur de l'entreprise, par deux enseignants.