AccueilMasterInformation et médiation scientifique et techniqueEnseignementsISME14 Médiation et évolution

Master Information et médiation scientifique et techniqueUE ISME14 Médiation et évolution

Contenu

Ici encore la méthode d'apprentissage et l’argumentaire autour des idées et intérêts contradictoires sont pris en compte pour mesurer la relation entre sciences, médias et didactique sur le thème de la responsabilité scientifique.

Le but est de faire un pas de côté afin de mieux appréhender la posture du médiateur dans son environnement professionnel que ce soit avec l'équipe de la structure ou le public. Les interventions permettent aux étudiants de découvrir les modes de pensée d'un médiateur (déductif, inductif, dialectique, analogique, divergent), la responsabilité d'un groupe, la communication verbale - non verbale et l'écoute professionnelle. La conceptualisation de ce système complexe est un atout pour intervenir dans des phases de médiation et/ou de remédiation.

Compétences visées

  • Différencier jugement de fait et jugement de valeur (avis, opinions, points de vue…).
  • Expliquer les polémiques, controverses et manipulations de faits scientiques.
  • Etudier et comprendre les dernières innovations scientifiques / technologiques pour favoriser la compréhension de leur évolution et aider à la création de nouvelles solutions.
  • Lire, comprendre et rédiger des textes scientifiques en français et en anglais répondant aux besoins de l'individu et du groupe.
  • Exprimer et interpréter des concepts, pensées, sentiments, faits et opinions à la fois oralement et par écrit et d'avoir des interactions linguistiques appropriés et créatives dans toutes les situations de la vie sociale et culturelle.
  • Privilégier les choix de l'éthique de responsabilité sur l'éthique de conviction.

Langues utilisées

Langues principales utilisées par cet enseignement :

  • Français
  • Anglais

Les composantes de cet enseignement

Modalités d'organisation

L'équipe enseignante propose un travail en groupes autour de réponses à des cahiers des charges réels, issus de missions réalisées par l’agence Génope. Plusieurs cas sont étudiés par une présentation de la méthode employée par Génope ainsi que les outils créés pour répondre aux besoins de concertation : film, plaquette, animation, etc. Tout au long de son intervention, l'enseignant emploie des méthodes participatives, pour inspirer les étudiants dans leurs futures pratiques.

Les étudiants ont la responsabilité scientifique et organisationnelle d’un colloque dans le cadre de l’année de l’ONU. Ce colloque, d'une journée, en décembre, est ouvert à tout public il est réalisé en partenariat avec le service du DD de l’AMU. L'équipe pédagogique profite maintenat de dix années d'expérience d'organisation de colloque avec les étudiants, plus d'une centaines d'intervenants ont eu l'occasion d'intervenir sur des sujets très variés. Cette démarche d'organisation très lourde permet de mettre en pratique beaucoup des qualités nécéssaires à un médiateur et de mettre en pratique les enseignements académiques et professionnels reçus .

Les formations qui utilisent cet enseignement