AccueilMasterInformation et médiation scientifique et techniqueEnseignementsISME1 Information, communication et médiation

Master Information et médiation scientifique et techniqueUE ISME1 Information, communication et médiation

Contenu

L’international comme champ d’émergence de la médiation : théorie des jeux et gestion des conflits.

Champs, modèles et théories de l’information de la communication : communication interpersonnelle et communication médiatée.

Les spécificités de la « communication verte ».

Techniques de recueil et de traitement de l’information écrite et orale.

Conception de stratégies de communication organisationnelle.

Problématiques contemporaines de la médiation et règles déontologiques

L’international comme champ d’émergence de la médiation : théorie des jeux et gestion des conflits.

Épistémologie de l’information, de la communication et de la médiation : le NOMIC (Nouvel Ordre Mondial de l’Information et de la Communication)

Histoire de l’écologie politique.

L’émergence d’un Nouvel Ordre Mondial de l’Environnement : du Club de Rome à Copenhague.

Panorama des institutions et de la répartition des compétences environnementales.

Acteurs non-gouvernementaux et problématiques environnementales.

Cyberacteurs et cyberenjeux de l’environnement.

L'objectif général est de former les étudiants aux théories et pratiques de la médiation des savoirs et des innovations. Il permet d’expérimenter différentes approches de la médiation à travers la mise en place de mini-projets (émission de radio, portrait de chercheur, café des sciences, blog, etc.). Il s’agira également d’analyser la place des savoirs dans nos sociétés, en relation avec les formes de communication de ces savoirs.

Compétences visées

  • Maitriser les modèles fondateurs des théories de l’Information et de la Communication .
  • Différencier l'épistémologie constructiviste de l'épistémiologie positiviste.
  • Situer les enjeux et les acteurs de l’industrie de l’information, comprendre l’évolution des modèles économiques, appréhender avec la distance critique nécessaire les courants dominants de pensée concernant la « société de l’information ».
  • Appliquer l'impartialité et de respect des principes d'éthique de la profession.
  • Privilégier les choix de l'éthique de responsabilité sur l'éthique de conviction.
  • Connaitre la déontologie des acteurs de l'Information et de la communication.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Les composantes de cet enseignement

Les formations qui utilisent cet enseignement