AccueilMasterScience politique

Master Science politique

Objectif

image externe

La mention Science politique propose aux étudiants 3 parcours-types :

  • Métiers de l’information
  • Politiques européennes et action transnationale
  • Dynamiques Politiques et Mutations des Sociétés

Au sein du parcours-type « Métiers de l’information », 3 options sont proposées et dispensées par des enseignants de l’EJCAM et de Sciences Po Aix : « Communication publique et politique », « Métiers du conseil, communication d’influence et relations publiques » et « Métiers du journalisme et enjeux internationaux ».

Au sein du parcours-type « Politiques européennes et action transnationale », 2 options sont proposées : « EUROPE / Ingénierie de projets européens, lobbying et advocacy » et « EUROMED / Ingénierie de projets euroméditerranéens et coopération décentralisée ».

Au sein du parcours-type « Dynamiques Politiques et Mutations des Sociétés », 2 options sont proposées : · « Expertise politique comparée (Monde arabe, Méditerranée, Amérique latine)" » et « Religion, Politique et Société ».

Public visé

Étudiants des Instituts d’Études Politiques et provenant d’autres cursus ayant des prérequis en science politique, en relations internationales, en sciences sociales ou en sciences de l’information et de la communication.

Conditions d'admission

Accès en M1 par concours (après réussite d’un concours d’entrée en 1ère, 2ème ou 4ème année de l’IEP). Accès en M2 sur dossier pour les étudiants ayant validé un M1 ou 240 ECTS.

Structure et organisation

Au niveau du Master 1, les trois parcours-types sont fortement mutualisés autour de modules d’enseignements transversaux. Des cours électifs correspondants aux options de spécialisation offertes au niveau M2 sont proposés. Au niveau du Master 2, la formation est spécialisée en fonction des parcours-types tout en conservant des espaces pédagogiques communs (entre 10 et 20%), avec des modules de spécialisation comprenant des unités d’enseignements généralistes et professionnalisantes.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

La mention Science Politique propose aux étudiants un choix de formations aux métiers de l’information, aux métiers de l’action et des affaires publiques transnationales ou aux métiers de la recherche et de l’expertise liées aux mutations sociopolitiques des sociétés contemporaines.

Partant du constat que l’action des décideurs publics ne procède plus uniquement de la légitimité statutaire de leur mandat ou des cadres juridiques de l’autorité publique, cette formation explore et explique les nouvelles contraintes qui pèsent sur la décision et les nouvelles modalités et connaissances du gouvernement des sociétés.

Pour atteindre la légitimité de leur action, les décideurs publics doivent composer avec les injonctions dans l’air du temps : demandes de concertation, pressions des médias, mobilisations collectives… Le master a pour objectif de former les étudiants à la compréhension de ces nouveaux enjeux et à la maîtrise des nouveaux savoirs et des instruments du gouvernement des sociétés.

Compétences visées

  • Connaissance des processus décisionnels et enjeux de gouvernance multi-niveaux
  • Connaissance des enjeux de la communication publique et de l'information numérique
  • Connaissance de l’économie de l’entreprise, de la presse et de la publicité ainsi que de leurs environnements institutionnels et réglementaires
  • Maîtrise des méthodologies qualitatives (entretien, observation...) et quantitatives (BDD) des sciences sociales
  • Maîtrise des genres journalistiques et des nouveaux formats
  • Maîtrise des outils nécessaires à l’élaboration des campagnes de communication publique, électorale et/ou de lobbying
  • Maîtrise des instruments d'aide à la décision (veille informationnelle, stratégie d'influence, rédaction de notes d'alerte, analyse des controverses, recommandations stratégiques, document d'analyse de l'opinion médias et web)
  • Capacité à repérer et analyser les relais d'opinion et leur influence, à organiser des stratégies de concertation avec les parties prenantes, les plaidoyers

Stages et projets encadrés

Selon les parcours, la formation offre la possibilité de réaliser un stage long entre 3 et 6 mois qui peut se dérouler à l’étranger ou en France. En fonction des parcours, ce stage prend la forme d’une enquête de terrain ou d’un stage professionnel.

Débouchés professionnels

  • Chargé d’études, de mission, de projet dans les institutions publiques ou les organisations internationales
  • Chef de projets Développement à l’international
  • Chargé de mission (cabinets des exécutifs publics et privés, ONG)
  • Directeur de la communication
  • Consultant (stratégie, communication, advocacy, lobbying, relations médias)
  • Chargé de relations et affaires publiques
  • Journaliste et rédacteur
  • Chef de projet médias et multimédias
  • Enseignement supérieur après poursuite en doctorat

Poursuite d'études

  • Doctorat en science politique (possiblement au laboratoire CHERPA Sciences Po Aix - EA 4261)
  • Doctorat en sciences sociales, en sociologie, en histoire, en sciences de l'information et de la communication

Partenariats

Le master “science politique” consolide chaque année des partenariats pédagogiques autour de thématiques spécifiques avec des partenaires socio-économiques dont notamment le Conseil régional PACA (programme “les fabriques de la connaissance”), l’Institut de Recherche et de Développement, le Grand Port de Marseille, le réseau Cap Com, réseaux professionnels des communicants publics.

De façon prioritaire, les liens avec la recherche s’effectuent dans le cadre du laboratoire Croyances, Histoire, Espaces, Régulation politique et administrative. Mais, selon les parcours-types, les enseignements sont conçus en concertation avec des enseignants-chercheurs d’autres laboratoires du site.

Aide à l'orientation

La spécialisation progressive s’opère sur les conseils de l’équipe pédagogique, notamment à l’occasion des enseignements méthodologiques ou tuteurés, et des ateliers professionnels permettant un suivi et un contact régulier avec les étudiants.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

La direction des relations extérieures et de la vie étudiante organise de nombreuses manifestations (Forum De l’amphi à la vie active, Jeudis de la réussite…). Un réseau des alumni de l’IEP et des Masters est aussi mis en place.

Études à l'étranger

  • Sans que cela soit obligatoire, entre 30% et 40% des stages sont réalisés à l’étranger (dont la quasi-totalité pour le parcours DPMS)
  • Adossement au cursus franco-allemand
  • Programme d’échange et certification contractés avec l’Université Libre de Bruxelles