AccueilMasterInformation, communication

Master Information, communication

Objectif

La mention s'inscrit dans le contexte de l'économie numérique, des nouveaux médias et de l’innovation communicationnelle. Dans la région PACA en particulier, il existe de nombreux incubateurs et pépinières d'entreprises fournissant un environnement favorable à la recherche ainsi qu'à l'insertion des diplômés.

Les parcours de Master permettent d'acquérir des compétences recherchées au niveau national notamment dans le domaine du numérique, mais également dans l’ensemble des secteurs d’activités avec la généralisation de la communication, ce qui favorise l'insertion des diplômés. Les emplois et les activités de responsables de projet, chargés de mission et d’études en communication et médias sont autant d’opportunités pour les diplômés formés qui pourront intervenir dans des fonctions et des secteurs d’activités variés au niveau régional, national et international. En effet, le Master offre la possibilité de stages en France, en Europe et à l’international, sur des emplois et des activités à une échelle large, auxquels s’ajoute la possibilité d’un semestre à l’étranger (Canada, Brésil, Liban, …).

Public visé

Etudiants titulaires d'une L3 en Sciences de l'Information et de la Communication proposée par l'EJCAM ainsi que des étudiants ayant obtenu une L3 dans un autre domaine ou dans un autre établissement et qui font preuve d'intérêt pour le secteur de la communication, de l'information, des médias et d'Internet.

Conditions d'admission

Validation des études supérieures de niveau L3 en Sciences de l'Information et de la Communication mais également d'autres domaines (SHS, Droit, Economie, Science Politique...) après avis de la commission pédagogique.

Structure et organisation

Chaque parcours de master est coordonné par un (ou deux) responsable(s) de formation, enseignant(s)-chercheur(s) à l'EJCAM. Pour chacun des parcours du master, l’équipe pédagogique est composée par des enseignants-chercheurs titulaires et des chargés de cours choisis pour leurs expertises professionnelles dans les différents secteurs d’activités de la communication et des médias.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

La mention Sciences de l’Information-Communication (SIC) est adossée à l’Institut Méditérranéen des Sciences de l’Information et de la Communication - IMSIC (EA en co-tutelle AMU et Université de Toulon). Cette mention a pour caractéristique d’être ancrée dans deux domaines : SHS, Droit-Economie-Gestion. Cette spécificité permet de former les étudiants dans une perspective pluridisciplinaire correspondant également à l’identité scientifique et pédagogique nationale des SIC. Les connaissances sont en phase à la fois avec des enjeux économiques et techniques et avec des enjeux de société et de culture. Six grandes orientations définissent cette Mention :

  • le journalisme et l’information (acception journalistique)
  • les médias et médias numérisés (étude en production, réception et circulation médiatiques, économie des médias et de la culture)
  • la communication des organisations, le changement et le Développement Durable
  • la communication d’action et d’utilité sociétales (santé, environnement, culture)
  • l’économie numérique, les contenus numériques et les usages des TIC
  • la communication événementielle et d’influence.

Compétences visées

Les diplômés bénéficient durant leur formation d'enseignements théoriques sur les enjeux de l'information, de la communication et des médias, socle et éléments essentiels pour maîtriser les évolutions rapides dans ce secteur et pour être capables d’innover :

  • mobiliser les fondamentaux
  • interpréter, expérimenter et agir en situation de communication
  • se situer dans l’environnement économique et juridique
  • maîtriser les principales méthodes pour conduire études, expertise, enquêtes, etc.
  • écrire et parler l’anglais de la communication et des médias

S'ajoutent des enseignements professionnels spécifiques pour chaque parcours de Master afin de maîtriser les techniques, méthodes et usages liés aux différents métiers du secteur :

  • mobiliser les stratégies et les outils
  • intégrer le numérique dans les pratiques et les logiques de réseaux
  • comprendre les terrains de la communication, les organisations, les publics et les parties prenantes
  • concevoir, conduire et évaluer des projets de communication
  • s’inscrire, s’adapter et intervenir dans un contexte professionnel.

Stages et projets encadrés

Chaque parcours de master professionnel inclut un stage obligatoire de huit semaines en deuxième année et la réalisation de projets école-entreprise. Un stage de cinq mois est possible et recommandé en master 1 et un stage de 6 mois est possible et recommandé en master 2.

Débouchés professionnels

Les diplômés formés pourront intervenir comme responsables, chargés de mission :

  • rédacteurs (presse, radio, TV, web), responsable éditorial
  • chefs de projets ou responsables de systèmes d'information intégrant les TIC
  • chefs de projet médias et multimédias
  • consultants et chargés d'études, notamment en communication et médias
  • responsables ou directeurs de la communication (communication institutionnelle, évènementielle, communication de crise et communication web, communication en développement durable et santé).

Poursuite d'études

En ce qui concerne les inscriptions en Doctorat, à AMU, celles-ci se font à l’Institut Méditerranéen des SIC, unité de recherche en co-tutelle (AMU et Université de Toulon). Chaque année, des étudiants titulaires du Master s’inscrivent et sont encadrés dans l’un des quatre axes proposés par le laboratoire. Les cours théoriques et de méthodologie dispensés en Master préparent les étudiants. Le mémoire de fin d’études en Master2 constitue une première contribution à la thèse. Certains d’entre eux présentent avec succès le concours du contrat doctoral de l’ED 356 et de la Région PACA.

Partenariats

Le master dispose des partenariats professionnels conclus entre l’EJCAM et le tissu économique et social en Région, mais également au niveau national, qui garantissent la professionnalisation de la formation. S’ajoutent des partenariats académiques afin de croiser les apports de l’EJCAM avec d’autres institutions : Université Antonine (Liban) pour le parcours RECICOM, IEP d’Aix-en-Provence pour le parcours Métiers de l’information.

L’adossement à la recherche s’effectue principalement dans le cadre de l’IMSIC, la quasi totalité des enseignants-chercheurs du Master étant membres de cette unité de recherche. Le volet euro-méditerranéen de l’IMSIC, en partenariat avec l’Université de Toulon, favorise un ensemble d’autres partenariats thématisés qui portent sur la numérisation des activités, la communication et la santé, l’environnement, les pratiques médiatiques comparées, l’innovation en communication, etc...

Aide à l'orientation

L’aide à l’orientation se fait au cours des deux années de Master avec la possibilité d’aménagement de passerelles entre les différents parcours d’une année sur l’autre, par un examen précis au cas par cas et une concertation entre responsables de parcours. De facto, une passerelle existe entre les différents parcours de master 1 et le parcours de master 2 co-conduit par l’EJCAM et l’IEP d'Aix en Provence. La réorientation vers un autre Master hors EJCAM est aussi possible et guidée (conseils, lettre de recommandation, avis circonstancié, etc.) lorsque la demande est cohérente avec un projet professionnel argumenté.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Pour la poursuite d’études, le Master conduit au Doctorat. Quatre axes sont proposés aux candidats pour leur inscription dans l’unité de recherche, l’IMSIC. L’insertion professionnelle est continue avec l’intervention des professionnels dans les cours, la mise en œuvre de projets école – entreprise directement dans les maquettes pédagogiques, et les stages obligatoires et facultatifs.

Études à l'étranger

Sur la base du volontariat, des étudiants peuvent effectuer :

  • un semestre dans le cadre de la mobilité CREPUQ avec le Canada (ce type d’échange concerne 3 à 5 étudiants par promotion depuis des années en Information-Communication),-
  • des échanges sont également possibles le Brésil (Université de Sao Paulo), l’Australie,
  • le parcours RECICOM peut s’effectuer dans le cadre d’un double diplôme avec l’Université Antonine (Liban).