AccueilMasterSciences de l'éducation

Master Sciences de l'éducation

Objectif

Le master vise la maîtrise et l’expertise de connaissances et de savoir-faire fondamentaux issus des sciences de l’éducation. Elles s’appliqueront dans les champs de l’éducation, de l’enseignement et de la formation, dans les organisations professionnelles et dans la recherche fondamentale.

Les étudiants sont formés aux méthodes et modèles théoriques des sciences humaines et sociales et aux champs propres aux sciences de l’éducation. Il s’agit de maîtriser la mise en œuvre du travail éducatif et son évaluation selon la variété des contextes et des situations rencontrés, servant des finalités de recherche et de développement professionnel. La mention vise aussi bien une professionnalisation pour une entrée dans le métier qu’une spécialisation de compétences spécifiques.

Structure et organisation

La formation en deux années a pour objectif le développement de cinq compétences principales communes aux trois parcours-type, et l’acquisition d’une compétence spécifique au terme de chacun des parcours-type.

Compétences communes :

1) Mettre en œuvre les compétences et connaissances pluridisciplinaires en sciences de l’éducation lors d’activités d’enseignement, de formation et d’accompagnement dans un environnement professionnel.

  • Identifier et mobiliser les principaux concepts en sciences de l’éducation permettant de décrire, d’analyser et de créer des dispositifs éducatifs adaptés aux contextes institutionnels selon les dimensions didactiques, pédagogiques et évaluatives.
  • Diagnostiquer les besoins, analyser et évaluer les situations d’apprentissage en se fondant sur les principales théories en sciences de l’éducation.
  • Coordonner, piloter, encadrer des actions éducatives dans le cadre de projets fédérateurs en tenant compte des outils numériques.
  • Élaborer et accompagner un cahier des charges de formation.

2) Contribuer à la mise en œuvre de projets pédagogiques individuels et en équipes, en s’appuyant sur une méthodologie de projet mettant en œuvre des pratiques d’évaluation réflexive.

  • Identifier, comprendre, accompagner et évaluer le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs pour nourrir les projets pédagogiques.
  • Identifier, sélectionner et mobiliser diverses ressources spécialisées pour problématiser des situations dans une approche multi-référentielle.
  • Analyser, synthétiser et exploiter des données empiriques pour étayer des démarches d’intervention et formuler des propositions.
  • Réaliser, accompagner et diriger une ingénierie de formation.

3) Développer et optimiser la relation pédagogique par la mise en œuvre d’un processus communicationnel adapté à différents publics prenant en compte les enjeux pédagogiques, sociaux et humains favorisant l’apprentissage des apprenants.

  • Instituer et accompagner des situations éducatives selon les divers contextes socio-économiques et juridiques.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
  • Se servir aisément de la compréhension et de l’expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère.
  • Utiliser de manière pertinente les outils numériques.

4) Élaborer et mettre en œuvre une démarche scientifique dans le champ de la formation et l’éducation

  • Discriminer, récolter, exploiter les données de la recherche pour étayer une problématique d’éducation ou d’enseignement :
  • contextualiser et expliciter la nature de la problématique ;
  • problématiser dans une approche multi-référentielle pour argumenter et éclairer des questions vives.
  • Mettre en œuvre une démarche méthodologique en discriminant des méthodes de recueil et de traitement des données incluant l’analyse automatique des données.
  • Adopter et faire adopter une posture réflexive : se distancier, évaluer et s’autoévaluer.

5) Construire un projet professionnel contribuant à son projet personnel afin de donner du sens à son intégration professionnelle dans le domaine de l’enseignement et de la formation.

  • Travailler et faire travailler en équipe autant qu’en autonomie et en responsabilité au service d’un projet.
  • Élaborer et mettre en œuvre des projets individuels et en équipe.
  • Concevoir, élaborer et accompagner un dispositif d’analyse de pratiques professionnelles.
  • Concevoir, élaborer et accompagner un projet personnel et institutionnel de professionnalisation.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Le master vise la maîtrise et l’expertise de connaissances et de savoir-faire fondamentaux issus des recherches en sciences de l’éducation et des disciplines connexes. Elles s’appliqueront dans les champs de l’éducation, de l’enseignement et de la formation, dans les organisations professionnelles et dans la recherche fondamentale.

Les étudiants sont formés aux méthodes et modèles théoriques des sciences humaines et sociales et aux champs propres aux sciences de l’éducation. Il s’agit de maîtriser la mise en œuvre du travail éducatif et son évaluation selon la variété des contextes et des situations rencontrés, servant des finalités de recherche et de développement professionnel. .

Compétences visées

Compétences spécifiques des parcours-type :

A) Recherche en sciences de l'éducation

Identifier et mettre en œuvre les méthodologies de la recherche en sciences de l’éducation en s’appuyant sur les disciplines fondamentales des sciences humaines afin de questionner et de produire de la connaissance dans les domaines de l’éducation, de la formation, de l’apprentissage et de l’évaluation en vue de faire progresser les pratiques.

  • Élaborer une revue de la question dans la littérature scientifique.
  • Dégager une problématique et des hypothèses de recherche ;
  • Concevoir et mettre en œuvre des protocoles de recherche tant cliniques qu’expérimentaux
  • Utiliser de manière performante les outils numériques dans l’analyse et le traitement des résultats
  • Transférer et vulgariser des résultats de la recherche
  • Rédiger des productions scientifiques en respectant les normes de la 70e section du CNU.
  • Présenter ses travaux à des pairs lors de manifestations scientifiques et auprès de grand public
  • Travailler en équipe et développer un réseau.
  • Connaître et se positionner dans les institutions de recherche.

B) Responsable de formation et intervenant en organisation

Analyse les conditions et contraintes descendantes et ascendantes des besoins en formation des organisations afin de construire, conseiller, gérer et accompagner la mise en œuvre de la politique de l’offre de formation.

  • Identifier les besoins, développer et gérer les compétences de l’entreprise
  • Élaborer et mettre en œuvre le plan de formation
  • Évaluer les actions de formation menées et les dispositifs de formation
  • Manager l’activité du service de formation
  • Conseiller et accompagner les projets institutionnels

C) Ingénierie de la formation

Concevoir, piloter et évaluer des projets de formation à partir de l’analyse du contexte et des besoins de l’organisation, en cohérence avec son projet politique et stratégique, et accompagner leurs mises en œuvre auprès des équipes de formateurs.

  • Poser des diagnostics et faire des études préalables afin de repérer les besoins de formation en analysant les postes de travail, les situations problème.
  • Analyser l'offre de formation.
  • Administrer, gérer et animer les équipes de formateurs.
  • Concevoir et construire des dispositifs de formation correspondant aux besoins à partir d'une analyse du contexte, éventuellement un cahier des charges, des objectifs visés des moyens mobilisables et des caractéristiques des apprenants.
  • Mettre en œuvre les dispositifs et projet de formation : animation et accompagnement des formateurs.
  • Évaluer le dispositif au plan logistique et pédagogique.

Au sein de ce parcours-type quatre axes optionnels sont proposés :

  1. Responsable de formation, professionnalisation en entreprises et institutions : Centré sur le métier de responsable de formation et formateur
  2. Consultant et coach : Centré sur l’analyse un contexte et une organisation, permettant de trouver les moteurs rendant aux individus leur capacité de faire progresser, et d’autoréguler, le changement ;
  3. Projets en pédagogies alternatives : Centré sur l’analyse de l’environnement social et économique, notamment juridique et scientifique, pour concevoir et conduire un projet d’innovation pédagogique ;
  4. Métiers des études, du conseil et de l'intervention auprès des associations et des organisations nationales et internationales : Centré sur l’ouverture internationale des compétences visées (au sein organisations nationales et internationales) et aux métiers de l’humanitaire. Cet axe a pour spécificité d’être proposé pour 70 % en en formation à distance afin d’accueillir plus facilement un public international et de favoriser des stages à l’étranger.

Pour l’ensemble des parcours-type, la mention vise également les compétences transversales et linguistiques suivantes :

1. Utiliser les outils numériques de référence pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

2. Se servir avec pertinence des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

3. Se servir avec pertinence de la compréhension et de l’expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère.

Débouchés professionnels

Débouchés du parcours-type Recherche :

  • Les métiers de la recherche en éducation et en formation ;
  • Enseignant chercheur dans l’enseignement supérieur ;
  • Chercheur dans un organisme public ou privé ;
  • Ingénieur de recherche ;
  • Responsable d’un service de recherche ;
  • Gestionnaire de recherche.

Débouchés du parcours-type Responsable de formation et intervenant en organisation :

  • Responsable de formation ; chargé de la Formation Professionnelle ; conseiller en formation en entreprise
  • Chargé de mission et d’études, coordinateur de projets de formation ;
  • Responsable d'organismes de formation, cadre éducatif officiant en cabinet, au sein d'un tissu associatif ou en entreprise ;
  • Consultant (activité libérale ou dans des organisations) ;
  • Conseiller/expert en évaluation, analyse et gestion de projets d’éducation et de formation ;
  • Formateur et métiers de l’enseignement (public et privé) ;
  • Accompagnateur VAE.

Débouchés du parcours-type Ingénierie de la formation :

  • Responsable en ingénierie de formation
  • Conseil en formation
  • Développement et gestion des ressources humaines
  • Coordination pédagogique
  • Pilotage et accompagnement de projets

Poursuite d'études

.

Pour l’ensemble des parcours-type une poursuite d’études est possible en thèse.