AccueilMasterGéographie, aménagement, environnement et développementEnseignementsPressions urbaines & récréatives : caractérisat° suivi gest°

Master Géographie, aménagement, environnement et développementUE Pressions urbaines & récréatives : caractérisat° suivi gest°

Contenu

Cette UE aborde les milieux et les espaces littoraux sous l'angle des transformations et des pressions induites par les aménagements et les usages. Elle questionne des phénomènes tels que l'étalement urbain, les aménagements industrialo-portuaires, l'économie résidentielle et touristique, et les fréquentations récréatives. Ces phénomènes sont envisagés à différentes échelles et dans différents contextes territoriaux, au regard du concept de durabilité, de l’équité sociale, de l'enjeu climatique et des risques associés. L'accent est mis sur la caractérisation et l'explicitation des phénomènes, les modalités de leur suivi et les outils réglementaires ou contractuels disponibles pour leur gestion.

L'enseignement alterne : des séquences de mises en perspective conceptuelles sur les notions clés (pression, capacité de charge, sur-fréquentation, littoralisation,…) ; des moments d’échanges critiques autour de supports vidéo, images ou textuels ; des exercices de synthèse des connaissances tirant avantage des outils de la géographie. Une sortie pédagogique permet d’appréhender les thèmes abordés sur le terrain.

Outre des intervenants académiques (enseignants-chercheurs, chercheurs, et ingénieurs de la recherche), des intervenants issus du monde professionnel rendent compte de leur propre expérience sur la question des pressions missions et expériences.

Compétences visées

  • Capacité d’approche systémique des dynamiques territoriales en zone côtière
  • Capacité d’analyse critique de documents réglementaires
  • Lecture du paysage (structures et dynamiques)
  • Capacité à mobiliser des méthodes et outils de la géographie pour documenter et objectiver les pressions urbaines et récréatives
  • Capacité de synthèse, à la fois discursive, graphique et cartographique, pour proposer un état des lieux dans un contexte donné.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Bibliographie

Barthélémy C., Claeys C., 2016. La (sur)fréquentation du littoral. Une analyse sociologique à partir du cas des calanques marseillaises. In : Robert S., Melin H., Habiter le littoral. Enjeux contemporains. Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, pp. 25-38

Batel A., Basta J., Mackelworth P., 2014. Valuing visitor willingness to pay for marine conservation - The case of the proposed Cres-Losinj Marine Protected Area, Croatia. Ocean & Coastal Management 95 (2014) 72-80. http://dx.doi.org/10.1016/j.ocecoaman.2014.03.025

Gerigny O, Brun M., Fabria MC, Tomasino C., Le Moigne M., Jadaud A., Galgani F., 2019. Seafloor litter from the continental shelf and canyons in French Mediterranean Water : Distribution, typologies and trends. Marine Pollution Bulletin, https://doi.org/10.1016/j.marpolbul.2019.07.030

Pons A., Rullan O., 2014. The expansion of urbanisation in the Balearic Islands (1956–2006). Journal of Marine and Island Cultures, (3) 78–88. https://doi.org/10.1016/j.imic.2014.11.004

Prévost A., Robert S., 2016. Local spatial planning practices in four French Mediterranean coastal territories under pressure. Land Use Policy, (56) 68-80. https://doi.org/10.1016/j.landusepol.2016.04.034

Robert S., Plouvier T., 2017. Lieux et pratiques de la plongée sous-marine sur la côte marseillaise : pour une approche géographique intégrée de l’espace marin littoral. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, VertigO, 17 (1), ⟨10.4000/vertigo.18529⟩.

Pré-requis obligatoires

M1

Pré-requis recommandés

M1

Modalités d'organisation

Intervenants en 2019 :

1) En salle de cours

· Samuel Robert, chercheur CNRS, responsable de l’UE. https://cv.archives-ouvertes.fr/samuel-robert

· Anne Cadoret (AMU), http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/membres/Anne_Cadoret

· Orianne Crouteix (AMU), https://fr.linkedin.com/in/orianne-crouteix-755b4883

· Mélissa Desbois, chargé de mission Sports de loisirs et de nature, Parc national des Calanques

· Marie-Laure Apers-Trémélo, ingénieur géomatique CNRS, laboratoire ESPACE

2) Lors de la sortie de terrain

· Surfrider Foundation

· Direction de la Mer, Ville de Marseille

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 36 heures

Code APOGÉE

HGACU24.

Les formations qui utilisent cet enseignement