AccueilMasterGéographie, aménagement, environnement et développementEnseignementsGestion intégrée du littoral et de la mer

Master Géographie, aménagement, environnement et développementUE Gestion intégrée du littoral et de la mer

Contenu

Cette UE porte sur les politiques publiques des littoraux, les modes de gestion des activités, les documents et la diversité d'acteurs impliqués sur ces territoires, en abordant le référentiel qu'est la Gestion intégrée de la Zone Côtière (GIZC).

Il s'agit d'une notion qui a été conceptualisée et traduit dans des textes internationaux et dans des documents stratégiques. Si ses principes sont mobilisés par les pouvoirs publics, ONG et citoyens pour une gestion durable des littoraux, la GIZC est-elle pour autant effective ? Quelle territorialisation de la GIZC ? Comment les politiques publiques littorales se saisissent de cette approche de gestion intégrée ? Quels sont les dispositifs mis en oeuvre des les territoires ? Qui les pilote ?

L'enseignement se compose de deux parties :

  • La première conerne les enjeux, concepts et dispositifs pour la gestion durable des littoraux (conventions, aires protégées (Monde), programmes internationaux (Méditerranée), document stratégique de façade, contrats de baie (France)…
  • La seconde insiste sur les coopérations pour une gestion durable : le rôle des acteurs et des partenariats pour la GIZC, entre leviers et défis.

Les cours sont dispensés par des enseignants-chercheurs du département de géographie d'Aix-Marseille dont la spécialité de recherche porte sur les territoires littoraux. Des professionnels (agent de collectivité locale, ONG, institution méditéeranéenne) interviennenet en évoquant leurs missions et expériences en la matière.

Compétences visées

  • Maitrise des principes et enjeux de la gestion intégrée des littoraux
  • Capacité d'analyse des enjeux d'une coopération internationale pour la gestion des littoraux
  • Capacité d'analyse des rôles et missions des acteurs impliqués dans la gestion des littoraux et de leurs réseaux (France, Méditerranée, Arctique)
  • Maitrise des enjeux et compréhension des modes de gouvernance des Aires Marines Protégées
  • Capacité à présenter les principaux objectifs de la planification littorale et maritime en France
  • Capacité à formuler un discours critique sur les divergences et convergences entre principes et réalités locales concernant la gestion intégrée des littoraux.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Bibliographie

Quelques références :

Bailly, Guillaume, Bénédicte Rulleau, et Hélène Rey-Valette. « Apport des consentements à payer et de leur spatialisation à l'étude de l'acceptabilité des politiques d'adaptation à la montée du niveau de la mer liée au changement climatique », Géographie, économie, société, vol. vol. 18, no. 3, 2016, pp. 387-408.

Billé R., « Gestion intégrée des zones côtières : quatre illusions bien ancrées », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement (En ligne), Volume 7 Numéro3 décembre 200

Drobenko B. « De la gestion intégrée des zones côtières (GIZC) a la politique maritime intégrée (PMI) : un nouveau droit pour le littoral ? », Revue juridique de l’environnement, vol. spécial, no. 5, 2012, pp. 225-246.

Hellequin, Anne-peggy, et al. « Perceptions du risque de submersion marine par la population du littoral languedocien : contribution à l'analyse de la vulnérabilité côtière », Natures Sciences Sociétés, vol. vol. 21, no. 4, 2013, pp. 385-399.

Henocque Y., « Leçons et futur de la gestion intégrée des zones côtières dans le monde », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Volume 7 Numéro 3 | décembre 2006

Modalités d'organisation

Modalités d'organisation

En fonction des intervenants extérieurs et du rattachement temporaire d'enseignants-chercheurs spécialistes du littoral, les thèmes des séances peuvent varier, mais la composition de l'UE est d'offrir dans un premier temps aux étudiants les éléments leur permettant de comprendre les principes et enjeux internationaux de la Gestion Intégrée de la Zone Côtière, et dans un second temps, de travailler sur les acteurs, leurs réseaux et les actions menées sur les littoraux.

Les thèmes abordées :

I. Enjeux, concepts et dispositifs pour la gestion durable des littoraux

  • Enjeux littoraux : défis et leviers d’une GIZC.
  • Le cas de la Méditerranée (Plan d’action pour la Méditerranée (PAM))
  • Territorialisation des principes de GIZC dans les politiques publiques : focus France (documents stratégiques de façade/ Aires Marines Protégées /…)

II. Coopérer pour une gestion durable : le rôle des acteurs et des partenariats pour la GIZC

  • Le Conseil de l'Arctique : entre régulation géopolitique, protection des environnements naturels et enjeux économiques.
  • Les ressorts d’une coopération internationale pour une GIZC : réseaux d'Aires Marines Protégées (AMP), les stratégies pour les petites iles méditerranéennes…
  • Actions et missions du Conservatoire du Littoral en France et à l’international
  • Contrat de baie de Marseille - Provence : outil de coopération pour l’amélioration de la qualité des eaux côtières
  • Les ONG environnementales comme partenaires des acteurs publics en zone côtière

Modalités de contrôle des connaissances

Retour réflexif sur les enjeux de la GIZC :

Analyse critique d’articles scientifiques :

Par groupe de 2 à 3 étudiants : Les étudiants choisissent un article scientifique parmi une liste fournie : ils doivent en faire une analyse critique, mettre en perspective l’article par rapport aux enseignements de cette UE et animer un débat scientifique à la suite.

L'évaluation est basée sur la capacité d'analyse critique d’un article scientifique et sur la capacité à animer un débat scientifique d’une dizaine de minutes.

Capacité

Information non renseignée

Volume des enseignements

• Cours magistraux : 36 heures

Intervenants

Intervenants en 2019 :

  • Anne Cadoret (AMU), responsable de l'UE. http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/membres/Anne_Cadoret
  • Sébastien Gadal (AMU), https://www.researchgate.net/profile/Sebastien_Gadal
  • Orianne Crouteix (AMU), https://fr.linkedin.com/in/orianne-crouteix-755b4883
  • Antoine Lafitte (Plan Bleu), https://www.linkedin.com/in/antoinelafitte/ ?originalSubdomain=fr
  • Anthony Caro, chargé de mission contrat de baie, direction de la mer, Ville de Marseille, http://mer.marseille.fr/plages-et-baignade/le-contrat-de-baie
  • Annelise Muller, Chargée de mission Eau & Mer / Biodiversité, France-Nature-Environnement PACA, https://fnepaca.fr/

Code APOGÉE

HGACU22.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 36 heures

Code APOGÉE

HGACU22.

Les formations qui utilisent cet enseignement