AccueilMasterAdministration et liquidation d'entreprises en difficultéEntreprises en difficulté

Master Administration et liquidation d'entreprises en difficultéParcours type : Entreprises en difficulté

Sélection en master 1

Offre de formation 2020/2021

Nous vous invitons à consulter l'offre de formation 2020/2021.

Objectif

Le master « administration et liquidation des entreprises en difficulté » permet l’accès aux professions d’administrateur judiciaire et de mandataire judiciaire.

Le master développe une double compétence en droit et en gestion et forme des juristes de droit des affaires polyvalents susceptibles de s’insérer dans une multitude de secteurs qui nécessitent une maîtrise du droit des affaires : carrières judiciaires (avocats d’affaires, commissaires de justice, clercs d’administrateur ou de mandataire judiciaire…), métiers du chiffre (expert-judiciaire ou financier, expert en diagnostic, expert-comptable, commissaire aux comptes, contrôleur de gestion, fiscaliste, analyste crédit et risque bancaire,…), carrières dans l’entreprise (juriste d’entreprise, cadre administratif, juriste de banque de dépôt ou de banque d’affaires, juriste aux « affaires spéciales » des établissements de crédit, juriste droit social,…), carrières de professionnel indépendant (dirigeant de société, entrepreneur, administrateur de société, conseil en entreprise, manager de transition…)

Formation et recherche

Les étudiants seront formés à la recherche dans leur thème de spécialité. Ils bénéficieront d’une formation aux techniques de recherche sur les bases de données informatiques et de conseils de méthodologie appropriés. Ils auront à rédiger plusieurs rapports de recherche et prendront part aux colloques et manifestations scientifiques animés par l’équipe d’enseignants chercheurs dédiée du CEDI (Centre d’étude de droit de l’insolvabilité) au sein du CDE.

Le diplôme s’appuie, pour la recherche, sur le CDE (EA 4224) et en son sein sur une équipe dédiée au droit des entreprises en difficulté : le CEDI (Centre d’étude de droit de l’insolvabilité) .

La formation s’inscrit dans le cadre de l’IDA (Institut de Droit des Affaires).

Pré-requis obligatoires

Exigence d’une formation juridique d’un niveau licence pour intégrer la première année de Master

Pré-requis recommandés

Licence en droit

Licence en gestion

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation en contrat de professionnalisation

Compétences visées

Le master administration et liquidation des entreprises en difficulté permet d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice des métiers d’administrateur et de mandataire judiciaire conformément à l’annexe de l’arrêté du 7 mars 2017 relatif à l’accès aux professions d’administrateur judiciaire et de mandataire judiciaire (NOR : JUSC1706435A)

  • S’approprier et mettre en œuvre les règles déontologiques des administrateurs judiciaires et des mandataires judiciaires
  • Mettre en œuvre des actions de prévention des entreprises en difficulté
  • Reconstituer le bilan de l’entreprise
  • Evaluer la situation de l’entreprise et établir un diagnostic dans le domaine économique, social, juridique, comptable
  • Concevoir et conduire un projet de restructuration
  • Accompagner un débiteur dans la mise en œuvre de la restructuration de l’entreprise
  • Gérer l’entreprise en difficulté
  • Liquider une entreprise
  • Interagir avec les acteurs et parties des procédures collectives
  • Gérer ou organiser une structure individuelle ou collective
  • Exercer les missions d’administrateur judiciaire et de mandataire judiciaire dans un contexte international

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 128g : Droit fiscal ; Droit des affaires ; Droit pénal ; Droit de l'environnement ; Droit de la santé ; Droit de la sécurité et de la défense ; Droit du transport etc
  • 313r : Finances, banques, assurances (contrôle, prévention, entretien)
  • 314r : Analyse financière, contrôle de gestion, expertise comptable

Stages et projets encadrés

Les étudiants doivent suivre un stage en première et deuxième année en rapport direct avec leur formation. Le stage de deuxième année dure obligatoirement trois mois et fait l’objet d’un rapport. Le stage de première année peut être remplacé par un mémoire

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 603 heures
  • Travaux dirigés : 87 heures
  • Stage : 12 semaines

Modalités pédagogiques particulières

En première année de Master, l’essentiel des cours sont mutualisés avec la mention affaires sauf pour quelques compétences spécifiques (procédures civiles d’exécution, restructuration et licenciements collectifs, droit pénal des affaires).

En deuxième année de Master, l’accent est mis sur l’étude du droit professionnel des administrateurs et mandataires judiciaires et offre des mises en situation pratique sur des cas complexes.

Capacité

Capacité de la formation : 35 places.

Master 1 Administration et liquidation d'entreprises en difficulté Semestre 1 M1 Administration et liquidation d'entreprises en difficultés

[ détails ]

  • Enrichir les compétences pré-professionnelles (S1) (2 crédits)
  • Maitriser les fondamentaux : le Droit de l'entreprise (S1) (6 crédits)
  • Maitriser une spécialisation (S1) (6 crédits)
  • Acquérir des spécialisations (S1) (6 crédits)
  • Compléter ses compétences en contentieux (4 crédits)
    • Contentieux économique

      Code : DAFA41

      Contenu : non disponible.

      Volume horaire : 27h de CM

      Plus d'informations

    • Procédures civiles d'exécution

      Code : DPRA22

      Contenu : Partie 1 – Dispositions générales Titre 1 Les conditions de l’exécution forcée ñ Chapitre 1 Tout créancier porteur d’un titre exécutoire ñ Chapitre 2 Le droit de gage général Titre 2 L’autorité judiciaire et les personnes concourant à l’exécution et au recouvrement des créances ñ Chapitre 1 L’autorité judiciaire ñ Chapitre 2 Les personnes chargées de l’exécution ñ Chapitre 3 Le concours des tiers ñ Chapitre 4 Les personnes chargées du recouvrement amiable Titre 3 La mise en œuvre du droit ñ Chapitre 1 La prévention des difficultés ñ Chapitre 2 Les difficultés d’exécution ñ Chapitre 3 Les opérations d’exécution ñ Chapitre 4 Dispositions particulières à certaines personnes et certains biens Titre 4 Distribution des deniers Partie 2 - Les procédures d’exécution sur les meubles Titre 1 Les saisies de créances de sommes d’argent ñ Chapitre 1 La saisie attribution ñ Chapitre 2 Les saisies spéciales de créances ñ Chapitre 3 La saisie des rémunérations du travail Titre 2 La saisie des biens corporels ñ Chapitre 1 La saisie vente ñ Chapitre 2 Variétés de saisies des meubles corporels ñ Chapitre 3 Les saisies mobilières hors du CPCE Titre 3 Les saisies de droits incorporels ñ Chapitre 1 Dispositions générales ñ Chapitre 2 Les saisies des droits d’associés et des valeurs mobilières Partie 3 - La saisie immobilière Partie 4- L’expulsion Partie 5 - Les mesures conservatoires ñ Chapitre 1 Dispositions communes ñ Chapitre 2 Les saisies conservatoires ñ Chapitre 3 Les sûretés judiciaires

      Volume horaire : 27h de CM

      Plus d'informations

  • Renforcer ses compétences en droit de l'entreprise (4 crédits)
  • Intéragir en langue étrangère (S1) (2 crédits)

Master 1 Administration et liquidation d'entreprises en difficulté Semestre 2 M1 Administration et liquidation d'entreprises en difficultés

[ détails ]

Master 2 Administration et liquidation d'entreprises en difficulté : Entreprises en difficulté Semestre 3 M2 Administration et liquidation d'entreprises en difficultés

[ détails ]

Master 2 Administration et liquidation d'entreprises en difficulté : Entreprises en difficulté Semestre 4 M2 Administration et liquidation d'entreprises en difficultés

[ détails ]

  • Stage (30 crédits)

    description non disponible.

Informations diverses

Secrétariat pédagogique :

  • Sylvie ROUX, courriel : Sylvie.roux@univ-amu.fr, tél. : 04.42.17.25.60, Institut de droit des affaires, 3 avenue Robert Schuman 13628, Aix-en-Provence, Cedex 1

Liste des parcours types