FormationsMasterManagement public

Master Management public

Objectif

Dans le contexte des réformes publiques, de l’émergence de modes de gouvernance territoriaux transversaux et d’une ouverture internationale, notamment sur la Méditerranée, la mention « Management Public » forme des managers, des experts et des chercheurs à des métiers qui sont à la croisée du secteur public, ainsi que du secteur privé en lien avec les politiques publiques et l’intérêt général. Les logiques gestionnaires, administratives et politiques sont abordées sous l’angle organisationnel et territorial (local, national, européen, international). L’ensemble des formations proposées permettent aux étudiants de développer une réflexion stratégique organisationnelle et territoriale dans un univers public/privé et de maîtriser les outils de gestion de la performance publique.

Après un M1 associant un tronc commun et des préfigurations, les parcours types M2 sont les suivants :

  • Recherche, études et conseil en sciences de gestion
  • Master of Public Management
  • Management des administrations publiques
  • Droit et management publics des collectivités territoriales
  • Management des établissements sanitaires et sociaux
  • Marketing et communication publics
  • Attractivité et nouveau marketing territorial
  • Management qualité et gestion des risques sociétaux
  • Développement durable et gouvernance territoriale de projets en Méditerranée et à l'international

Public visé

La mention Management public est destinée aux étudiants en formation initiale ainsi qu'à des publics de formation continue : cadres de la fonction publique, d'établissements médico-sociaux, de structures culturelles, d'associations ou d'entreprises qui souhaitent actualiser leurs connaissances et leurs compétences.

Conditions d'admission

L’accès au niveau M1 est ouvert aux détenteurs de 180 ECTS, d’une Licence ou d’une équivalence.

L’accès au niveau M2 est ouvert aux détenteurs de 240 ECTS, d’un M1 ou d’un niveau équivalent.

L’admission au sein de la mention dépend de la capacité d’accueil pour chaque parcours de la mention. Une commission pédagogique examine les dossiers de candidature.

Dispositifs de VES et de VAP ou VAE pour les étudiants ne présentant pas le niveau requis.

Structure et organisation

Sur la première année de Master, une mutualisation de cours se réalise sur au moins 15 crédits. Ce tronc commun est axé sur les compétences indispensables aux futurs managers, quelle que soit leur orientation par la suite. Les UE restantes préfigurent les secteurs d’activités ou les compétences clés des Master 2 de la mention « Management public » tout en conservant la possibilité pour les étudiants de s’orienter vers d’autres Masters au sein ou en dehors de l’établissement.

9 parcours-types de Master 2 sont proposés par la mention Management public.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en alternance (ALT)
  • Formation en contrat de professionnalisation (CP)

Connaissances à acquérir

Les connaissances recherchées sont en lien avec les objectifs assignés à la mention Management public. Elles s'articulent autour du territoire et de l'organisation dans les secteurs public ou privé en lien avec les politiques publiques et interrogent les concepts des disciplines académiques telles que notamment les sciences de gestion, l'économie, le droit et la science politique ainsi que leur mise en oeuvre contextualisée, apportant ainsi une dimension professionnelle nécessaire à l'insertion des futurs diplômés.

Les connaissances acquises par les étudiants relèvent de :

  • Savoirs spécifiques à chacun des M2 (cf. Fiche Programme)
  • Savoir-faire : travailler en groupe, réaliser et contrôler une étude ou recherche, manager un projet, monter un dossier de financement, réaliser une analyse prospective, une analyse de besoins, mener une enquête, communiquer en anglais
  • Savoir-être : développer ses capacités rédactionnelles, relationnelles, d’initiative et de réactivité, animer des équipes de travail, gérer les conflits.

Compétences visées

Les compétences sont adossées aux réalités professionnelles des organisations travaillant dans les secteurs d'activité du management public. Elles se vérifient dans 3 domaines :

Compétences cognitives :

  • Maîtriser des savoirs et méthodologies issus des théories et concepts des disciplines académiques de référence : droit, économie, gestion
  • Comprendre, analyser et s’adapter au contexte
  • Manager des projets de leur conception à leur évaluation
  • Participer à l’orientation des politiques et contrôler la diffusion et la mise en œuvre des décisions
  • Chercher, analyser et disséminer l’information
  • Effectuer des recherches documentaires et rédiger des synthèses

Compétences opérationnelles :

  • Réaliser des supports d’information stratégique
  • S’exprimer en situation professionnelle devant divers types d’interlocuteurs
  • Maîtriser les techniques d’enquête
  • Maîtriser les TIC
  • Communiquer en anglais

Compétences sociales et relationnelles :

  • Gérer et animer des équipes de travail
  • Mettre en synergie diverses compétences et les coordonner
  • Présenter à l’oral devant un public et avec les TIC

Stages et projets encadrés

La réalisation d’un stage est obligatoire sur chaque année de Master (2 mois en M1 et 4 mois en M2 au minimum). Il fait l’objet d’un mémoire assorti d’une soutenance en M2.

Un projet tutoré (management de projet) se déroule sur toute l’année de M1 et/ou M2. Il répond à un cahier des charges et des missions définies préalablement par une structure commanditaire en situation réelle.

Débouchés professionnels

Outre la recherche en management public, les métiers intéressant les diplômés sont ceux des cadres, managers, chargés de missions/projets, consultants dans :

  • les services et secteurs de la fonction publique : Gestion des RH, audit et contrôle de gestion, communication publique, marketing territorial, coopération internationale, commande publique, culture, santé, social, développement durable,...
  • des structures de droit privé prestataires des politiques publiques (EPL, SEM, SPL, SemOp, agences, entreprises, associations) dans le secteur médico-social, la Qualité, QHSE…

Poursuite d'études

Les poursuites d’études envisagées au sortir du Master 1 en Management public concernent les Master 2 en « management public » et, plus largement, en droit-économie-gestion au sein de l’établissement d’Aix-Marseille Université ou d'autres Universités.

Le doctorat en sciences de gestion/management public constitue également une opportunité de poursuite d’études pour les étudiants.

Partenariats

Le caractère professionnalisant de cette mention s’appuie sur un équilibre entre intervenants professionnels et universitaires, sur le management de projet en Master 1 et/ou Master 2 et la réalisation d’un stage obligatoire sur chaque année de Master. Elle s’appuie sur des partenariats très étroits avec le monde socio-économique autour des territoires fondateurs de la Chaire « Attractivité et nouveau marketing territorial », des réseaux de l’administration publique, des acteurs du secteur culturel et du médico-social. Le partenariat à l’international et l’orientation Euro-MENA, sont confortés par une formation anglophone ouverte au Bahreïn en collaboration avec l’ENA.

Adossée à l’axe management public du CERGAM, cette mention bénéficie de la recherche en management public la plus développée sur le territoire français, en lien avec les réseaux européens des écoles et de la recherche en public administration/management qui s’intéressent aux problématiques managériales des collectivités territoriales et des administrations publiques.

Aide à l'orientation

Les étudiants seront accompagnés par le Service universitaire d'insertion et d'orientation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Le SUIO aide les étudiants à déterminer leur parcours universitaire et leur projet professionnel. Des ateliers de recherche d’emploi sont régulièrement organisés. En outre au cours des 2 années de la mention Management public, des temps d’échanges sont formalisés et organisés sur l’insertion professionnelle des étudiants.

Le site web de l’IMPGT publie les enquêtes annuelles d’insertion professionnelle des Master 2 de la mention 6 mois après l’obtention du diplôme, ainsi que des études portant sur l’évolution des métiers du management public

Études à l'étranger

La Mention Management public propose des partenariats avec des Universités étrangères (Université de Sherbrooke au Canada…), des échanges ERASMUS, des échanges BCI… Une formation anglophone - Master of Public Management - délocalisée en management public est ouverte au Bahreïn en collaboration avec l’ENA.