AccueilMasterMéthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE)

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (MIAGE)

Objectif

L’objectif du Master MIAGE est de former des cadres dans le domaine de l’Ingénierie des Systèmes d’Informations dotés d’une double compétence Informatique et Gestion. Les diplômés doivent être capables d’appréhender tous les processus internes de l’entreprise afin d’en assurer l’informatisation : management stratégique, gestion commerciale, gestion financière, gestion des ressources humaines, gestion de production et logistique. Lorsqu’ils ne développent pas eux-mêmes les solutions informatiques, ils jouent un rôle d’interface entre les équipes de développement et les équipes « métiers ». Ce positionnement doit aussi les placer dans une position favorable s’il s’agit de répondre à un besoin client en tant que prestataire de service.

La mention se décline en deux parcours-types qui apportent une spécialisation dans :

  • le domaine de l’Informatique Décisionnelle (parcours « Ingénierie des Données et Décision », I2D) ;
  • les Systèmes d’Information à échelles multiples (parcours « Ingénierie des Systèmes d’Information Etendus », ISIE) : SI d’une entreprise d’une ville ou d’un territoire connecté.
image externe

Quel que soit le parcours, le diplômé doit être capable d’élaborer une solution complète répondant à un besoin d’informatisation au sein de son organisation ou pour un besoin client. Il est donc en capacité de gérer, piloter et contrôler un projet informatique dans toutes ses dimensions techniques et organisationnelles.

Public visé

Le profil privilégié est celui d’étudiants titulaires d’un Bac+3 présentant une double compétence Informatique et Gestion. A titre exceptionnel, des candidats particulièrement méritants issus de filières informatiques peuvent aussi être admis s’ils disposent d’une autre forme de pratique ou d’expérience en gestion et en professionnalisation.

Le public de formation continue (salariés en congé formation, demandeurs d'emploi, ...), VAE, VAP est aussi admissible, après examen de dossier, s’il présente les prérequis suffisants (compétences, niveau de diplôme et motivation) pour réussir au sein du Master MIAGE

Conditions d'admission

L’accès au master MIAGE se fait majoritairement à l’issue de la licence Informatique parcours MIAGE ou de la Licence Gestion parcours type MIAGE. Pour la première année du Master MIAGE, l’effectif est contingenté et l’accès fait l’objet d’une sélection parmi les candidatures soumises. Une entrée directe en deuxième année du master est également possible mais plus rare, étant données les exigences dans les deux disciplines, informatique et gestion.

Structure et organisation

image externe

Le Master MIAGE est proposé en alternance sous contrat de professionnalisation et sous contrat d'apprentissage en partenariat avec le CFA Epure et la Région PACA.

La première année du Master MIAGE, commune aux deux parcours, est ouverte sur les sites d’Aix et de Marseille. Dans les deux villes, la formation suit un rythme alterné découpant la semaine entre la MIAGE et l’entreprise d'accueil, que l’on soit en formation initiale ou en alternance sous contrat d’apprentissage comme sous contrat de professionnalisation.

La deuxième année se déroule à Marseille, en alternance pour les deux parcours-types ISIE et I2D.

L’ensemble du master présente un volume horaire proche de 900 heures. Ce volume horaire important -s’agissant d’une formation en alternance - s’explique par la nécessité d’acquérir une double compétence et par le niveau d’exigence souhaité dans les deux disciplines.

La filière MIAGE d'Aix-Marseille est certifié ISO-9001.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en alternance (ALT)
  • Formation en apprentissage (APP)
  • Formation en contrat de professionnalisation (CP)

Connaissances à acquérir

Conformément aux exigences du référentiel national MIAGE, les enseignements sont bâtis sur deux piliers principaux que sont l’Informatique et la Gestion. La partie informatique est elle-même structurée en trois domaines principaux qui sont à maitriser :

  • le développement informatique : conception, modélisation, paradigmes de développements {Objet, Web, Evénementiel, Client/Serveur, Composants}, Qualité et Tests ;
  • le traitement des données : Méthode MERISE, Modèle relationnel, SGBDR, SQL/NoSQL, Entrepôts, Extraction, Décisionnel et Big Data ;
  • la gestion de projets informatiques : Recueil et Analyse des besoins, Cycles de Vie, Qualité, Risque, Maitrise des coûts, Optimisation, Gestion d’un portefeuille de projets.

En ce qui concerne la gestion, les connaissances adressées recouvrent :

  • la Stratégie d’Entreprise ;
  • la Gestion Financière et les principaux Modèles Economiques de Développement des Entreprises ;
  • la Gestion des Ressources Humaines et le Contrôle de Gestion ;
  • le Management, l’Audit et la Qualité des Systèmes d’Information.

De manière complémentaire les aspects juridiques environnant l’activité d’un chef de projet informatique font aussi parties des connaissances à acquérir.

Les connaissances théoriques à acquérir représentent un volume important afin d’assurer à ces futurs cadres l’adaptabilité de long terme requise face aux évolutions fréquentes et rapides des métiers du numérique.

Compétences visées

Le master MIAGE vise l’acquisition de compétences techniques et managériales nécessaires à la réussite de projets informatiques dans leur ensemble. Selon les parcours, le diplômé se trouvera en capacité de :

  • concevoir et développer des applications pour optimiser un Système d’Information ou répondre à un besoin client ;
  • organiser les données pour optimiser leur exploitation au sein des applications ;
  • organiser et exploiter les données et les connaissances pour l'aide à la décision ;
  • gérer l’intégralité d’un projet informatique ;
  • concevoir ou re-concevoir un Système d’Information afin de l’aligner aux métiers et à la Stratégie d’Entreprise ;
  • concevoir et implémenter des solutions BIG DATA au profit des métiers de l’entreprise ;
  • adapter un Système d’Information aux nouveaux besoins applicatifs des villes et territoires connectées ;
  • concevoir et déployer des solutions applicatives adaptées aux besoins du marketing numérique ;

Stages et projets encadrés

La professionnalisation est une dimension très forte de la MIAGE. L’apprentissage en entreprise représente plus de la moitié du temps global de formation par le biais de stages ou de périodes de professionnalisation en alternance sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

De manière complémentaire, la formation prévoit des projets d’années durant lesquels les étudiants, en équipes autonomes, ont à répondre à des missions confiées par l’équipe pédagogique ou des partenaires industriels.

Débouchés professionnels

En raison de la double compétence développée, les classes de métiers accessibles sont assez nombreuses :

Directeur de Projet, Chef de projet MOA/MOE, Consultant SI, Responsable SI Métier, Concepteur/ Développeur, Chargé d’affaires Interne, Paramétreur, Consultant ou Chef de Projet ERP, Urbaniste du SI, Architecte d’entreprise, Intégrateur de solutions connectées, Analyste, consultant ou chef de projet décisionnel BI, Data Scientist, Data Analyst, Architecte de données informatiques, Consultant SI CRM.

Poursuite d'études

Le Master MIAGE est essentiellement orienté vers l’insertion professionnelle mais la poursuite en doctorat ou en MBA est tout à fait possible.

Partenariats

La professionnalisation en master MIAGE, implique de placer chaque année plus de 100 étudiants en contrat d’alternance et autant en Stage, ce qui requiert des liens très étroits avec le tissu entrepreneurial local et les institutions territoriales impliquées dans la formation (Région PACA, CFA EPURE Méditerranée).

Le conseil de perfectionnement du master MIAGE intègre la plupart des ESN nationales mais aussi des représentants des entreprises industrielles fortement implantées dans le département (AIRBUS, STMICRO, CMA-CGM) ou encore des dirigeants de startup locales ce qui témoigne également des liens de la formation avec l’écosystème industriel. Le master MIAGE bénéficie aussi de conventions nationales signées par les ESN avec l’ensemble des MIAGE de France.

Sur le plan académique, le lien avec la recherche est assuré par enseignants chercheurs de la formation qui sont rattachés aux laboratoires d’Informatique et des Systèmes (LIS - AMU) et au CERGAM (Centre d’Etude et de Recherche en Gestion AMU).

Aide à la réussite

En fonction de l’origine des étudiants, ils seront orientés lors du premier semestre du M1 vers une UE d’harmonisation afin de renforcer les compétences en gestion des étudiants provenant des filières informatiques et, réciproquement, renforcer les compétences en Informatique des étudiants provenant des filières de Gestion. Cette organisation permet de développer la double compétence Informatique et Gestion qui fait la force du profil MIAGE.

Aide à l'orientation

Une unité d’enseignement située au semestre 2 permettra de présenter aux étudiants les thématiques qui feront l’objet des parcours de M2 afin qu’ils puissent s’orienter en pleine connaissance des différences de contenus et des métiers visés.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Du fait de l’adéquation de la formation à la demande du secteur, de la durée cumulée des expériences professionnelles réalisée pendant la formation, de la notoriété du diplôme MIAGE et de l’important réseau des étudiants et anciens étudiants, l’insertion professionnelle atteint pratiquement 100% à l’issue du diplôme.

Par ailleurs, des modules proposés dans chacun des parcours-types permettent aux étudiants de s’initier aux problématiques et méthodes de recherche dans les domaines liés à la MIAGE.

Études à l'étranger

La MIAGE profite des conventions cadres signées par la Faculté d’Economie et de Gestion avec des universités étrangères permettant, pour les étudiants qui ne sont pas en alternance, d’effectuer le premier semestre du Master 1 à l’étranger en programme d’échange.