AccueilMasterÉconomieEnseignementsThéorie des incitations

Master ÉconomieUE Théorie des incitations

Contenu

L’objectif de cet enseignement est de présenter les principales problématiques nées de la nécessité de proposer des mécanismes ou contrats incitatifs en présence d’asymétries d’informations, ainsi que l’apport de la théorie des incitations et de la théorie des contrats dans la plupart des champs de l’économie (économie industrielle, économie publique, macroéconomie, finance et assurance,…). L’accent sera également mis sur les développements récents, notamment autour des situations où la théorie des incitations fonctionne mal, par exemple du fait de biais comportementaux.

Plan du cours détaillé :

1.Introduction : le modèle principal-agent

2.Le cas de l’anti-sélection

2.1. Le modèle de base

2.2. Applications et extensions

2.3. Les modèles de signal

2.4. Aspects dynamiques : la problématique de l’engagement

3.Le risque moral

3.1. Rappels sur le modèle de base

3.2. Applications et extensions

3.3. Le risque moral en équipe

3.4. Aspects dynamiques : les préoccupations de carrière

4.Les apports de la théorie des incitations aux principaux champs de l’économie

4.1. Apports en économie industrielle : délégation et réglementation optimale

4.2. Apports en économie publique : taxation optimale et partenariats public-privé

4.3. Apports en macroéconomie : salaire d’efficience

5.Les limites de la théorie des incitations

5.1. Les incitations contre-productives

5.2. Les aspects comportementaux : motivation intrinsèque et altruisme

Compétences visées

  • Comprendre comment des prédispositions contractuelles peuvent permettre d’extraire de l’information
  • Comprendre les spécificités des relations dynamiques (ou répétées)
  • Appréhender les limites de la théorie des incitations

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Anglais.

Bibliographie

Ouvrages

  • The Economics of contracts, B. Salanié, MIT Press
  • The Theory of incentives, J.-J. Laffont and D. Martimort, Princeton University Press
  • A Theory of Incentives in Procurement and Regulation, J.-J. Laffont and J. Tirole, MIT Press

Articles

  • Aghion, P., and Jackson, M. O., « Inducing Leaders to Take Risky Decisions : Dismissal, Tenure, and Term Limits. » American Economic Journal : Microeconomics, 8(3) : 2016
  • Alger, I., & Weibull, J. W., Kinship, Incentives, and Evolution. American Economic Review, 100(4), 2010
  • Bénabou, R. and Tirole, J., Intrinsic and Extrinsic Motivation, The Review of Economic Studies, 70(3), 2003
  • Gibbons, R., Murphy, K., Optimal Incentive Contracts in the Presence of Career Concerns : Theory and Evidence. Journal of Political Economy, 100, 1992
  • Holmstrom, B., Moral Hazard in Teams. Bell Journal of Economics, 13(2), 1982
  • Holmstrom, B., Milgrom, P., Multitask Principal–Agent Analyses : Incentive Contracts, Asset ownership, and Job Design. Journal of Law, Economics, and Organization, 7, 1991
  • Lewis, T. R. and Sappington, D., Countervailing incentives in agency problems, Journal of Economic Theory, 49(2), 1989

Pré-requis obligatoires

Connaissances en microéconomie et en mathématique (analyse réelle : calcul différentiel et intégrales).

Pré-requis recommandés

Connaissances de base en théorie de la décision.

Modalités d'organisation

L’enseignement prend la forme de 24 heures de cours magistral. Les 12 premières heures sont assurées par Renaud Bourlès, les 12 suivantes par Dominique Henriet. Un devoir sera donné à la fin des 12 première heure, puis une présentation orale et un dossier constitueront l’évaluation finale.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 24 heures

Les formations qui utilisent cet enseignement