AccueilLicence généraleSciences de la vie et de la TerreEnseignementsLes fonctions de reproduction, croissance, développement

Licence Sciences de la vie et de la TerreUE Les fonctions de reproduction, croissance, développement

Contenu

Objectifs généraux : à partir de différents modèles animaux et végétaux, l'étudiant pourra expliquer comment les êtres vivants se développent (acquisition des plans d'organisation) et deviennent aptes à se reproduire. L’étudiant saura comparer le la reproduction sexuée et la multiplication végétative.1– Identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant (naissance, croissance, capacité à se reproduire, vieillissement, mort) au cours de sa vie. 1.1– Modifications de l’organisation et du fonctionnement d’une plante ou d’un animal au cours du temps, en lien avec sa nutrition et sa reproduction. 1.2– Différences morphologiques homme, femme, garçon, fille. 1.3– Stades de développement – graines-germination-fleur-pollinisation, œuf- larve-adulte, œuf – fœtus-bébé-jeune-adulte. 1.4– Allométries de croissance. 1.5– Gamètes et patrimoine génétique chez les Vertébrés et les plantes à fleurs. 1.6– Reproduction, cycles de reproduction, milieux et modes de vie, oviparité–viviparité. 1.7– Développement et acquisition du PO des organismes animaux et végétaux – déterminisme du sexe. 1.8– Contrôles du DE et DPE (modèles amphibien et insecte) des organismes A et V, avec croissance osseuse. 1.9– Contrôles par des facteurs environnementaux. 2–. Relier le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté aux principes de la maîtrise de la reproduction. Enjeux sociétaux. 2.1– Puberté ; organes reproducteurs, production de cellules reproductrices, contrôles hormonaux. 2.2– Décrire et identifier les changements du corps au moment de la puberté. 2.3– Modifications morphologiques, comportementales et physiologiques lors de la puberté. 2.4– Rôle respectif des deux sexes dans la reproduction. 2.5– Expliquer sur quoi reposent les comportements responsables dans le domaine de la sexualité : fertilité, grossesse, respect de l’autre, choix raisonné de la procréation, contraception, prévention des infections sexuellement transmissibles. 3– Relier des éléments de biologie de la reproduction sexuée et asexuée des êtres vivants et l’influence du milieu sur la survie des individus, à la dynamique des populations. 3.1– Reproductions sexuée et asexuée, rencontre des gamètes, milieux et modes de reproduction. 3.2– Comparer les stratégies de reproduction : (i) sexuée vs asexuée ; (ii) sexuée uniparentale vs biparentale – mécanismes évitant l’autofécondation, notamment chez les angiospermes. 4– Expliquer sur quoi reposent la diversité et la stabilité génétique des individus. Expliquer comment les phénotypes sont déterminés par les génotypes et par l’action de l’environnement. ADN, mutations, brassage, gène, méiose et fécondation : UE « Unité et diversité des êtres vivants ». Multiplications chez unicellulaires : UE « unité et diversité des êtres vivants » et UE « Fonctions de défense ». Cycle cellulaire : UE « unité et diversité des êtres vivants ».

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 20 heures
  • Travaux pratiques : 20 heures

Les formations qui utilisent cet enseignement