AccueilLicence généraleSciences de la vieEnseignementsTechnologies avancées en biologie moléculaire

Licence Sciences de la vieUE Technologies avancées en biologie moléculaire

Contenu

ñ Partie 1 : Techniques les plus récentes de clonage (introduction à la recombinaison homologue) et les nouvelles techniques de séquençage.

ñ Partie 2 : Techniques de mutagenèse (knock-in, knock-out et knock down incluant CRISPR-Cas9, chez les organismes procaryotes et eucaryotes).

ñ Partie 3 : Techniques récentes de quantification de l'expression des gènes (incluant les méthodes globales, OMICs) ainsi que leurs applications.

Compétences visées

· Pratiquer les techniques de base de l’ADN recombinant.

· Connaître les principes des technologies avancées de l’ADN recombinant et les modalités pratiques de leur mise en œuvre.

· Connaitre les mécanismes de régulation de l’expression génique et les modalités pratiques de sa mesure à l’échelle d’un gène, du transcriptome, ou du protéome.

· Connaitre et mobiliser les méthodologies et technologies de la biologie (Principales techniques à haut débit (génomique, transcriptomique, protéomique)).

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Pré-requis recommandés

Avoir suivi les UE S16BI2I1A (Biologie moléculaire) et S01BI3M2 (Génétique moléculaire) de la licence mention Sciences de la vie (AMU) ou tout enseignement équivalent.

Modalités d'organisation

L'objectif de cette UE est d'apporter des connaissances sur les technologies avancées en biologie moléculaire. Dans un premier temps, les cours magistraux aborderont les techniques de clonage, mutagenèse, séquençage, quantification de l’expression des gènes ainsi que leurs applications, le principe de recombinaison homologue et ses utilisations en génie génétique. Des séances de travaux pratiques illustreront les notions abordées en cours. Les TD seront réalisés en pédagogie active. A chaque séance, un groupe d’étudiants sera en charge de présenter un article scientifique récent faisant appel à des techniques vues en cours et d’autres pour lesquelles ils devront faire un travail de recherches bibliographiques. Les étudiants auront 5 diapositives pour contextualiser les articles et seront en charge de répondre aux questions des autres étudiants.

· Cours Magistraux : 24 heures.

· Travaux Dirigés : 16 heures.

· Travaux Pratiques : 20 heures.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 24 heures
  • Travaux dirigés : 16 heures
  • Travaux pratiques : 20 heures

Les formations qui utilisent cet enseignement