FormationsLicence généraleSciences de la vieEnseignementsPanorama du monde vivant

Licence Sciences de la vieUE Panorama du monde vivant

Contenu

Donner aux étudiants les fondamentaux d'une classification phylogénétique du vivant. Pour cela il faudra : présenter la diversité du vivant à travers une sortie de terrain pluridisciplinaire et suivie de l'analyse de ce qui aura été observé et/ou collecté ; définir les liens de parenté entre les espèces par l'intermédiaire de reconstructions arborées. Les étudiants devront prendre connaissance des principes et méthodes d'élaboration de ces « arbres » en utilisant des algorithmes d'agglomération simples. Il faudra faire en sorte que les étudiants n'aient pas une vision gradiste de l'évolution de la diversité biologique en sachant interpréter convenablement un dendrogramme et leur faire comprendre ce qu'est une nouveauté évolutive (la synapomorphie) sur le plan morpho-anatomique et son importance en classification phylogénétique.

Compétences visées

Donner aux étudiants les fondamentaux d'une classification phylogénétique du vivant. Pour cela il faudra : présenter la diversité du vivant à travers une sortie de terrain pluridisciplinaire et suivie de l'analyse de ce qui aura été observé et/ou collecté ; définir les liens de parenté entre les espèces par l'intermédiaire de reconstructions arborées. Les étudiants devront prendre connaissance des principes et méthodes d'élaboration de ces « arbres » en utilisant des algorithmes d'agglomération simples. Il faudra faire en sorte que les étudiants n'aient pas une vision gradiste de l'évolution de la diversité biologique en sachant interpréter convenablement un dendrogramme et leur faire comprendre ce qu'est une nouveauté évolutive (la synapomorphie) sur le plan morpho-anatomique et son importance en classification phylogénétique.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Pré-requis obligatoires

Aucun.

Capacité

Capacité de l'enseignement : 600 places.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 12 heures
  • Travaux dirigés : 48 heures
  • Travaux pratiques : 48 heures