AccueilLicence généraleMathématiques, physique, chimie, informatique

Licence Mathématiques, physique, chimie, informatique

Objectif

image externe

La licence MPCI (Mathématiques-Physique-Chimie-Informatique) propose une formation scientifique de très haut niveau, pluridisciplinaire, en collaboration entre l'Université d'Aix-Marseille et l'École Centrale de Marseille. Elle permet soit de continuer dans un master de mathématiques appliquées, de physique, de chimie, d’informatique ou de domaines pluridisciplinaires (réseaux et télécommunication, nanosciences, cryptographie…) soit d'intégrer différentes Grandes Écoles d'ingénieurs prestigieuses à la fin du L3 en évitant les concours des CPGE (en fin de « maths spé »).

Cette formation bénéficie du label et des financements complémentaires de l’Académie d’Excellence d’Aix-Marseille. Seul un nombre très réduit d'étudiants (moins de 30) est autorisé chaque année à suivre cette formation.

Public visé

Bac S. Le niveau scolaire est celui demandé dans les meilleures classes préparatoires régionales. Les étudiants devront fournir une grande quantité de travail et être intéressés par les 4 matières M-P-C-I sans en laisser une de côté.

Les admissions en L2 ou L3 sont possibles sous réserve de places disponibles, après examen des dossiers.

Conditions d'admission

Sur la plateforme d’admission dans le supérieur « parcoursup », cette formation est classée dans les Licences. Le recrutement se fait dans un premier temps sur dossier, suivi, pour les candidats retenus, par un entretien individualisé (avril-mai). Les documents à fournir sont : tous les bulletins scolaires depuis le début de la classe de première S, les résultats du bac anticipé, et une lettre de motivation.

Structure et organisation

Un seul parcours dans cette mention. Un choix d'options est proposé en L2 et L3 pour renforcer deux des quatre disciplines.

Connaissances à acquérir

Les connaissances à acquérir sont celles nécessaires à la poursuite des études en master dans les domaines des mathématiques, de la physique, de la chimie et de l'informatique, ce qui correspond également aux connaissances demandées par les grandes écoles recrutant en fin de licence.

Compétences visées

  • Résoudre des problèmes complexes impliquant une ou plusieurs disciplines parmi les mathématiques, la physique, la chimie et l’informatique, par la mobilisation de connaissances approfondies des concepts fondamentaux de chacune d’elles.
  • Analyser et modéliser un problème pluridisciplinaire complexe afin de mettre en œuvre une démarche scientifique de résolution logique et rigoureuse alliant abstraction et expérimentation.
  • Rédiger un rapport scientifique et présenter un exposé, adaptés aux publics et aux objectifs cibles, en français et en anglais, en se basant sur l’exploitation de documents et en mobilisant les connaissances scientifiques acquises.
  • Élaborer, gérer et réaliser des projets pluridisciplinaires, individuellement ou dans le cadre de l’organisation d’un groupe de travail, par la mise en œuvre d’une méthodologie de gestion de projet.
  • Mettre en œuvre les connaissances pluridisciplinaires acquises en licence, dans l’environnement professionnel de la recherche académique et de l’entreprise.
  • Définir et établir un projet de poursuite d’études cohérent avec son projet professionnel, identifier et mettre en œuvre les moyens pour le concrétiser.

Stages et projets encadrés

Des enseignements par projet (au moins un par an) font la place aux domaines de pointe de la science et de l'industrie. En L3, les étudiants doivent faire un stage en laboratoire de recherche ou en entreprise, en France ou à l’étranger. Chaque été, les étudiants volontaires ont aussi la possibilité de faire des stages. Des bourses peuvent être allouées en particulier pour les stages à l’étranger.

Débouchés professionnels

Cette formation vise des études moyennes à bac +5 (ingénieur, master) ou longues à bac +8 (doctorat, plus haut diplôme reconnu internationalement). Les métiers concernés après ces poursuites d’études sont ceux d’ingénieur au sens large dans les domaines divers y compris la recherche et développement.

Secteurs industriels concernés : aéronautique, énergie, informatique, automobile, BTP, chimie, transport, conseil et finances.

Poursuite d'études

Les poursuites d’études sont doubles : soit master selon options choisies en L3 ; soit école d’ingénieur proposant un concours réservé aux titulaires d’un L3 universitaire avec phase d’admissibilité sur dossier. Dans le cas du réseau des écoles centrales (partenaires de la licence) la première phase (admissibilité) est automatique pour les étudiants ayant suivi les 3 années de la licence avec un avis favorable. Cette formation vise donc à des études moyennes à bac +5 (ingénieur, master) ou longues à bac +8 (doctorat, plus haut diplôme reconnu internationalement).

Partenariats

La licence MPCI est co-accréditée par l’université d’Aix-Marseille et l'École Centrale de Marseille. Cette dernière permet aux étudiants de la licence par des stages, projets, conférences et visites de sites industriels de profiter de ses multiples partenariats avec le monde de l'entreprise et le milieu industriel qui s'ajoutent à tous les partenaires de l'université d'Aix-Marseille.

Aide à la réussite

  • Un suivi personnalisé de chaque étudiant est effectué de manière régulière avec un entretien-bilan individuel tous les deux mois entre l’étudiant et l’enseignant référent.
  • L'équipe pédagogique se réunit régulièrement pour suivre les étudiants, notamment en cas de difficulté

Aide à l'orientation

Des réorientaions sont possibles en cours d’études vers des formations plus spécialisées.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Le projet personnel professionnel et de formation est élaboré par l’étudiant au cours des trois années d’études. Les étudiants bénéficient de plus de l’aide des bureaux des stages et des outils d'aide à la recherche de stage et d'emploi de l’Ecole Centrale de Marseille et de l’Université d’Aix-Marseille.

Études à l'étranger

Cette formation permet une mobilité à l'étranger, à mettre en place avec l'équipe pédagogique pour permettre une poursuite d'études dans les meilleures conditions. Des bourses de mobilité internationale pour permettre d’effectuer un stage à l’étranger sont accessibles grâce aux financements de l’Académie d’Excellence.