AccueilLicence généraleMathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et socialesMathématiques et sciences sociales

Licence Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et socialesParcours type : Mathématiques et sciences sociales

Objectifs

L’objectif du parcours MS est de permettre aux étudiants d’acquérir les connaissances nécessaires pour comprendre, analyser, et interpréter des problèmes sociaux de façon rigoureuse. Partant des fondamentaux relatifs aux mathématiques, à l’informatique et aux sciences sociales, les étudiants sont formés à la modélisation, à l’interprétation, et aux traitements quantitatif et qualitatif des données en Sciences Sociales. L’Analyse, l’algèbre, les probabilités et les statistiques (langage R) se conjuguent avec l’informatique (programmation, gestion de bases de données) pour fournir des outils puissants d’analyse. Ces outils sont utilisés en sciences sociales. Dans ces disciplines, les étudiants acquièrent de solides compétences sur les bases des méthodes de recherche (enquêtes, sondages, modélisation et expérimentation) et les bases théoriques en sociologie, psychologie, histoire, géographie, à même de fournir des cadres d’interprétation pertinents. La formation des étudiants à la mise en œuvre et à la pratique de la pluridisciplinarité caractérise la spécificité du parcours MS. L’ensemble de ces connaissances en mathématiques, informatique, sciences sociales, et en économie permet aux étudiants de poursuivre dans des Masters de mathématiques appliquées, dans des Masters de sciences sociales et dans des Masters pluridisciplinaires intégrant ces champs.

Les cours de mathématiques et d’informatique sont organisés de manière à répondre aux besoins des sciences sociales en termes de modélisation et de résolution de problèmes. Le stage (ou mémoire) permet enfin de familiariser l’étudiant avec le milieu professionnel en lui donnant la possibilité d’utiliser les acquis correspondant aux trois années de licence. En effet un des objectifs de cette licence est de former des étudiants ayant de solides compétences dans le domaine des mathématiques, de l’informatique et des sciences humaines et sociales en sachant les utiliser de façon pertinente au niveau de la résolution de problèmes sociaux variés. Ceci de manière à pouvoir prétendre tenir le rôle d’experts et de cadres aussi bien dans les secteurs des services privés (instituts de sondages, banques, assurances…) que publics (collectivités territoriales, agence de l’eau, enseignement….).

Formation et recherche

Le parcours MS de la Licence MIASHS est porté par le département de Mathématiques de la Faculté des Sciences. Il permet la poursuite d’études en Master dans les trois champs disciplinaires (mathématiques, informatique et SHS). Le parcours MS est organisé autour de différents jeux d’options permettant : un rapprochement avec le Master Mathématiques Appliquées, Statistiques, le Master MEEF qui prépare aux métiers de l’enseignement, ainsi que le Master de Sciences Cognitives.

Le parcours MS va ainsi faciliter, pour l’ensemble des étudiants, l’accès aux différents masters de statistiques, de sciences des données, de sciences actuarielles,…

Ce parcours s’appuie de la même façon sur différentes équipes de recherche d’Aix Marseille-Université :

  • L’I2M (Institut de Mathématiques de Marseille) UMR CNRS 7373
  • Le LIS, unité née au 1er janvier 2018 de la fusion du Laboratoire d’Informatique Fondamentale (UMR CNRS 7279 LIF) et du Laboratoire des Sciences de l’Information et des Systèmes (UMR CNRS 7296 LSIS)
  • Le laboratoire ESPACE UMR CNRS 7300 qui regroupe des géographes, des sociologues, des historiens et des anthropologues
  • Le LPC (Laboratoire de Psychologie Cognitive) UMR CNRS 7290
  • Le LPED (Laboratoire Population Environnement Développement) UMR 151 AMU-IRD
  • L’OSU (Observatoire des Sciences de l’Univers)

Plus précisément le lien avec la recherche se fait via des stages en laboratoires, ou par la méthodologie de certains exercices : la réalisation d’enquêtes, de sondages, d’expérimentations, la conception et l’exploitation de bases de données, la rédaction d’un mémoire sous la direction d’un enseignant-chercheur en lien avec les thématiques des laboratoires concernés.

Pré-requis recommandés

Baccalauréat ou équivalent (S ou ES de préférence).

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

Les futurs diplômés de la licence MIASHS, quel que soit le niveau de diplôme atteint, seront capables, à divers degrés de performance, de :

  • Utiliser des savoirs scientifiques disciplinaires et transdisciplinaires : comprendre et résoudre des problèmes économiques et sociaux de façon rigoureuse en acquérant et articulant un socle de connaissances nécessaires en mathématiques, informatique, et sciences humaines et sociales.
  • Élaborer une démarche scientifique : Analyser, modéliser et interpréter par une démarche scientifique rigoureuse des problèmes économiques et sociaux complexes en articulant de façon pertinente diverses méthodes et connaissances disciplinaires.
  • Communiquer de façon claire et rigoureuse en français et en anglais : Rédiger et présenter oralement un compte rendu d’études, un mémoire ou un rapport de stage accessibles à divers publics qui respectent les normes de rédaction et de présentation des disciplines concernées (mathématiques, informatique, et sciences humaines et sociales). Être initié à la communication scientifique écrite et orale en anglais.
  • Élaborer et mettre en œuvre des projets individuels ou en équipe : Construire et développer des projets interdisciplinaires (mathématiques, informatique, et sciences humaines et sociales) individuels ou en équipe à partir d’une démarche collaborative.
  • Mettre en œuvre les compétences disciplinaires dans l’environnement professionnel : Utiliser des méthodologies et mettre en perspective des connaissances en mathématiques, statistiques, informatique, et sciences humaines et sociales dans le cadre d’un projet de recherche ou d’un projet professionnel.
  • Développer un projet facilitant l’intégration au sein d’une organisation professionnelle et une éthique favorisant la responsabilisation : Construire un projet personnel et professionnel en mettant en synergie des connaissances pluridisciplinaires (mathématiques, statistique, informatique, et sciences humaines et sociales) respectant les principes d’éthique et de déontologie.

Plus spécifiquement, les étudiants issus du parcours MS seront capables d’élaborer des études scientifiques nécessitant de recueillir et de traiter statistiquement des données sur les comportements, attitudes, et perceptions des individus ou des groupes afin de mieux comprendre les phénomènes sociétaux contemporains, en articulant les approches théoriques et empiriques issues d’un large panel de SHS (dont la sociologie, la psychologie, la géographie).

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 114d : Mathématiques de l'économie, statistique démographique, mathématiques des sciences sociales, des sciences humaines
  • 123g : Sociologie et travail social ; Sociologie et santé
  • 326m : Informatique, traitement de l'information

Stages et projets encadrés

Le parcours MS propose un stage obligatoire au dernier semestre. Les étudiants peuvent réaliser leur stage dans des entreprises, des collectivités locales ou encore des organismes de recherche (voir la liste des laboratoires fortement impliqués dans la licence MIASHS). Les étudiants sont ainsi amenés à mettre en application leurs compétences en mathématiques, statistique, informatique, sociologie, géographie, psychologie, histoire, sur des problématiques et des thématiques comme la logistique, le transport, l’assurance, la prévision météorologique, l’environnement, la santé, ou l’éducation… Par la nature pluridisciplinaire de son contenu, la parcours MS de la licence MIASHS propose des liens naturels avec le monde socio-économique. En particulier, la formation poussée en statistique, informatique, et SHS, confère aux étudiants une grande adaptabilité dans l’utilisation des outils numériques des entreprises ainsi qu’une capacité à proposer des traitements statistiques pertinents en fonction des problématiques des services qui accueillent les étudiants en stage.

En dehors des stages obligatoires ou optionnels prévus dans les maquettes pédagogiques et crédités, des stages complémentaires bonifiés faisant l’objet d’une restitution et donnant lieu à une évaluation pourront être réalisées dans les périodes d’interruption des enseignements. Ces stages au préalable validés par le responsable pédagogique du diplôme et ou le service d’insertion et d’orientation professionnelle auront pour objectif de favoriser l’insertion professionnelle du candidat dans le cadre de son projet professionnel ou de préparer une réorientation.

Modalités pédagogiques particulières

La formation est dispensée uniquement en présentiel. Une grande place est accordée aux travaux dirigés puisqu’environ 90% des enseignements ont une équirépartition cours/travaux dirigés. Un point fort de la formation est la présence de projets et stages en lien avec les compétences énumérées ci-dessus (environ 20% du travail évalué). Environ 60% des cours sont sur des supports numériques de travail (AMETICE). Environ 15% de cours seront proposés en « pédagogie inversée ».

Semestre 1

[ détails ]

Semestre 2

[ détails ]

Semestre 3 MS

[ détails ]

Semestre 4 MS

[ détails ]

Semestre 5 MS

[ détails ]

Semestre 6 MS

[ détails ]