AccueilLicence généraleSciences et humanitésEnseignementsGénétique et épigénétique du comportement

Licence Sciences et humanitésUE Génétique et épigénétique du comportement

Contenu

Cette UE sera consacrée aux liens entre le patrimoine génétique, les mécanismes épigénétiques et les comportements. Si depuis longtemps ce type de domaine était centré sur les problématiques d'inné et d'acquis, l'avènement de l'épigénétique a remis en question la distinction entre les deux. L'un des buts de cette UE sera donc d'étudier l'évolution des concepts, des questionnements dans cette matière, au fur et à mesure du développement des connaissances et des techniques.

Parmi ces questionnements et notions, la définition précise de ce qu'est un comportement, les défis et problèmes rencontrés aux différents niveaux d'analyse (gènes, cerveau, comportement), la notion d'héritabilité, les mécanismes épigénétiques… Compte tenu de l'aspect souvent polémique de ce domaine tel qu'il est souvent présenté au grand public (« gène de la violence », « gène de l'intelligence », « gène de la fidélité », « gène de l'alcoolisme » etc…), le développement de l'esprit critique sera l'une des compétences essentielles à acquérir.

Compétences visées

  • Identifier et décrire le rôle du système nerveux dans les comportements et les fonctions cognitives
  • Développer et utiliser une démarche expérimentale (biologique ou numérique) pour résoudre un problème spécifique aux Neurosciences
  • Utiliser les connaissances acquises en Neurosciences dans le cadre de problèmes concrets liés à des enjeux sociétaux

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Bibliographie

« Existe-t-il des gènes du Comportement ? ». Pierre Roubertoux, Ed. Odile Jacob, 2004.

Pré-requis recommandés

Notions de bases en génétique.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 12 heures
  • Travaux dirigés : 12 heures
  • Travaux pratiques : 6 heures

Les formations qui utilisent cet enseignement