FormationsLicence généraleSciences du langage

Licence Sciences du langage

Objectif

image externe

La licence a pour objectif de transmettre des connaissances solides et étendues sur le langage dans ses composantes verbale et multimodale : structure et diversité des langues, parole (aspects acoustiques, physiologiques, linguistiques, pathologiques), langage et cerveau, sens, interactions, articulation entre langage et société, relation oral/écrit, normes linguistiques, contacts de langues et plurilinguisme, gestualité, langues des signes, etc. Ces connaissances sont présentées à travers différentes théories et méthodologies, et les étudiants sont amené-e-s à mettre en pratique les nouvelles compétences acquises. Par ailleurs, la licence forme au travail universitaire en donnant les méthodes et les outils de la documentation et de la rédaction de textes académiques, à travers l’évaluation de travaux personnels réguliers.

La formation, pluridisciplinaire par essence (« sciences du langage ») est au carrefour des SHS et d’autres sciences.

Public visé

La licence est ouverte à tout public intéressé par le langage, la parole et les langues sous tous leurs aspects. Au carrefour de nombreuses disciplines, elle propose une formation générale mêlant théorie, analyse et acquisition pratique de différentes méthodologies, universitaires et techniques.

Conditions d'admission

Sont autorisés à s'inscrire en Licence :

  • Les candidats titulaires ou en préparation d'un baccalauréat français des séries générales, technologiques ou professionnelles.
  • Les candidats titulaires ou en préparation d'un DAEU.
  • Les candidats titulaires ou en préparation d'un diplôme français de niveau IV hors baccalauréat.
  • Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme donnant accès à l'enseignement supérieur européen.
  • Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un équivalent au baccalauréat français (diplôme obtenu hors U.E).

N.B : Les candidats non ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme équivalent au baccalauréat français (U.E ou hors UE) ne passent pas par APB, mais par la procédure DAP.

Structure et organisation

Au 1er semestre, la licence est présente dans deux portails : « Sciences du Langage et Lettres » et « Sciences du Langage, Sociologie, Philosophie, Sciences de l’Education ». Au sein du portail, les étudiant-e-s peuvent se réorienter vers la mention de leur choix à certaines conditions.

En L2, l’étudiant-e choisira un axe qu’il/elle suivra jusqu’en L3 :

  • Sciences du Langage et SHS
  • Sciences du Langage et FLE
  • Sciences du Langage et langues
  • Sciences du Langage et troubles du langage
  • Sciences du langage et enseignement.

Compétences visées

Compétences scientifiques

  • Concevoir une problématique et la traiter avec des outils et méthodes scientifiques
  • Formuler des hypothèses
  • Extraire des données d’un corpus (oral/écrit) à l’aide d’outils
  • Développer l’argumentation et l’esprit critique
  • Décrire et expliquer le fonctionnement du langage humain et des langues dans toutes leurs dimensions
  • Décrire l’acquisition, la compréhension, la production du langage
  • Décrire les structures des langues et des usages langagiers
  • Analyser une situation de communication

Compétences pratiques

  • Constituer des corpus (socio)linguistiques
  • Enregistrer, éditer, transcrire de la parole
  • Etiqueter des fichiers audio/vidéo
  • Mener une expérimentation/un entretien
  • Faire une observation ethnographique
  • Faire une recherche documentaire
  • Analyser/résumer des textes, en rédiger la synthèse
  • Rédiger une bibliographie
  • Maîtriser les normes de la production scientifique (écrit/oral)

Diffusion/valorisation scientifique (colloque, livret, poster, page web)

Stages et projets encadrés

Pour les stages non obligatoires, l’établissement de la convention de stage est assuré avec l’appui de l’administration de l’UFR via la plateforme ipro http://ipro.univ-amu.fr

Cette plateforme permet à l’étudiant d’accéder et de postuler aux offres de stage et d’emploi, de suivre ses candidatures, de demander l’autorisation de stage à son responsable pédagogique et de rédiger sa convention de stage.

Les projets tutorés permettent de mettre les étudiants dans conditions de travail proches de l’entreprise avec un accompagnement par les enseignants de la formation.

Débouchés professionnels

Enseignement et recherche : enseignant-chercheur, chercheur, enseignant en FLE, professeur des écoles…

Métiers autour du langage et des langues : programmateur en traitement automatique du langage, technologies du langage, officier linguistique…

La licence ouvre vers d’autres domaines : orthophonie, communication, interprétation/traduction, médiation scientifique et culturelle, journalisme, etc. (connaissances et compétences transférables à de nombreux domaines d’activité).

Poursuite d'études

Les étudiant-e-s peuvent passer plusieurs concours (orthophonie, professorat des écoles…) et ont la possibilité poursuivre leur formation en Master, notamment dans le Master Sciences du Langage (parcours Linguistique, FLE ou Coopération linguistique).

Aide à la réussite

L’étudiant a un enseignant référent, le directeur des études. Il bénéficie d’un suivi régulier et individualisé, soutenu par des cours de méthodologie du travail universitaire adaptés à sa discipline.

Les journées de rentrée permettent de présenter la filière, les services de l’Université, les enseignements optionnels, visiter la Bibliothèque Universitaire, présenter le Service Commun de Documentation (SCD).

La formation Practice, obligatoire pour les L1, est une découverte de l’Environnement Numérique de Travail ENT, de la plateforme pédagogique AMETICE, du mail institutionnel (http://cipe.univ-amu.fr)

Pour les étudiants entrant dans la formation après autorisation de la Commission Pédagogique, une remise à niveau peut être proposée (dans certains cas, substitution d’une UE de français à la Langue Vivante Etrangère par exemple).

Des étudiants avancés (Master, doctorat) assurent un tutorat pour encadrer les étudiants de L1.

Aide à l'orientation

Orientation progressive en licence 1 ou à l’entrée en licence 2 dans le cadre des portails ou selon une procédure proposée par les directions des études et La Commission Pédagogique. La pluridisciplinarité en licence 1 et les options à choix en licence 2 favorisent l’orientation progressive (conservation des crédits et de la plupart des notes)

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

En deuxième année, les étudiants suivent un enseignement « Orientation, projet professionnel et numérique ». Il s’agit d’un enseignement obligatoire à chaque semestre (2 x 3 crédits) assuré sous forme de travaux dirigés par des professionnels.

L’objectif vise à accompagner l’étudiant dans la construction de son orientation. Il s’agit d’apporter des informations générales, des contenus méthodologiques de recherche d’informations afin de permettre à l’étudiant d’enrichir ses perspectives d’orientation et de parvenir à élaborer progressivement ses choix. Il s’agit également de fournir aux étudiants une préparation à l’insertion : connaissance de l’environnement socio professionnel propre à la formation, initiation aux outils de l’insertion et de la recherche de stages.

Pour les étudiants qui se destinent à l’enseignement en premier degré, l’ESPE propose des options dites UE Pro MEEF : UE de professionnalisation aux métiers de l’enseignement et de la formation. Une UE de sensibilisation est proposée en licence 2 et deux UE d’approfondissement de la découverte du métier en licence 3. Pour le 1er degré, des axes professorat des écoles sont organisés au sein des mentions de licence. A ces UE pro MEEF s’ajoutent une formation en mathématiques, sciences et français. Ces UE sont couplées à des stages d’observation de 24h en milieu professionnel et permettent une orientation active des étudiants.

Études à l'étranger

La licence SCL accueille des étudiants étrangers dans le cadre de divers programmes d’échanges (ERASMUS, CREPUQ pour le Québec, programmes d’universités américaines…) et via Campus France. La mobilité internationale des étudiants est encouragée.