AccueilLicence généralePsychologieEnseignementsL'étude de cas

Licence PsychologieUE L'étude de cas

Contenu

Connaissances visées :

  • Connaissance critique des préalables historiques et épistémologiques de la méthode des cas ;
  • Connaissance des critères implicites et explicites, chez le chercheur et/ou le praticien, déterminant la construction de l’étude de cas.
  • Connaissance critique des doctrines impliquées dans la notion de narrativité, de sujet, de subjectivité, de personne et d’individu ; distinction entre singularité et structure, entre taxinomie et individualité ;
  • Connaissance des différents paradigmes procédant par études de cas ;
  • Connaissance des distinctions entre cas exemplaire, cas singulier, cas unique, monographie psychopathologique, vignette clinique et récit de cas ;
  • Connaissance des procédures de la démarche d’étude de cas et des outils méthodologiques qualitatifs et quantitatifs

Compétences visées

  • Capacité d’analyse chez l’adulte en dégageant ce qui appartient à la généralité et ce qui participe de la singularité (subjectivité, rapport entre objectivation et construction subjective) ;
  • Capacité à problématiser et à produire une réflexion critique sur le statut du « fait clinique », les conditions de construction d’un cas, et des contraintes et déterminations du récit liées à la publication ;
  • Capacité de synthèse et d’élaboration de la problématique du sujet ;
  • Capacité d’argumentation d’un dispositif et d’une proposition
  • Capacité à utiliser les outils d’analyse formelle des cas individuels
  • Capacité à mettre en perspective le cas clinique et les connaissances du fonctionnement psychologique et biologique

CT. Rapport à partir d'une analyse critique d'une étude de cas issu de la littérature spécialisée.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Bibliographie

C. Dumézil, Le trait du cas, érès, 1989.

C. Code (2005). Classic cases in neuropsychology. Hove, East Sussex ; New York, NY : Psychology Press  : Taylor & Francis.

Guy Le Gaufey, Le Pastout de Lacan. Consistance logique, conséquences cliniques. EPEL, 2006.

Greenberg, D., Eacott, M., Brechin, D., & Rubin, D. (2005). Visual memory loss and autobiographical amnesia : a case study. Neuropsychologia, 43(10), 1493–1502.

Erik Porge, Transmettre la clinique psychanalytique, érès, 2005.

JC Passeron & J. Revel (sous la dir. de), Penser par cas, ed. de l’EHESS, Paris, 2005.

Pomini, V. et al. L'étude de cas - Dialogue entre recherche et pratique en psychologie clinique et psychothérapie. Editions Antipodes ; Suisse (2016)

Rosenbaum, R. S., Köhler, S., Schacter, D. L., Moscovitch, M., Westmacott, R., Black, S. E.,… Tulving, E. (2005). The case of K.C. : contributions of a memory-impaired person to memory theory. Neuropsychologia, 43(7), 989–1021.

Modalités d'organisation

10 heures CM

10 heures TD

Le rapport Heures étudiants / ECTS est de 10 ce qui place cette UE dans la limite haute du cadrage. La raison est que cette UE de troisième année constitue une UE d’approfondissement disciplinaire avec la perspective de l’orientation en master. Dans ce contexte, un nombre conséquent d’heures de TD est recommandé pour accompagner les étudiants dans leur projet universitaire.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 10 heures
  • Travaux dirigés : 10 heures

Code APOGÉE

HPS6U20.

Les formations qui utilisent cet enseignement