AccueilLicence généraleGéographie et aménagement

Licence Géographie et aménagement

Objectif

Le projet d'enseignement est généraliste. Il consiste à transmettre des savoirs fondammentaux sur la complexité du monde, son organisation spatiale et à susciter une capacité d'analyse des enjeux sociétaux, environnementaux et de leurs interrelations à différentes échelles spatio-temporelles. Outre les savoirs fondamentaux, une grande attention est apportée aux méthodes d'apprentissage et de travail, dans un souci d'ouverture et de sensibilisation aux autres disciplines.

Cinq champs d'enseignements sont privilégiés : urbanisme et aménagement, environnement et risques naturels, géopolitique et développement, géomatique et traitement de l'information géographique, préparation aux concours de l'enseignement. Ces champs sont reliés par des enseignements transversaux et des projets tutorés.

Au terme de la licence, les étudiants disposent d'un socle de connaissance sur le fonctionnement des territoires, les changements globaux et risques auxquels ils sont soumis et sont capables d'appréhender les politiques environnementales, de développement et de planification intéressant ces territoires.

Public visé

Toute personne montrant un intérêt pour la discipline et répondant aux conditions d'admissions.

Conditions d'admission

Sont autorisés à s'inscrire en Licence :

  • Les candidats titulaires ou en préparation d'un baccalauréat français des séries générales, technologiques ou professionnelles.
  • Les candidats titulaire ou en préparation d'un DAEU.
  • Les candidats titulaires ou en préparation d'un diplôme français de niveau IV hors baccalauréat.Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme donnant accès à l'enseignement supérieur européen.
  • Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titualires ou en préparation d'un équivalent au baccalauréat français (diplôme obtenu hors U.E).

N.B : Les candidats non ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme équivalent au baccalauréat français (U.E ou hors U.E) ne passent pas par Parcoursup, mais par le procédure DAP.

Structure et organisation

L’année de la L1 est une année de découverte pluridisciplinaire, avec le choix d’inscription dans l’un des deux portails : Sciences Humaines et Sociales ou Histoire-Géographie. En L2, les enseignements approfondissent la formation générale de Géographe et en L3 des choix d’UE permettent une spécialisation (Aménagement et Urbanisme, Environnement et risques naturels, Géomatique et traitement de l’information géographique, Géopolitique et développement, préparation aux concours de l’enseignement) sur la base d’un tronc commun abordant les thèmes fondamentaux de la géographie afin que les étudiants puissent postuler dans tous les types des Masters.

Connaissances à acquérir

Les connaissances scientifiques et professionnalisantes à l'issue de la licence portent sur :

  • L'organisation spatiale des territoires et le fonctionnement des scoiétés humaines, dans les pays développés ou en voie de développement.
  • Les interactions entre milieux physiques, varaibilité climatique et sociétés humaines.
  • Le fonctionnement des grands types d'espaces géographiques (urbains, ruraux, périurbains) aux différentes échelles d'analyses.
  • Les politiques sectorielles et les modes d'organisation constotutionnelle des territoires (développement économique, transport, tourisme, culture, aménagement du territoire, etc.).
  • Les interactions entre évolutions des territoires, jeux d'acteurs et corpus juridiques.
  • Les méthodes d'analyses et de modélisation des sociétés humaines et des espaces (lecture de paysages, analyses quantitatives, analyses cartographiques, analyses spatiales, modélisation systématique)

Compétences visées

  • Savoir construire un discours argumenté et critique de géographe à l'oral comme à l'écrit à partir d'une problématisation.
  • Savoir analyser des données, notamment géo-référencées.
  • Maîtriser l'usage des logiciels bureautiques et de dessin cartographique et s'initier aux logiciels spécifiques à la géographie (Système d'Information Géographique, télédétection, modélisation spatiale).
  • Savoir construire, analyser et communiquer un diagnostic territorial élémentaire.
  • Savoir réaliser une étude intégrée de terrain (notamment via l'observation, l'enquête et le relevé de données ou d'informations visant à la résolution d'une question géographique).

Stages et projets encadrés

Une unité d'enseignement, disponible en troisième année de licence Géographie et Aménagement, offre l'opportunité aux étudiants de réaliser un stage durant leur cursus de géographie. Les stages sont également possibles en première année et deuxième année en dehors des périodes d'enseignement. L'établissement de la convention de stage est assuré avec l'appui de l'administration de l'UFR via la plateforme ipro http://ipro.univ-amu.fr . Cette plateforme permet à l'étudiant d'accéder et de postuler aux offres de stage et d'emploi, de suivre ses candidatures, de demander l'autorisation de stage à son responsable pédagogique et de rédiger sa convention de stage.

Débouchés professionnels

La licence géographie apporte les bases de connaissances nécessaires à la poursuite d'études dans différents domaines des sciences humaines, des sciences de l'environnement, du droit, de l'aménagement et de l'enseignement. Elle favorise éventuellement une entrée dans la vie professionnelle au terme de la licence.

Poursuite d'études

La licence géographie et aménagement prépare à la poursuite d'études en master de Géographie, Aménagement, Environnement, Développement, mais également en master d'urbanisme et en master d'enseignement (MEEF).

Partenariats

Différents organismes sont en lien avec la licence de Géographie et Aménagement. Ces partenariats se matérialisent principalement à travers l'accueil de stagiaires au sein de structures variées (centres de recherches, collectivités locales, agences d'urbanisme, associations). Ces stages sont majoritairement réalisés durant la troisième année de licence. De plus, la licence de Géographie et d'Aménagement dispose d'un conseil de perfectionnement, instance consultative comprenant des membres socioprofessionnels, qui participe à l'évaluation de la formation et veille à l'adaptation de celle-ci aux attentes du monde socio-économique.

Liste des parcours types

Aide à la réussite

L'étudiant a un enseignant référent, le directeur des études. Il bénéficie d'un suivi régulier et individualisé, soutenu par des cours de méthodologie du travail universiatire adaptés à sa discipline. Les journées de rentrée permettent de présenter la filière, les services de l'Université, les enseignements optionnels, visiter la Bibliothèque Universitaire, présenter le Service Commun de Documentation (SCD). La formation Practice, obligatoire pour les L1, est une découverte de l'Environnement Numérique de Travail ENT, de la plateforme pédagogique AMETICE, du mail institutionnel (htp ://cipe.univ-amu.fr).

Pour les étudiants entrants dans la formation autorisée de la Commission Pédagogique, une remise à niveau peut être proposée (dans certains cas, susbstitution d'une UE de français à la Langue Vivante Etrangère par exemple)

En outre, chaque année des étudiants de master sont recrutés pour assurer des séances de tutorat destinées aux étudiants de la licence Géographie et Aménagement. Ce tutorat apporte une aide aux devoirs et à la révision des cours.

Aide à l'orientation

La pluridisciplinarité en licence1 et l'option à choix en licence2 favorisent l'orientation progressive (conservation des crédits et de la plupart des notes). En L3, les étudiants peuvent renforcer leur choix professionnel par le jeu des options. Les directeurs des études conseillent en amont les étudiants et la Commission Pédagogique étudie les demendes de réorientation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

En deuxième année, les étudiants suivent un enseignement « orientation, projet professionnel et numérique ». Il s'agit d'un enseignement obligatoire à chaque semestre (2 x 3 crédits) assuré sous forme de travaux dirigés par des professionnels.

L'objectif vise à accompagner l'étudiant dans la construction de son orientation. Il s'agit d'apporter des informations générales, des contenus méthodologiques de recherche d'information afin de permettre à l'étudiant d'enrichir ses perspectives d'orientation et de parvenir à éloborer progressivement ses choix. Il s'agit également de fournir aux étudiants une préparation à l'insertion : connaissance de l'environnement socio professionnel propre à la formation, initiation aux outils de l'insertion et de la recherche de stages.

Pour les étudiants qui se destinent à l'enseignement en premier degré, l'ESPE propose des options dites UE Pro MEEF : UE de professionnalisation aux métiers de l'enseignement et de la formation. Une UE de sensibilisation est proposée en licence 2 et deux UE d'approfondissement de la découverte du métier en licence 3. Pour le 1er degré, des axes professorat des écoles sont organisés au sein des mentions de licence. A ces UE pro MEEF s'ajoutent une formation en mathématiques, sciences et français. Ces UE sont couplées à des stages d'observation de 24h en milieu professionnel et permettent une orientation active des étudiants.

Études à l'étranger

  • Accord ERASMUS avec des universités européennes, Allemagne, Angleterre, Pasy-Bas, Danemark, Espagne, Grèce, Macédoine, Lituanie et Suède.
  • Accord avec l'université d'Ottawa, l'université CREPUQ (Québec), l'université de Québec, l'université de Madison (USA) et l'université NEFU (Russie).
  • Langue vivante obligaoire à chaque semestre.