AccueilLicence généraleHistoire de l'art et archéologieEnseignementsHistoire de la Méditerranée médiévale

Licence Histoire de l'art et archéologieUE Histoire de la Méditerranée médiévale

Contenu

Le cours porte sur l’histoire des échanges diplomatiques, commerciaux et culturels dans le monde méditerranéen médiéval (XIe-XVe siècle). Il se décline sur quatre axes : le premier aborde la question des conflits, des affrontements et des acteurs politiques et religieux qui y interviennent (les croisades, les conflits bilatéraux et les alliances croisées). La deuxième partie est dédiée à l’étude de la paix et des contacts pacifiques : le cadre légal des échanges, les formes et les modalités des contacts et la pluralité des acteurs diplomatiques entre les deux rives de la Méditerranée. La troisième partie se focalise sur les échanges commerciaux, les réseaux du commerce international et leur évolution, ainsi que les agents et les produits du négoce international. La quatrième et dernière partie est consacrée à la circulation des hommes, aux échanges culturels et aux transferts des savoirs entre Orient et Occident à la fin du Moyen Âge.

Langue utilisée

Langue principale utilisée par cet enseignement : Français.

Bibliographie

Albera D. et alii, Dictionnaire de la Méditerranée, Arles, Actes Sud, 2016

Baloup D. et alii, Les mondes méditerranéens au Moyen Âge VIIe-XVIe siècle, Paris, Armand Colin, 2018.

Bresc H., Un monde méditerranéen, économie et société en Sicile 1350-1450, Palerme-Rome, École française de Rome, 1986, 2 vols.

Bresc H. et alii, La Méditerranée entre pays d’Islam et monde latin (milieu Xe-milieu XIIIe siècle), Paris, Sedes, 2001.

Balard M., La Romanie génoise (XIIe-début du XVe siècle), Gênes-Rome, École française de Rome, 1978, 2 vols.

—, Croisades et Orient latin. xie-xive siècle, Armand Colin, Paris, 2001.

Balard M. et Ducellier A., Le partage du monde. Échanges et colonisation dans la Méditerranée médiévale, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998.

Braudel F., La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, Armand Colin, 1949, rééd. 1990, 2 vols.

Cahen C., Orient et Occident au temps des croisades, Paris, Aubier, 1983.

Grévin B., éd., Maghreb-Italie. Des passeurs médiévaux à l’orientalisme moderne (XIIIe-milieu du XXe siècle), Rome, École française de Rome, 2010.

Heers J., Gênes au XVe siècle. Activités économiques et problèmes sociaux, Paris, SEVPEN, 1961.

—, L’Occident au XIVe et XVe siècles, aspects économiques et sociaux, Paris (PUF), 1970.

Hocquet J.-C., Voiliers et commerce en Méditerranée 1200-1650, Lille, Presses universitaires de Lille, 1979.

—, Venise et la mer XIIe-XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 2006.

Horden P et Purcell N., The corrupting sea. A study of Mediterranean History, Malden-Oxford, Victoria, Blackwell Publishing, 2000.

Les relations diplomatiques au Moyen Âge. Formes et enjeux, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011.

Moeglin J.-M. et Péquignot S., Diplomatie et « relations internationales au Moyen Âge » (IXe-XVe siècle), XLI, Congrès de la SHMESP (Lyon, 3 juin-6 juin 2010) Paris, PUF, 2017.

Nef A., Conquérir et gouverner la Sicile islamique aux XIe-XIIe siècles, Paris, École française de Rome, 2011.

Nef A. et alii, Les territoires de la Méditerranée XIe-XVIe siècle, Rennes, PUR, 2013.

Ouerfelli M., Le sucre : production, commercialisation et usages dans la Méditerranée médiévale, Leyde-Boston, Brill, 2008.

Ouerfelli M. et Malamut E., Les échanges en Méditerranée médiévale. Marqueurs, réseaux, circulations, contacts, Aix-en-Provence, PUP, 2012.

Christophe Picard, La mer des califes. Une histoire de la Méditerranée musulmane, Paris, Seuil, 2015.

Richard J., Orient et Occident au Moyen Âge : contacts et relations (XIIe-XVe), Londres, Variorum reprints, 1976.

—, Histoire des croisades, Paris, Fayard, 1996.

Tolan J., L’Europe latine et le monde arabe au Moyen Âge. Cultures en conflit et en convergence, Rennes, PUR, 2009.

Zouache Z., Armées et combats en Syrie (491/1098-569/1174). Analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabes, Damas, IFPO, 2008.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 36 heures
  • Travaux dirigés : 12 heures

Code APOGÉE

HHI6U03.

Les formations qui utilisent cet enseignement