AccueilDE 1er cycleDU Psychothérapie Institutionnelle

DU Psychothérapie Institutionnelle

Objectif

1/Formation et approfondissement de la prise en charge des patients essentiellement psychotiques à travers les techniques de soins individuelles, groupales et institutionnelles développées par la psychothérapie institutionnelle (collectif, transfert, analyse institutionnelle, processus d'activation, processus de subjectivation dans la relation soignant/soigné),

2/Dimensions thérapeutiques des médiations culturelles,

3/Approfondissement des courants théoriques sur lesquels s’appuient les techniques psychothérapeutiques actuelles,

4/Situer le mouvement de psychothérapie institutionnelle dans les différents courants psychiatriques,

5/Traitement de la schizophrénie et de la dépression à l’appui de ces techniques.

Public visé

Professionnels titulaires d’un baccalauréat + 3. Licence, D.E. d’Infirmier, travailleurs sociaux, candidatures exceptionnelles sur entretien (médiations thérapeutiques, intervenants sanitaires et sociaux ou culturels).

Conditions d'admission

Baccalauréat + 3. Licence, D.E. d’Infirmier, travailleurs sociaux, candidatures exceptionnelles sur entretien (médiations thérapeutiques, intervenants sanitaires et sociaux ou culturels).

Pré-requis recommandés :

Une expérience de la maladie mentale et/ou du handicap

Structure et organisation

Nombre total de semaines d'enseignement : 38

Cours en présentiel uniquement

Date indicative de début des enseignements : 01/09/2018

Date indicative de fin des enseignements : 30/06/2020

Langue d'enseignement : français

Connaissances à acquérir

1/Approfondissement des connaissances en psychopathologie, psychologie et psychiatrie clinique (nosographie, sémiologie) : les psychoses, les névroses, les perversions, les états-limites, la psychopathologie de la vie quotidienne,

2/Les diagnostics,

3/Les fondements et les concepts de la psychothérapie institutionnelle.

Compétences visées

1/Pouvoir repérer les affects des soignants dans les relations de soins,

2/Percevoir l’importance et les particularités du travail d’équipe et du travail institutionnel,

3/Proposer puis participer à la construction d’un dispositif thérapeutique,

4/Mener une psychothérapie individuelle, de groupe, verbale, corporelle.

Stages et projets encadrés

En formation initiale, un stage ne peut être proposé que si le volume pédagogique d’enseignement effectué en présence des étudiants (volume horaire global étudiant) est de 200 h au minimum par année d’enseignement (art 1er du décret n° 2014-1420 du 27 novembre 2014).

Durée du stage (en jour) : 10

Deux semaines de stage dans trois lieux possibles :

C.A.T.T.P. EDOUARD Toulouse, Docteur Alain ABRIEU, Marseille, Centre ANTONIN ARTAUD, Docteur Patrick CHEMLA, Reims, Clinique de La Borde, Cour-Cheverny.

Les étudiants ont la possibilité de réaliser leurs stages en dehors de la Région mais il ne s'agit pas d'une obligation.

Débouchés professionnels

1/Augmentation des compétences soignantes, sociales et culturelles,

2/Amélioration des connaissances et des pratiques, gestion des troubles du comportement et des phénomènes de violences actuels,

3/Promotion et spécialisation,

4/Formation complémentaire en psychiatrie pour les infirmiers D.E. et les internes en psychiatrie : une enquête menée auprès de jeunes psychiatres commandée par la faculté de médecine, souligne les manques de leur formation initiale. Cette enquête a fait l’objet d’une publication en 2011, dans la Revue de L’Association Française Fédérative des Étudiants en Psychiatrie - A.F.F.E.P. - Le Psy Déchaîné numéro 3 « Spécial Psychothérapies ».

Poursuite d'études

1/Augmentation des compétences soignantes, sociales et culturelles,

2/Amélioration des connaissances et des pratiques, gestion des troubles du comportement et des phénomènes de violences actuels,

3/Promotion et spécialisation,

4/Formation complémentaire en psychiatrie pour les infirmiers D.E. et les internes en psychiatrie : une enquête menée auprès de jeunes psychiatres commandée par la faculté de médecine, souligne les manques de leur formation initiale. Cette enquête a fait l’objet d’une publication en 2011, dans la Revue de L’Association Française Fédérative des Étudiants en Psychiatrie - A.F.F.E.P. - Le Psy Déchaîné numéro 3 « Spécial Psychothérapies ».

Partenariats

1/HOPITAL EDOUARD TOULOUSE, POLE 13G13, DOCTEUR ALAIN ABRIEU, Marseille,

2/C.S.A.P.A. LA CORNICHE (GROUPE S.O.S. DROGUE INTERNATIONALE), Marseille,

3/MISSION SANS ABRI DE MEDECINS DU MONDE, Marseille,,

4/BOUTIQUE SOLIDARITE FONDATION ABBE PIERRE, Marseille,

5/S.M.P.R. DES BAUMETTES, Marseille,

6/RELAIS ENFANTS-PARENTS DES BAUMETTES, Marseille,

7/PLACEMENT A DOMICILE « LE SESAME », M.E.C.S. SAINT-MICHEL, Aix-en-Provence,

8/ASSOCIATION FRANCO-CUBAINE DE PSYCHIATRIE ET DE PSYCHOLOGIE, Paris.

Nous sommes désolés, mais le contenu des enseignements n'est pas encore disponible.