AccueilMasterDroit publicÉtudes parlementaires - Études législatives

Master Droit publicParcours type : Études parlementaires - Études législatives

Objectif

Le Master en études législatives a pour finalité de contribuer à la connaissance et à l’étude du fonctionnement des processus décisionnels et législatifs contemporains au niveau régional, national, européen et international. C’est une formation théorique et pratique pour assurer à la fois l’employabilité de sces futurs diplômés et les conduire à des carrières à la fois dans le secteur privé et public.

Plus particulièrement, ledit Master a trois objectifs :

- focaliser les enseignements sur les conditions de la préparation, de la délibération, de l’exécution et de l’évaluation de la Loi par les institutions dites « co-législatives » dans un système de gouvernance à multiples niveaux. Lesdites institutions sont les Parlements, les Cours constitutionnelles, les Cours des comptes et apparentées, les Conseils d’Etat et apparentés, les Médiateurs publics et apparentés, etc.

- centrer les enseignements sur la nature et les conditions des interactions entre les institutions dites « co-législatives » avec les groupes d’intérêts formant la « société civile » et les médias d’une part et d’autre part les effets de conventionalité et leurs limites avec les organisations publiques internationales et européennes de gouvernance et de coopération dans le domaine légal et politique du type Conseil de l’Europe, Organisation internationale de la Francophonie, Organisation des Etats américains, Union européenne, etc.

- former le personnel des institutions co-législatives et des groupes d’intérêts à l’éthique publique, aux défis culturels, économiques, scientifiques et technologiques que rencontrera la Loi au XXIème siècle dans une perspective pluridisciplinaire.

Formation et recherche

Les masters communs Erasmus Mundus sont des programmes d’études internationaux dispensés par un consortium d’établissements d’enseignement supérieur de différents pays et portant de l’intérêt au programme d’études. L’existence, au Canada, à Luxembourg et en France de trois chaires dont les disciplines scientifiques interrogées et les thématiques sont similaires et les objectifs approchants permet d’optimiser les expériences scientifiques et d’enseignement.

Pré-requis obligatoires

Il faut détenir un diplôme de premier cycle ou équivalent, c’est-à-dire un Bachelor et/ou une Licence (180 ECTS) au choix en administration publique, en droit, en histoire politique contemporaine, en relations internationales, en philosophie, en science politique, en sciences économiques et/ou en sciences sociales.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

  • Améliorer la compréhension et l’analyse du fonctionnement des assemblées des institutions délibérantes, de leurs processus décisionnels ainsi que du droit des élections politiques par lesquelles le citoyen désigne ses représentants ;
  • Suivre les tendances et favoriser l’émergence de nouveaux processus décisionnels et pratiques s’inscrivant dans un cadre démocratique et de gouvernance à multiples niveaux, associant acteurs publics et privés ;
  • Développer des études personnalisées à travers les mémoires de stages et/ou de recherche à la demande des institutions concernées ;
  • Préparer les instruments normatifs (tels que des lois, règlements, lignes directrices, textes internationaux, codes de conduite ou contrats normalisés) dans le développement des orientations et politiques publiques.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialité de formation (code NSF) :

  • 128g : Droit fiscal ; Droit des affaires ; Droit pénal ; Droit de l'environnement ; Droit de la santé ; Droit de la sécurité et de la défense ; Droit du transport etc

Stages et projets encadrés

En fin d’année, a lieu une Summer school permettant aux étudiants de valider des crédits et dont la préparation constitue un projet organisé tout au long de l’année.

Enseignements délocalisés

La deuxième année du Master se déroule à l’Université du Luxembourg.

Modalités pédagogiques particulières

Les cours sont réalisés en face à face pédagogique. Les intervenants combinent diverses modalités pédagogiques : des exposés théoriques, des études de cas, des jeux de rôles, des mises en situation et des temps d’échanges, permettant à l’étudiant d’être acteur de sa formation.

Capacité

Capacité de la formation : 15 places.

Études à l'étranger

image externe

Cette formation possède le label « Diplôme en Partenariat International (DPI) ». Ce label recouvre différents types de collaboration entre AMU et un ou plusieurs établissements étrangers en vue, soit de la délivrance d'un double ou multiples diplôme (s), soit d'un diplôme conjoint, soit de la délocalisation d'une formation d'AMU au sein d'un établissement partenaire.

Plus d'informations sur les DPI. | Consulter les formations labellisées DPI.

Master 1 Droit public : Etudes législatives Semestre 1 M1 Droit public : Etudes législatives

[ détails ]

Master 1 Droit public : Etudes législatives Semestre 2 M1 Droit public : Etudes législatives

[ détails ]

Master 2 Droit public : Etudes législatives (Luxembourg) Semestre 3 M2 Droit public : Etudes législatives (Luxembourg)

[ détails ]

Master 2 Droit public : Etudes législatives (Luxembourg) Semestre 4 M2 Droit public : Etudes législatives (Luxembourg)

[ détails ]

  • Option Mémoire de recherche ou Mémoire et stage (30 crédits)

Informations diverses

Seule la première année de ce Master Erasmus Mundus est réalisée à Aix-en-Provence. La seconde année se réalise automatiquement à l’Université du Luxembourg.