AccueilMasterDroit publicPratique des droits fondamentaux

Master Droit publicParcours type : Pratique des droits fondamentaux

Objectif

Le programme propose, de manière originale, de former les étudiants à la protection des droits et libertés fondamentaux en insistant sur sa dimension pratique et appliquée. Il propose la maîtrise des concepts fondamentaux de la discipline, des enjeux contemporains de cette protection mais aussi des divers outils concrets permettant d’assurer la sauvegarde des droits fondamentaux. Loin de se limiter à une réflexion théorique sur l’objet que constituent les libertés, le programme vise à former les étudiants à l’exercice de la profession d’avocat ou de magistrat, de juriste spécialisé au sein d’organisations non gouvernementales et d’organismes privés ou publics spécialisés, nationaux comme internationaux, ayant à connaître des problématiques propres aux droits et libertés. Le programme offre également la possibilité, sous réserve de la rédaction d’une thèse, d’accéder à la carrière d’enseignant-chercheur.

Formation et recherche

La formation s’appuie sur l’expertise développée depuis de nombreuses années au sein de l’Institut Louis Favoreu / GERJC dans le domaine des droits fondamentaux, reconnue au niveau national et international. Elle offre aux étudiants une double formation théorique et pratique, qui se conclut par la réalisation d’un stage et d’un mémoire de recherche.

Pré-requis obligatoires

Master 1 en droit ou diplôme équivalent. La possibilité d’intégrer le M2 après l’obtention d’un diplôme d’Institut d’études politiques ou d’un Master I dans une discipline non juridique est subordonnée à l’examen de l’équivalence des formations.

Pré-requis recommandés

Il est recommandé d’avoir suivi des enseignements en droit national ou international et européen des libertés fondamentales ainsi qu’en droit constitutionnel comparé et plus globalement tout enseignement en rapport avec la protection des droits (contentieux publics, théorie de la justice constitutionnelle, droit européen et international…).

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation à distance

Plus d'informations

En première année uniquement.

L'Université d'Aix-Marseille propose des formations à distance pour les personnes :

  • éloignées géographiquement,
  • à disponibilité réduite ou contrainte (formation continue, régimes spéciaux d'études : apprenants salariés, soutien de famille, en situation de handicap, sportifs et artistes de haut niveau, en double inscription, ...),
  • empêchées (apprenants hospitalisés, incarcérés, ...).

Consultez les autres formations à distance

Visitez le site Web du service de formation à distance

Compétences visées

  • Analyse et maîtrise des différents contentieux relatifs aux droits de l’homme au niveau national et international,
  • connaissance du contenu substantiel du droit des libertés fondamentales en droit français, comparé, européen et international,
  • développement d’un réflexe « protection des libertés » dans les différents contextes sociaux dans lesquels la question peut se poser,
  • connaissances des grandes problématiques contemporaines contentieuses et substantielles en droit des libertés fondamentales,
  • esprit et capacité de synthèse dans l’analyse des problématiques relatives aux droits fondamentaux,

force de proposition pour résoudre les problématiques liées aux droits fondamentaux

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialité de formation (code NSF) :

  • 128g : Droit fiscal ; Droit des affaires ; Droit pénal ; Droit de l'environnement ; Droit de la santé ; Droit de la sécurité et de la défense ; Droit du transport etc

Stages et projets encadrés

La vocation professionnelle du parcours se traduit par l’exigence d’un stage professionnel, d’une durée minimale de 4 semaines (en juridiction, organisation on gouvernementale, cabinet d’avocat ou administration publique). La rédaction d’un mémoire sous la direction d’un enseignant chercheur complète la formation par le développement d’une compétence de synthèse et d’analyse.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 211 heures
  • Stage : 4 semaines

Modalités pédagogiques particulières

Formation orientée vers le développement d’un savoir-faire juridique, tant en groupe qu’à titre individuel. Les enseignements pratiques doivent permettre de développer une véritable compétence concrète dans l’analyse et la résolution des problématiques propres aux droits fondamentaux.

Capacité

Capacité de la formation : 25 places.

Études à l'étranger

image externe

Cette formation possède le label « Diplôme en Partenariat International (DPI) ». Ce label recouvre différents types de collaboration entre AMU et un ou plusieurs établissements étrangers en vue, soit de la délivrance d'un double ou multiples diplôme (s), soit d'un diplôme conjoint, soit de la délocalisation d'une formation d'AMU au sein d'un établissement partenaire.

Plus d'informations sur les DPI. | Consulter les formations labellisées DPI.

Master 1 Droit public Semestre 1 M1 Droit public

[ détails ]

Master 1 Droit public Semestre 2 M1 Droit public

[ détails ]

Master 2 Droit public : Pratique des droits fondamentaux Semestre 3 M2 Droit public : Pratique des droits fondamentaux

[ détails ]

Master 2 Droit public : Pratique des droits fondamentaux Semestre 4 M2 Droit public : Pratique des droits fondamentaux

[ détails ]

Informations diverses

Secrétariat pédagogique :

Sophie GRIMWOOD - sophie.grimwood@univ-amu.fr , 3 avenue Robert Schuman, 13628 Aix-en-Provence Cedex 01

Tél. 04 42 17 29 55