AccueilMasterGestion de l'environnementGestion territoriale des risques naturels et technologiques - Sciences du risque (GERINAT-SR)

Master Gestion de l'environnementParcours type : Gestion territoriale des risques naturels et technologiques - Sciences du risque (GERINAT-SR)

Sélection en master 1

Objectifs

image externe

Le parcours-type GERINAT-SR vise à former des cadres, des ingénieurs d’études et/ou de recherche, des chargés d’études et/ou de mission, des chargés de prévention des risques : polyvalents dans la gestion des risques naturels et technologiques. Ils œuvreront dans une structure de recherche, une collectivité territoriale, une entreprise ou bureaux d’études afin de :

  • Participer à l’élaboration, au fonctionnement, à la coordination d’un système de gestion environnementale d’une industrie ou d’une collectivité territoriale, d’une entreprise.
  • Concevoir, développer des politiques de gestion du risque au niveau local au travers l’élaboration de documents techniques et réglementaires, PPR, PCS, DICRIM, DDRM.
  • Mener des programmes de recherche et d’études en tant que chercheur ou/et ingénieur R&D dans une structure publique ou privée.
  • Accompagner les entreprises et les collectivités dans la résolution des problématiques environnementales du type diagnostics et conseils (études réglementaires, diagnostics environnementaux...), management environnemental (ICPE, chantiers dépollution, QHSE…).

Formation et recherche

Les enseignements s’appuient sur un réseau très dense de projets et de collaborations de recherches menés par les enseignants universitaires rattachés en majorité aux laboratoires CEREGE, IMBE, LPED et par les professionnels œuvrant dans les EPIC (IRSTEA, CEREMA, INERIS, CEA, ADEME, BRGM). Les recherches et les projets portent sur les risques sismiques, fluviaux, littoraux, gravitaires, les feux de forêt, les ressources en eau, le changement climatique.

Pré-requis obligatoires

Etre en possession d’une licence de sciences de la terre, géographie, environnement et écologie.

Pré-requis recommandés

Maîtrise des bases de la géologie, hydrologie, géomorphologie, botanique, chimie, hydraulique et mécanique des fluides

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

Élaborer une démarche pour la mesure, l’expertise des aléas et des risques pour mettre en œuvre la prévention, la prévision et la lutte dans le cadre d’analyses critiques, de réalisation d’ouvrages, de plans d’action et de gestion des crises.

Le diplômé maîtrise des connaissances en géosciences (géologie, hydrologie, géomorphologie, botanique, chimie, hydraulique et mécanique des fluides) ce qui lui permet :

  • D’élaborer une démarche pour la gestion des risques en respect de la réglementation et des organisations institutionnelles en responsabilité.
  • De rédiger des rapports, des notes de synthèse, de parler en public et diriger des réunions de travail ou des réunions publiques.
  • D’élaborer des stratégies en matière de mesures, de prévention et de maîtrise des risques.
  • De mettre en œuvre individuellement ou en équipe des plans de gestion des crises, ce qui lui facilite l’intégration au sein d’une collectivité territoriale, d’un bureau d’étude, d’un laboratoire, d’une industrie ou de toutes structures offrant un emploi en matière de risques tout en respectant une éthique favorisant la responsabilisation.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 117b : Méthodes, mesures, modèles en sciences de la terre
  • 121b : Géographie (outils, méthodes et modèles)
  • 341m : Aménagement du territoire, urbanisme

Stages et projets encadrés

  • 3 Stages de terrain : (1) risques gravitaires et fluviaux, gestion des territoires dans les Alpes du sud (Ubaye) appuyé sur l’initiative Séolane. (2) stages sur les risques avalanches et la gestion des eaux dans les stations alpines et les vallées alpines (stage avec le service des pistes de Vars 05). (3) stage SIG et mise en œuvre des outils d’acquisition des données de positionnement sur le terrain dans le cadre de la mobilité du trait de côte.
  • 1 projet tutoré : réalisation d’une étude répondant à une commande d’un organisme externe à l’université (Ex : 2017 réalisation d’une étude sur la perception du risque inondation par la population pour Valence Roman agglo)
  • 1 stage de 24 semaines : stage S4 les étudiants immergés dans une structure réalisent un stage répondant à une problématique autour des risques et de la gestion de l’environnement.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 293 heures
  • Travaux dirigés : 351 heures
  • Travaux pratiques : 250 heures
  • Stage : 24 semaines

Modalités pédagogiques particulières

Les modalités pédagogiques correspondent à des cours magistraux illustrés par des TP et TD appliqués à des cas concrets et des observations dans les milieux naturels, urbain ou industriel. Chaque Unité d’Enseignement comporte au moins une sortie de terrain avec visite de site.

Des stages de terrain (S1 et S2) et des projets tutorés (S2) permettent la mise en œuvre par les étudiants de mesures sur le terrain et en laboratoire. La pédagogie active est favorisée en deuxième année où les étudiants, réunis en groupe de travail et encadrés par des professionnels extérieurs à l’université, réalisent et présentent un travail personnel et appliqué aux risques, à la gestion de projet, à l’organisation de réunions publiques. Enfin, le stage de 24 semaines minimum est réalisé en grande majorité dans des bureaux d’études, des services des collectivités et des ministères, des industries.

Master 1 GERINAT-SR Semestre 1 GERINAT-SR

[ détails ]

  • Bases de droit de l’environnement (3 crédits)

    Code : GE1Langue : Français.

    Contenu : Ce module généraliste d’introduction, enseigné par des juristes de l’environnement, est ouvert à tous les parcours du Master GEE. Ses objectifs sont de donner aux étudiants les clés de compréhension juridiques de la gestion de l’environnement. Droit de l’air. Droit de l’eau. Droit du sol – Principes de précaution et de prévention – Installations classées – droit des déchets – gestion de l’eau – artificialisation des sols – droit d’urbanisme

    Volume horaire : 30h de CM

    Plus d'informations

  • Gestion des feux de forêt (6 crédits)

    Code : GER1S1Langue : Français.

    Contenu : Ce module a pour objectif principal de donner à l’étudiant les notions de base sur l’écologie et le fonctionnement des forêts méditerranéennes. Ecologie, fonctionnement et dynamiques des forêts méditerranéennes, rôle et impact du feux de forêt sur les espèces et les formations végétales (24h) Historique des feux de forêt à l’Holocène (11h) La physique des feux de forêt, le rôle des COV, outils et simulation numérique (6h) Partie opérationnelle de lutte contre les feux de forêt (19h) Assistance météorologique des feux de forêt dans le sud-Est : veille météorologique et dispositif de vigilance Méthodes et outils de gestion (PIDAF, PPRif) Méthodes et outils d’intervention, recherche et développement en matière de lutte contre les feux de forêt (usage des drones) Les grands projets nationaux et européens en matière de lutte contre les feux de forêt - Usage des drones dans la lutte contre les feux de forêt.

    Volume horaire : 20h de CM - 24h de TD - 16h de TP

    Plus d'informations

  • Processus et expertise des risques naturels (inondation, littoral et météo) (6 crédits)

    Code : GER2S1Langue : Français.

    Contenu : Ce module a pour objectif de mieux connaître : les acteurs institutionnels de la gestion du risque, les grandes procédures de la gestion du risque en France et les textes réglementaires fondamentaux les procédures de prévention, de gestion de crises (PPR, PCS, DICRIM, PPI, POI) les grands mécanismes météorologiques les procédures de vigileance des crues , des phénomènes météorologiques exceptionnels Plan du cours : Gestion des risques naturels en France (31h) Organisation de la gestion du risque en France Les risques majeurs en France Applications au domaine littoral : les Dynamiques sédimentaires littorales. L’exemple du PPR littoral Risques météorologiques DIRSE Météofrance (21 h) : Eléments généraux de météorologie et les réseaux d'observation (5h) Le changement climatique et ses conséquences sur les évènements extrêmes (2h) Le service de prévision des crues Med Est (3h) Le projet RHYTMME et ses applications (3h) Les procédures de vigilance, l'assistance aux PPI ou autres procédures exceptionnelles*(3h) Les phénomènes dangereux sur le Sud de la France (visite du Centre météo d’Aix en Provence)* (5h) Sortie (8h) Sur le littoral de la côte bleue, érosion des falaises et des plages de poche, ouvrages de protection, les mégablocs marqueurs des tempêtes exceptionnelles, étude de conformité des PLU et des PPR aux risques littoraux sur les communes de Carry le Rouet et Martigues.

    Volume horaire : 20h de CM - 32h de TD - 8h de TP

    Plus d'informations

  • Stage terrain SEOLANE (3 crédits)

    Code : GER3S1Langue : Français.

    Contenu : Ce module a pour objectif : de rencontrer acteurs institutionnels et élus de la gestion du risque d'pprendre des techniques d’observation et de mesure de terrain de visiter des sites présentant des risques naturels avérés en matière d’inondation et de mouvements gravitaires afin d’acquérir une une première expertise d'organiser des journées de terrain et de recueil de données Plan du cours : Visites des sites sur des mouvemenst gravitaires grands glissements, écroulements, chute de blocs, apperçu des moyens de défense passive, active, remédiation Vistes de sites de gestion des granulats dans les torrents et rivières intra-alpines, visites de sites et de travaux de gestion des laves torrentielles et de maîtrise de l’incision. Rencontres des acteurs locaux (élus, gestionnaires, techniciens ) Mesures sur le terrain dans la journée et mise en forme des données en soirée Des prélèvements sédimentaires sont effectués sur le terrain (statégie d’échantilonnage) afin d’utiliser les sédiments dans lesh TP de mécanique des sols du second semestre prévus dans l’UE Risques gravitaires et utilisation des données granulométriques par la méthode Wolman dans lesh TD du second semestre de l’UE dynamique sédimentaire et restauration physique des cours d’eau.

    Volume horaire : 30h de TP

    Plus d'informations

  • Introduction à l'hydrologie et à l'hydraulique (3 crédits)

    Code : GES1S1Langue : Français.

    Contenu : Notions de base en hydrologie des bassins versants Partie Hydrologie : Identifier et quantifier les flux entre compartiments du cycle de l’eau - Phase aérienne du cycle de l’eau (précipitations, interception, évaporation et évapotranspiration), processus de transferts à l’échelle des bassins versants, régimes hydrologiques, caractérisation des crues et des étiages, débits caractéristiques, relations pluie-débit, impact du changement climatique sur le cycle de l’eau. Partie hydraulique : Connaître les principales lois pour dimensionner l’écoulement dans des canaux à surface libre et dans un réseau de distribution d’eau en charge - Écoulements permanents à surface libre, grandeurs caractéristiques hydrauliques, écoulement uniforme, graduellement et rapidement varié, écoulement en charge

    Volume horaire : 12h de CM - 18h de TD

    Plus d'informations

  • Dynamique sédimentaire et restauration physique des cours d'eau (3 crédits)

    Code : GES2S1Langue : Français.

    Contenu : Fondements du fonctionnement hydrodynamique des cours d’eau à l’échelle du bassin versant. Formation de la vallée alluviale, styles fluviaux et mutations alluviales. Formation de la vallée alluviale, styles fluviaux et mutations alluviales Impacts de l’évolution de l’occupation des sols Connaissance et contrôle et gestion des phénomènes d’érosion et de sédimentation. Inondations par montée du niveau du cours d’eau : sédimentation, espace de divagation, zones d’épandage Principe d’aménagement et de restauration des berges et de la végétation des cours d’eau (avec visite de sites)

    Volume horaire : 16h de CM - 6h de TD - 8h de TP

    Plus d'informations

  • Traitement des données (6 crédits)

    Code : TRAITDONNEESLangue : Français.

    Contenu : Cet enseignement comprend deux parties indépendantes : Analyse de données en sciences environnementales, afin de permettre la compréhension et la mise en œuvre des méthodes d’analyse statistique les plus utilisées en sciences environnementales Initiation au langage informatique R, rappels sur les tests paramétriques basiques, formation aux modèles linéaires, incluant l’analyse de variance, les régressions simples et multiples et l’analyse de covariance, formation aux techniques d’ajustement de distribution (i.e. tests de normalité), formation à l’analyse factorielle (ACP) Systèmes d'information géographiques, visant à connaitre globalement les principes de la géodésie et le principe des SIG et savoir manipuler un logiciel de système d’information géographique (QGIS) Découverte QGIS, données WMS, WFS, WCS… , données vectorielles, microprojet (application concrète) sur les données vectorielles, mise en page et export / organisation des SIG, données maillées, mini-projet sur un cas concret permettant l’utilisation globale de QGIS (vecteur/WMS/Raster)

    Plus d'informations

  • (TCP) Module de perfectionnement

Master 1 GERINAT-SR Semestre 2 GERINAT-SR

[ détails ]

  • Anglais et valorisation des compétences (3 crédits)

    Code : ANGLAISLangue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 18h de TD

    Plus d'informations

  • Risques gravitaires (6 crédits)

    Code : GER4S2Langue : Français.

    Contenu : Ce module a pour objectif principal de donner à l’étudiant les bases fondamentales de la prise en compte de l’aléa gravitaire. Sous la forme : Compétences fondamentales dans les mécanismes et processus de glissement de terrain et des avalanches Compétences techniques sur les méthodes de prévisions, prévention et ouvrages de lutte contre les mouvements gravitaires Réalisation de diagnostics d’aléa et de risques Plan du cours Avalanche (14h = 8hCM+6hTD) Les avalanches font l’objet d’une attention particulière compte tenu de l’enjeu économique et humain important dans un contexte de développement toujours plus important des domaines skiables dans des zones d’altitudes. Les moyens techniques de prévention et en cas de crises sont étudiés à partir de services existants en station. Les différents types de cristaux et grains de neige sont décrits, ainsi que les processus générant les métamorphoses. L'accent est porté sur la cohésion du manteau neigeux et les conditions d'évolution au cours du temps de sa stabilité. Les documents officiels de localisation et de suivi sont expliqués (EPA, CLPA) ainsi que les documents propres aux déclenchements d'avalanches à titre préventif (PIDA). Ces documents sont remis dans leur contexte et comparés au PPR. Les ouvrages paravalanches sont également introduits. En parallèle, une sortie est prévue dans le TC3, avec un service des pistes d'une station de ski qui permet de réaliser un sondage-battage du manteau neigeux, d'explorer la nivoculture, et de voir l'organisation d'une station de ski (UTN) en terme de développement et de sécurité (gestion des avalanches,…). Les aspects météorologiques (3h TD) : temps à neige, nivologie, prévision et vigilance météorologique face à l’avalanche font l’objet d’un enseignement délivré par le DIRSE métofrance de Briançon Glissement, écroulement, chute de blocs (7hTD) Processus hydromécaniques dans les milieux fracturés, relations entre hydrologie et mouvements des grands glissements, Analyse de phénomènes, études de cas Cartographie carte Zermos, cartographie réglementaire PPR mouvements de terrain + une sortie plateau du Cengle (14h=2h TD ; 4h sortie). Une sortie sur les rebords du plateau du Cengle (commune de Rousset) complète les visites de site soumis aux risques gravitaires évoqués lors du stage de terrain et des sorties littorales sur la stabilité des versants et des falaises au premier semestre. Des prélèvements sédimentaires sont effectués sur chacun des sites et utilisés lors des séances de TP du TC3 pour évaluer les limites d’Atterberg d’un sol.

    Volume horaire : 8h de CM - 18h de TD - 28h de TP

    Plus d'informations

  • Communication et projet professionnel (3 crédits)

    Code : GER6S2Langue : Français.

    Contenu : Il s'agit d'accompagner les étudiants à la préparation de leur vie professionnelle future. L'étudiant devra réaliser un bilan de ses compétences professionnelles et théoriques mais aussi pratiques acquises au cours de ses différents stages et de sa formation universitaire lorsqu'elle sera terminée (Parcours M2 à inclure dans l'analyse). Un document sur le projet d'insertion professionnelle sera réalisé et présenté individuellement : analyse des motivations et intérêts professionnels, identification des métiers envisagés en lien avec le marché de l'emploi, confrontation avec les compétences professionnelles acquises, définition d'un parcours d'accès à l'emploi. Ce bilan sera associé à des entretiens avec les milieux professionnels partenaires du diplôme en lien avec le Service Universitaire d'Insertion et d'Orientation (SUIO) de l'Université d'Aix-Marseille, entretiens qui permettront à l'étudiant d'analyser la cohérence du projet et les déficits éventuels dans le parcours individuel de formation. Les résultats seront présentés à l'équipe pédagogique : CV/lettres de motivation/simulation d'entretien et analyse du marché de l'emploi dans le métier visé, sous la forme d'un document écrit et d'un oral. Définir son projet professionnel : Réaliser un bilan de ses compétences professionnelles et personnelles - Effectuer un entretien avec un professionnel. Maitriser la communication de sa candidature : schéma de la communication ( Sch. Jacobson) - CV - LM – entretien. Construire sa démarche de recherche d'emploi : Connaître le marché de l'emploi pour les postes ciblés - Cibler les offres - Utiliser les réseaux sociaux et jobboard

    Volume horaire : 12h de CM - 18h de TP

    Plus d'informations

  • GERINAT OP S2 (3 crédits)
    • Le risque anthropique et sa gestion A (3 crédits)

      Code : GEM16AS2Langue : Français.

      Contenu : L’objectif de ce module thématique est d’une part de sensibiliser aux différents risques anthropiques et d’autre part de batir des bases solides sur leur prévention et leur gestion. Typologie du risque anthropique ; Risque chimique ; Risque industriel ; Risque nucléaire, Règlementation européenne Reach (Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques) , Risque ATEX, Norme iso 31000 d’évaluation des risques

      Volume horaire : 24h de CM - 6h de TD

      Plus d'informations

    • Tectonique et risques sismiques (3 crédits)

      Code : GER5S2Langue : Français.

      Contenu : Ce module a pour objectif principal de donner à l'étudiant les bases fondamentales de la prise en compte de l'aléa et du risque sismique et des processus tectoniques qui les génèrent. Il se déroule en trois étapes : (1) Généralités sur la sismicité : Cette partie permet d’expliquer : Qu’est qu’un séisme  ? Quel est le «  moteur  » de cette sismicité (la tectonique)  ? Quels sont les outils complémentaires (tectonique, sismologie et géodésie) qui permettent d’étudier la sismicité en vue d’appréhender l’aléa sismique (2) Sismologie et risque sismique : approche physique et mécanique de la nature et de la propagation des ondes, magnitude et énergie, effet de site, mécanisme au foyer (3) Gestion du risque sismique : estimation de l’aléa sismique à ce stade il est présenté à l’étudiant des études de cas concrets.

      Volume horaire : 11h de CM - 11h de TD - 8h de TP

      Plus d'informations

  • Socle de master 1, semestre 2 (9 crédits)
    • Traitement des données 2 (6 crédits)
    • Hydrogéologie (3 crédits)

      Code : GE4Langue : Français.

      Contenu : Cycle de l’eau et bilans hydriques. Recharge et fonctionnement des nappes d’eau souterraine (alluvial, bassin sédimentaire, karst). Carte piézométrique. Ecoulement et méthodes d’étude dans les milieux hétérogènes et karstiques (traçage artificiel, courbes CTD, modèles pluie-débit). Essai de puits et de pompage.

      Volume horaire : 9h de CM - 15h de TD - 6h de TP

      Plus d'informations

  • Projet environnemental de première année ou stage (6 crédits)
    • (TC3P) Projet environnemental de première année (6 crédits)

      Code : TC3PLangue : Français.

      Contenu : Dans le format « Recherche », proposé par l'ensemble des mentions, l'étudiant ou le collectif d'étudiants réalise un stage tutoré en laboratoire de recherche avec un sujet en lien direct avec les activités recherche du tuteur universitaire. En immersion totale dans le laboratoire, l'étudiant peut ainsi faire un apprentissage du métier de chercheur. Dans le format « P », proposé uniquement par la mention GEE, les étudiants choisissent un travail d’étude appliqué commandité soit par des collectivités territoriales (Conseil Général, Conseil régional, communes, communautés de communes, syndicat mixte, GIP, …), un organisme (Université, syndicat mixte, association, ONG), un bureau d’études, voire un particulier ou proposé par une des équipes d’accueil. Les étudiants sont encadrés par un tuteur académique ou/et professionnel, lui-même initiateur du projet. Le module comprend des cours magistraux et des TD (initiation à la recherche bibliographique, préparation à l’exposé oral), des sorties expérimentales de terrain, un travail tutoré sur site, au laboratoire ou dans l’entreprise. L’ensemble fonctionne en mode gestion de projet avec une restitution finale écrite et orale.

      Volume horaire : 28h de TD - 32h de TP

      Plus d'informations

    • Stage M1 (6 crédits)

      Code : TC3RLangue : Français.

      Contenu : L’objectif de cette UE consiste à apprendre à conduire un projet scientifique de façon autonome sous encadrement d’un scientifique : rédiger et évaluer la faisabilité d’un projet ; rédiger une esquisse de projet ; conduire la recherche, analyser et synthétiser les résultats sous forme de rapport qui suit les conventions d’un article scientifique standard. 1) Recherche de sujet de stage en écologie ; 2) Réunion de cadrage pour le suivi du projet 3) Un TD sur les modalités de l’écriture de rapport (structure du rapport, consignes de rédaction, exemples d’écriture) 4) rendu d’un pré-projet à la fin du premier mois du stage 5) rendu d’un commentaire sur le pré-projet 6) rendu du rapport final 7) soutenance et retour sur le rapport réalisé ; il y a 5 h de TD en présentiel, les 27h restants x 2 groupes sont pour les encadrants à la hauteur d’une heure par étudiant encadré.

      Plus d'informations

Master 2 GERINAT-SR Semestre 3 GERINAT-SR

[ détails ]

  • Outils professionnels 2 (3 crédits)

    Code : GE5Langue : Français.

    Volume horaire : 30h de TD

    Plus d'informations

  • Outils juridiques et opérationnels de la gestion des risques (3 crédits)

    Code : GER7AS3Langue : Français.

    Contenu : Connaître et étudier les outils réglementaires et juridiques qui encadrent la prévention et la gestion des risques naturels et technologiques. Acquérir, à travers des études de cas, des compétences réglementaires et juridiques pour la réalisation des dossiers d’autorisation, de déclaration, études d’impact et autres documents confiés aux bureaux d’étude, aux chargés de projets et ingénieurs territoriaux. Les outils de prévention et réglementation des risques en France : Histoire et organisation de la prévention et de la gestion des risques en France/ Réglementation/ Présentation et étude des outils de prévention et de gestion, leur domaine d’application (PII, PCS, PPR,…)/ Application à différents cas : inondations, feux de forêt, submersions marines, barrages, ICPE… Droits de l’environnement et des risques (technologiques, sanitaires et environnementaux) : grandes lois sectorielles sur les milieux et les sources de nuisances/ Droit, jeune, droit de compromis (connaissances scientifiques et crises)/ Lois, règlement, codification/ Principe de prévention. Le droit contemporain face aux crises (économiques, changement climatique

    Volume horaire : 22h de CM - 8h de TD

    Plus d'informations

  • Hydrologie et hydraulique appliquée (3 crédits)

    Code : GER7BS3Langue : Français.

    Contenu : Dans la poursuite des enseignements de M1 (GS7), approfondissement des connaissances en hydrologie et hydraulique à travers l’utilisation de divers modèles en écoulement fluvial et urbain. Etude de cas. Rappel des fondements en hydrologie et hydraulique Les outils de modélisation, contextes fluviaux et ruissellement urbain Étude de cas en modélisation urbaine Étude de cas en modélisation fluviale Recherches de solutions d’aménagement : compensation/rétention, protection, dimensionnement d’ouvrages

    Volume horaire : 8h de CM - 14h de TD - 8h de TP

    Plus d'informations

  • Ingénierie appliquée à la gestion des risques naturels (6 crédits)

    Code : GER8S3Langue : Français.

    Contenu : Acquisition des techniques en matière de prévision de l’aléa et de protection face aux risques naturels. Étude des phénomènes d’érosion et de sédimentation, évolution du trait de côte, submersions marines d’un point de vue théorique (modélisation, montée du niveau marin), confrontés aux activités anthropiques sur les littoraux. Étude des moyens de lutte contre la submersion et l’érosion marine. Étude des digues et barrage : réglementation, type et fonction des ouvrages, étude de solution et gestion des ouvrages. Étude techniques et ouvrages de protection face aux inondations. Organisation des chantiers, mesures de prévention de l’environnement.

    Volume horaire : 20h de CM - 24h de TD - 16h de TP

    Plus d'informations

  • Aménagement du territoire, collectivité et gestion des risques (4 crédits)

    Code : GER9S3Langue : Français.

    Contenu : Comprendre le rôle et les compétences des collectivités territoriales dans la gestion des risques industriels et naturels Connaître la réglementation et les méthodes de gestion du risque par les différentes collectivités territoriales Comprendre la planification urbaine, le rôle des PLU et la prise en compte des risques (et plus largement de l’environnement) dans les documents de planification territoriale, le zonage du PLU, les procédures de mise en conformité. Agenda 21, politiques européennes, loi NOTRE…

    Volume horaire : 10h de CM - 30h de TD

    Plus d'informations

  • Prévention des inondations (2 crédits)

    Code : GES7S3Langue : Français.

    Contenu : Les acteurs, les politiques de planification et les outils de prévention des inondations Évolution des politiques publiques en termes de gestion des inondations – Présentation des outils de planification et de prévention des risques inondation (PAPI : Programme d’Action et de Prévention des Inondations  ; PPRI : Plan de Prévention des Risques inondation, GEMAPI…) Cohérence et mise en adéquation avec les PLU, SCOT et autres documents d’urbanismes et d’occupation des sols (en lien avec GR9 en M2). Interventions réalisées par des professionnels gestionnaires de cours d’eau Cas pratiques

    Volume horaire : 4h de CM - 8h de TD - 8h de TP

    Plus d'informations

  • Outils professionnels (3 crédits)

    Code : PROLangue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 30h de TD

    Plus d'informations

  • GERINAT OP S3 (6 crédits)
    • Procédés industriels et risques 1 (3 crédits)

      Code : GEM31AS3Langue : Français.

      Contenu : Différents risques industriels et technologiques / gestion de crise, étude des dangers, maitrise urbanisation, POI, PPI, information préventive

      Volume horaire : 8h de CM - 14h de TD - 8h de TP

      Plus d'informations

    • Procédés industriels et risques 2 (3 crédits)

      Code : GEM31BS3Langue : Français.

      Contenu : Diagnostic environnemental, étude d’impacts, ICPE, sensibilisation normes environnementales en sites industriels.

      Volume horaire : 16h de CM - 10h de TD - 4h de TP

      Plus d'informations

Master 2 GERINAT-SR Semestre 4 GERINAT-SR

[ détails ]

  • Stage de semestre 4 en gestion de l'environnement (30 crédits)

    Code : STAGES4Langue : Français.

    Contenu : Les étudiants effectuent un stage professionalisant gratifié de 5 à 6 mois en laboratoire. Les étudiants choisissent un sujet de stage commandité soit par des collectivités territoriales (Conseil Général, Conseil régional, communes, communautés de communes, syndicat mixte, GIP, …), un organisme (Université, syndicat mixte, association, ONG), un bureau d’études ou proposé par une des équipes d’accueil du MASTER GEE. Les étudiants sont encadrés par un tuteur pédagogique représentant la formation et un un tuteur de stage dans la structure d'accueil. Ce travail donne lieu à une restitution finale écrite et orale. La mobilité internationale est encouragée par des aides émanant soit de ERASMUS ou CREPUQ via la direction des relations internationales (RI) soit dans le cadre de financement plus spécifique – se renseigner auprès du service RI de campus ou du directeur des stages de votre formation.

    Plus d'informations

Informations diverses

Patricia MARTIN - patricia.martin@univ-amu.fr - secrétariat de direction de la mention

Aurore AMBROSINO - aurore.ambrosino@univ-amu.fr

Thierry PEREZ - thierry.perez.2@univ-amu.fr

Modalités d'inscription

Accès en M1 ou en M2 : Les étudiants doivent déposer un dossier de candidature qui sera examiné en commission pédagogique de l'OSU Pythéas. Ils sont admis suite à un entretien pédagogique visant à vérifier la bonne adéquation entre leur projet et l’offre de formation. Cet entretien est bilatéral. Il a pour but de préciser les attendus des deux parties tant étudiant qu’enseignant. Pour plus de détails sur la procédure à suivre, consultez le site de l'OSU Pythéas : http://www.pytheas.univ-amu.fr/ ?-Scolarite-