AccueilMasterArchéologie, sciences pour l'archéologieMoMArch - Master of Maritime and Coastel Archeology

Master Archéologie, sciences pour l'archéologieParcours type : MoMArch - Master of Maritime and Coastel Archeology

Sélection en master 1

Objectifs

Ce Master vise à former les futurs spécialistes internationaux de l’archéologie sous-marine et de l’archéologie des littoraux. La formation, tant théorique que pratique, est assurée par une équipe composée de membres de l’Université et du CNRS (Centre Camille Jullian) et par le Département des Recherches Archéologiques Subaquatique et Sous-Marines (Drassm) du Ministère de la Culture et de la Communication. Reconnue comme Académie d’Excellence par la fondation Universitaire A*Midex, le Master dispose d’un numerus clausus de huit étudiants par an. Les cours sont dispensés en français et en anglais.

La formation est structuré en quatre semestres. Les semestres 1 et 3 sont dédiés à la fois à la formation hyperbare, qui se déroule en début d’année universitaire, et aux enseignements théoriques, qui sont principalement dispensés à Aix-en-Provence, au sein de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme et à Marseille, dans les locaux du DRASSM. Le second semestre de chaque année universitaire est dédié aux stages pratique et aux chantiers écoles, ainsi qu’à la rédaction des travaux de recherche.

La formation hyperbare, adaptée à la pratique archéologique, est dispensée en partenariat avec l’Institut National de Plongée Professionnelle (Marseille, France). Les stages, exclusivement organisés pour les étudiants du MoMArch, ont lieu en début d’année universitaire et sont offerts par la formation. A l’issue du Master, les étudiants disposeront a minima du Certificat d’Aptitude Hyperbare Classe 0 mention B permettant de travailler jusqu’à 12 mètres de profondeur, tandis que nos étudiants ayant un niveau plus avancé en plongée sous-marine peuvent obtenir le Certificat d’Aptitude Hyperbare Classe 1 mention B permettant de travailler jusqu’à 30 mètres de profondeur.

Les enseignements théoriques (1er semestre)

En première année, les enseignements théoriques permettent d’aborder l’Histoire et l’archéologie maritime et littorale, l’historiographie et le cadre règlementaire, la théorie de la pratique, les questions environnementales (entre autres : géoarchéologie marine et côtière, biologie marine, dendrologie, indicateurs du changement du niveau de la mer). Elles sont complétées par une grande diversité de séances dédiées à des études de cas assurées par l’accueil de professeurs invités de différentes universités françaises et étrangères. Ces dernières sont partagées avec les étudiants de Master 2 qui eux, en deuxième année, abordent les questions d’archéologie navale, d’archéologie et de géo-archéologie portuaire et littorale, l’archéologie du commerce et des échanges maritimes et sont aussi initiés aux approches techniques des SIG, de la cartographie et de l’étude des épaves profondes.

Stages pratiques, chantiers écoles (2nd semestre)

Le second semestre de chaque année est dédié aux approches techniques, aux stages pratiques, ainsi qu’à la rédaction d’un travail de recherche universitaire. Les étudiants sont invités au travers différents stages pratiques : céramologie, topographie (Total Station, DGPS), photographie, photogrammétrie, muséographie, systèmes de référence géographiques SIG, xylologie, à aborder les différentes étapes et facettes des opérations archéologiques. Les chantiers écoles, qui couvrent une période de 2 à 4 semaine par an, permettent aux étudiants de s’intégrer dans des équipes de travail expérimentées et ainsi acquérir une solide expérience de terrain.

Mémoire scientifique

Durant cette période, les étudiants sont par ailleurs encadrés par un collège d’enseignants et de chercheurs pour la rédaction d’un mémoire scientifique portant sur un sujet d’archéologie maritime et littorale. Le mémoire pourra être rédigé en français ou en anglais et devra être soutenu oralement, en fin de deuxième année, en français ou en anglais, devant un jury constitué des membres de l’équipe enseignante, ainsi que de personnalités extérieures reconnues pour leurs compétences dans le domaine.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Modalités pédagogiques particulières

Enseignements en Français et Anglais

M1 PT MoMArch - Master of Maritime and Coastal Archaeology Parcours-type MoMArch S1

[ détails ]

  • Hist & archéo maritimes : aspects généraux, défini° & spécif (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU14Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Le cours aborde l’histoire de la discipline pour en caractériser une définition moderne. L’objectif est également de définir clairement l’ensemble des spécificités de ce champ disciplinaire.

    Volume horaire : 24h de CM - 12h de TD

    Plus d'informations

  • Historiographie, cadre réglementaire (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU15Langue : Français.

    Contenu : Ce cours a pour objectif d’exposer l’histoire de la construction récente du champ disciplinaire de l’archéologie maritime (sous-marine et littorale) et d’exposer l’émergence et les évolutions les plus récentes de son cadre administratif et juridique, tant au niveau national qu’international

    Volume horaire : 24h de CM - 12h de TD

    Plus d'informations

  • Théo de la pratiq- mise en œuvre opérat° - conservat° rest° (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU16Langue : Français.

    Contenu : Le cours aborde, en salle de cours, les techniques modernes mises en œuvre dans le cadre d’une approche moderne des terrains archéologiques littoraux et sous-marin. Il s’intéresse également aux pratiques de la conservation préventive des objets issus de milieux humides salés ou non. L’objectif de ce cours est de préparer les étudiants aux stages opérationnels.

    Volume horaire : 24h de CM - 12h de TD

    Plus d'informations

  • Environnement (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU17Langue : Français.

    Contenu : Ce cours expose la problématique globale de la mobilité et de la dégradation des environnements littoraux dans le cadre d’une approche diachronique. Il aborde notamment les aspects des environnements biologiques et géologiques en insistant sur les marqueurs d’évolution et sur la stratégie des observations et des prélèvements qui permettent à l’archéologue maritime de faire progresser ses problématiques.

    Volume horaire : 24h de CM - 12h de TD

    Plus d'informations

  • Etudes de cas 1 (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU18Langue : Français.

    Contenu : Cette UE a pour objectif de présenter aux étudiants des études de cas de démarches de recherches abouties ou en cours en archéologie maritime, dans une perspective pédagogique et didactique. L’objectif est de confronter les étudiants de M1 à la grande variété des situations relevant de ce champ disciplinaire et de les préparer, par l’exemple, à la conception de leurs projets futurs.

    Volume horaire : 36h de CM

    Plus d'informations

  • Séminaire de spécialité (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSAAU19Langue : Français.

    Contenu : Le séminaire a pour but de confronter les étudiants de Master 1 à la recherche vivante dans les domaines de l’archéologie maritime, sous la forme de présentations projets scientifiques aboutis, en cours ou en construction.

    Volume horaire : 24h de TD

    Plus d'informations

M1 PT MoMArch - Master of Maritime and Coastal Archaeology Parcours-type MoMArch S2

[ détails ]

  • Mémoire de master 1 (18 crédits)

    Code APOGÉE : HSABU12Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Le mémoire de Master 1 consiste dans la conception par l’étudiant, guidé par son tuteur, d’un premier travail de recherche scientifique sur un sujet défini dans le courant du premier semestre universitaire. Les attendus sont un document entre 20 et 80 pages dans lequel l’étudiant aura défriché son sujet, rassemblé et analysé la bibliographie et défini clairement une problématique scientifique qui pourra être une première étape à la base de son travail de mémoire de M2.

    Plus d'informations

  • Stage en archéologie maritime (12 crédits)

    Code APOGÉE : HSABU13Langue : Français.

    Contenu : Tous les étudiants de M1 participent à un même stage opérationnel encadré d’une durée de 3 à 5 semaines. Ils y mettent en pratique les principes théoriques acquis au semestre 1 et participent à l’ensemble des tâches d’organisation et de logistique du chantier archéologique sous-marin et littoral.

    Plus d'informations

M2 MoMArch - Master of Maritime and Coastal Archaeology Parcours-type MoMArch S3

[ détails ]

  • Archéologie navale (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU13Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Le cours d’archéologie navale s’intéresse exclusivement à l’objet bateau, sous toutes ses formes et dans une perspective diachronique (de la préhistoire récente à l’époque moderne/contemporaine. Sont abordés, essentiellement à partir des épaves, les questions d’architecture navale, de typologie et d’aménagement des bateaux anciens. Les questions de caractéristiques nautiques et de techniques de navigation sont également traitées dans ce cours.

    Volume horaire : 39h de CM

    Plus d'informations

  • Archéologie portuaire (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU14Langue : Anglais.

    Contenu : Le cours aborde l’étude des complexes portuaires antiques et médiévaux de Méditerranée, ainsi que les dynamiques paléoenvironnementales propres à la transformation de ces espaces.

    Volume horaire : 39h de CM

    Plus d'informations

  • Archéologie des échanges maritimes (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU15Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Sur la base de la documentation des épaves et des contextes portuaires, ce cours aborde la problématique des échanges maritimes dans une perspective diachronique (de la Préhistoire récente à l’époque moderne).

    Volume horaire : 39h de CM

    Plus d'informations

  • Module exploratoire - Archéo en eaux profondes - appro tech (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU16Langue : Français.

    Contenu : Ce cours aborde la problématique de la prospection et de la fouille en eaux profondes, ainsi qu’un certain nombre de techniques numériques de relevé et de cartographie, ainsi que de prospection sous-marine et littorale.

    Volume horaire : 39h de CM

    Plus d'informations

  • Etudes de cas 2 (6 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU17Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Cette UE a pour objectif de présenter aux étudiants des études de cas de démarches de recherches abouties ou en cours en archéologie maritime, dans une perspective pédagogique et didactique. L’objectif est de confronter les étudiants de M2 à la grande variété des situations relevant de ce champ disciplinaire et de les préparer, par l’exemple, à la conception de leurs projets futurs.

    Volume horaire : 36h de CM

    Plus d'informations

  • Séminaire de spécialité (4 crédits)

    Code APOGÉE : HSACU18Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Le séminaire a pour but de confronter les étudiants de Master 2 à la recherche vivante dans les domaines de l’archéologie maritime, sous la forme de présentations projets scientifiques aboutis, en cours ou en construction.

    Volume horaire : 24h de CM

    Plus d'informations

M2 MoMArch - Master of Maritime and Coastal Archaeology Parcours-type MoMArch S4

[ détails ]

  • Mémoire de master 2 (30 crédits)

    Code APOGÉE : HSADU02Langue : Anglais et Français.

    Contenu : Le mémoire de Master 2 consiste dans la conception par l’étudiant, guidé par son tuteur, d’un travail de recherche scientifique sur un sujet défini au début du premier semestre universitaire, si possible sur la base d’un travail préparatoire en M1. Les attendus sont un document entre 50 et 150 pages dans lequel l’étudiant aura rassemblé un corpus documentaire et l’aura exploité sur la base d’une problématique scientifique clairement énoncée.

    Plus d'informations