AccueilMasterUrbanisme et aménagementTransition des métropoles et coopération en méditerranée

Master Urbanisme et aménagementParcours type : Transition des métropoles et coopération en méditerranée

Objectifs

Ce parcours a pour objectif de former les urbanistes qui exerceront leur profession à l’échelle du bassin méditerranéen, notamment pour répondre aux nouveaux enjeux économiques, sociaux, urbains et environnementaux de cette région, une croissance démographique et urbaine qui place de plus en plus la ville et les métropoles au cœur des enjeux économiques, sociaux, culturels et politiques, un développement de projets urbains d’envergure (opérations d’aménagement, villes nouvelles, stations touristiques, développement des transports en commun et des mobilités douces, gestion des déchets, prise en compte de l’accessibilité, etc.) qui nécessite de renforcer les compétences des professionnels de la planification, de la gestion et de la fabrique de la ville, des dégradations environnementales et des risques naturels/industriels qui confrontent les populations à des dangers de plus en plus prégnants et à la nécessité de définir des politiques de protection communes.

Formation et recherche

Une option « recherche » permet d’offrir aux étudiants (inscrits en Master 2 dans quatre des parcours), une formation orientée vers la recherche scientifique. Il s’agit ainsi d’accompagner les étudiants intéressés dans la construction d’un projet de recherche susceptible de déboucher sur une thèse de doctorat en urbanisme et aménagement. Les étudiants ayant obtenu la mention Bien au master peuvent ensuite candidater à des bourses doctorales académiques (bourses régionales ou nationales) ou plus professionnalisantes (bourses CIFRE). Pour cela, les étudiants suivent les enseignements du parcours, mais réalisent un stage en alternance orienté « recherche » durant toute l’année du M2.

Pré-requis obligatoires

L’étudiant doit être en possession d’un master 1ère année (240 ECTS) d’une mention de master compatible avec l’urbanisme et l’aménagement

Pré-requis recommandés

Expérience de stage à l’international

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation en alternance
Formation en contrat de professionnalisation

Compétences visées

Destiné à développer la formation des urbanistes et aménageurs par l’intermédiaire d’une pédagogie appliquée, interactive et comparée, il s’agit de s’inscrire dans le développement progressif d’un cursus de formation des urbanistes commun à l’échelle des pays méditerranéens qui permettra de faire face aux défis de l’urbanisation à l’échelle de la Méditerranée, de permettre les approches comparées des méthodes et des contextes pour enrichir les savoir-faire et les compétences des professionnels de la ville et du développement territorial et d’appréhender la question des risques technologiques, environnementaux et politiques pour faire face aux défis et enjeux de l’urbanisation sur le pourtour méditerranéen.

Les 7 domaines de compétences à acquérir :

1. Analyse et prospective territoriale ;

2. Conception urbaine ;

3. Production d’opérations ;

4. Gestion urbaine du droit des sols ;

5. Coordination et pilotage de projets territoriaux et urbains ;

6. Animation de projets territoriaux et urbains ;

7. Production des savoirs.

Métiers visés

Code ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 341m : Aménagement du territoire, urbanisme
  • 341n : Etudes en urbanisme et aménagement
  • 341p : Gestion de l'espace et mise en oeuvre des projets

Stages et projets encadrés

Les étudiants bénéficient de la présence de deux tuteurs pour les accompagner dans le déroulement de leur scolarité et leur vie en entreprise. Le premier des tuteurs est universitaire, le second professionnel, en charge d’accompagner le stagiaire durant l’année.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 200 heures
  • Travaux dirigés : 200 heures

Enseignements délocalisés

Déroulement de 2 ateliers d’urbanisme (workshop d’une semaine chacun) par an avec les universités partenaires au Maroc, Liban ou Tunisie

Modalités pédagogiques particulières

Du fait du régime de l’alternance, la formation s’organise sous la forme de 12 sessions de formation (1 par mois) d’une durée d’une semaine à 10 jours.

Les étudiants doivent suivre des cours à la fois théoriques et pratiques. Ils s’impliquent également dans le déroulement de 3 workshops durant l’année, qui ont lieu pour deux d’entre eux à l’international.

L’étudiant bénéficie d’un encadrement tutoré, qui le met en relation permanente avec son maître d’apprentissage en entreprise et son enseignant référent au sein de l’équipe pédagogique.

Le mémoire de fin d’étude portera sur un des dossiers gérés au sein de l’entreprise d'accueil. Il donne lieu à une réflexion à la fois théorique et pratique sur le sujet abordé dans le cadre de l’expérience professionnelle.

Capacité

Capacité de la formation : 20 places.

Master 1 Urbanisme et aménagement Semestre 1 M1 Urbanisme et aménagement

[ détails ]

Master 1 Urbanisme et aménagement Semestre 2 M1 Urbanisme et aménagement

[ détails ]

Master 2 Urbanisme et aménagement : Transition des métropoles et coopération en méditerranée Semestre 3 M2 Urbanisme et aménagement : Transition des métropoles et coopération en méditerranée

[ détails ]

Master 2 Urbanisme et aménagement : Transition des métropoles et coopération en méditerranée Semestre 4 M2 Urbanisme et aménagement : Transition des métropoles et coopération en méditerranée

[ détails ]

Informations diverses

Sophie BARBOTIN

Responsable de la scolarité de l’IUAR

Sophie.barbotin@univ-amu.fr

Tel : 04.42.64.62.18

Modalités d'inscription

Sur dossier de candidature et descriptif du projet professionnel solide démontrant que le candidat peut s’insérer dans les activités et le calendrier de la formation

Pour participer à cette formation en alternance, les candidats devront postuler dans les structures partenaires de la formation ou démarcher auprès d’employeurs potentiels