FormationsLic. professionnelleRadioprotection et sûreté nucléaire

Licence professionnelle Sécurité des biens et des personnes Spécialité Radioprotection et sûreté nucléaire

Objectifs

Former des préventeurs en milieu nucléaire polyvalents. La polyvalence fait référence à la diversité des missions traitées par l’ensemble des industriels et autorités. L’activité du nucléaire repose à la fois sur l’exploitation de sites, le démantèlement de site ainsi que la gestion des déchets. Le potentiel évolutif concerne le degré d’autonomie, la force de proposition, le relationnel, à terme d’autres fonctions complémentaires comme chargé d’affaires.

Connaissances à acquérir

Les diplômés seront capables de :

  • Contribuer à la sûreté d’installations nucléaires, évaluer les risques radiologiques, conduire une étude de sûreté, préparer et présenter un dossier d’inspection, réaliser une analyse de risques, identifier les risques associés à la manipulation de sources de rayonnements ionisants, identifier un terme source, utiliser des appareils de mesure et de détection, contribuer à la maîtrise du risque de criticité, assurer une veille réglementaire, dialoguer avec les divers acteurs de la sécurité nucléaire, maîtriser les techniques de gestion des déchets nucléaires.

Débouchés professionnels

Avec ce diplôme, il sera possible d'intégrer les services de prévention des risques et les cellules de sûreté nucléaire de grands groupes industriels, sociétés prestataires de service en études de sûreté nucléaire et de radioprotection, bureaux d’études en sûreté nucléaire et gestion de déchets radioactifs, organismes de contrôle et de formation.

Exemples de métiers :

  • Responsable en radioprotection
  • Assistant ingénieur rattaché à un service de sûreté nucléaire ou de prévention de risques conventionnels et radiologiques
  • Organismes de contrôle et de formation
  • Correspondant déchets nucléaires

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 340p : Services à la collectivité (organisation, gestion)
  • 344p : Sécurité des biens et des personnes, police, surveillance (organisation, gestion)
  • 344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

Public visé

Etre titulaire d’un diplôme scientifique de niveau BAC+2 (L2, DUT, BTS…), ou d’un diplôme équivalent ou supérieur, au moins équivalent à 120 crédits européens (ECTS).

Pré-requis recommandés

La sûreté nucléaire nécessite de solides compétences techniques et scientifiques associées à une qualité rédactionnelle rigoureuse. Les études de sûreté requièrent un vocabulaire et une terminologie spécifiques. La maîtrise de la langue française est une condition indispensable quant au suivi des enseignements de la formation.

Modalités d'inscription

Sélection sur dossier et entretien éventuel. Candidature sur le site internet de l'iUT

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation en alternance

Structure et organisation

Les enseignements sont organisés en cours magistraux, et séances de travaux dirigés incluant de nombreuses études de cas, complétés par des visites de sites. La Licence comprend deux formations spécifiques consacrées, à la sécurité incendie appliquée au nucléaire (40 h) et aux facteurs organisationnels et humains en milieu nucléaire (35 h). Chaque cours et étude de cas donnent lieu à la rédaction et à la présentation de documents techniques.

Formation professionnelle

100% des étudiants obtiennent un emploi à l’issue de l’obtention du diplôme, la répartition géographique couvre tout le territoire métropolitain.

Formation continue et alternance

La Licence Professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire peut être suivie en Formation continue (employés du nucléaire qui souhaitent se spécialiser ou acquérir de nouvelles connaissances voire réorientation professionnelle) et en Alternance par le biais d’un contrat de professionnalisation.

Stages et projets encadrés

Le stage dure 16 semaines

L’alternance comprend 35 semaines en entreprise et 15 semaines de cours

Le projet tutoré est une UE à part entière et comprend environ 110h

Modalités pédagogiques particulières

Cours répartis sur 5 jours, sur le site de la Ciotat : cours magistraux, cours professionnels, TD, TP, projet tutoré.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu comprenant épreuves écrites et orales

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 100 heures
  • Travaux dirigés : 75 heures
  • Travaux pratiques : 25 heures
  • Stage : 16 semaines

Année de la LP RSN

[ détails ]

Aide à la réussite

Equipe pédagogique composée de nombreux professionnels du milieu nucléaire.

Aide à l'orientation

Equipe pédagogique composée de nombreux professionnels du milieu nucléaire.

Aide à l'insertion professionnelle

Aucun dossier de poursuite d’étude n’est soutenu par l’équipe pédagogique. La LP rencontre 100% d’embauche à l’issue de trois mois d’obtention du diplôme dont 50% dans l’entreprise d’accueil (stage ou alternance).