FormationsLic. professionnelleMaîtrise de l’Energie et Energies Renouvelables

Licence professionnelle Energie et génie climatique Spécialité Maîtrise de l’Energie et Energies Renouvelables

Responsable
  • Herve FERRATO
    Adresse de Herve FERRATO
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectifs

Les titulaires de la LP MEER sont des techniciens supérieurs de niveau II :

  • ayant acquis des compétences scientifiques et techniques dans le domaine de l’énergie qu’elle soit renouvelable ou issue de systèmes conventionnels, et en particulier d’origine thermique.
  • aptes à appliquer ces compétences à la production, la distribution, l’utilisation et la gestion optimale de toutes les énergies pour le bâtiment.
  • capables de proposer des solutions énergétiques performantes, durables, respectueuses de l'environnement et de la réglementation, tout en sachant optimiser les coûts d’investissement et de fonctionnement.
  • sachant faire preuve d’autonomie et d’initiatives, de capacités de communication et d’interaction avec les partenaires et les clients.

Compétences visées

Compétences qui seront acquises :

  • effectuer des diagnostics et des audits énergétiques du bâtiment
  • présenter et argumenter au plan technique et économique des solutions rationnelles en matière de maîtrise d'énergie dans le secteur Résidentiel/Tertiaire,
  • déterminer les procédés ainsi que les méthodes à employer,
  • fixer les conditions de réalisation, en veillant en particulier à l'application de la législation en vigueur.

Connaissances à acquérir

Ce diplômé a acquis les compétences nécessaires pour :

  • effectuer des diagnostics et des audits énergétiques (circulation des flux),
  • présenter et argumenter au plan technique et économique des solutions rationnelles en matière de maîtrise d'énergie,
  • déterminer les procédés ainsi que les méthodes à employer,
  • fixer les conditions de réalisation, en veillant en particulier à l'application de la législation en vigueur.

Débouchés professionnels

Ils exercent leur activité professionnelle majoritairement au sein d’entreprises du secteur privé, grands groupes ou PME, mais aussi au sein d’organismes publics ou de collectivités territoriales :

  • en bureau d’études de thermique et d’énergétique, d’organismes d'expertise ou de conseil.
  • dans le bâtiment, pour des tâches de fabrication, d’exploitation, d’installation, de contrôle, de maintenance…
  • chez les fabricants et distributeurs en tant que techniciens d’études, chargés d’affaires et technico-commerciaux itinérants ou sédentaires.
  • économe de flux,
  • agent de développement dans les collectivités locales, les associations et les organismes liés à l'énergie.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 227n : Etudes et dessin d installations de génie climatique, d installations sanitaires et de chauffage du bâtiment
  • 227p : Gestion de l'énergie
  • 227w : Energie, génie climatique (commercialisation)

Public visé

Les candidats correspondant le mieux au profil de recrutement sont ceux qui ont une formation de DUT , BTS ou niveau équivalent ou une expérience professionnelle dans le secteur du bâtiment ou de l'industrie, et des connaissances en technologie des installations énergétiques du bâtiment, en structure du bâtiment, en bureau d'études...

Pré-requis obligatoires

Les candidats correspondant le mieux au profil de recrutement sont ceux qui ont une formation ou une expérience professionnelle dans le secteur du bâtiment. Des connaissances en technologie des installations énergétiques du bâtiment, en structure du bâtiment, en bureau d'études thermiques sont un plus pour réussir.

Modalités d'inscription

Sélection sur dossier et entretien. Candidature sur le site internet de l'IUT

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation en alternance
Formation en contrat de professionnalisation

Formation professionnelle

De nombreux partenariats avec des entreprises permettant de faire évoluer les plateaux techniques.

Tous les projets sont réalisés sur des installations existantes :

• Chaudière bois automatique à granulé10kW

• Photovoltaïque : 3 installations (monocristallins, polycristallins, amorphes) sur le toit de notre bâtiment de formation (500m2) connectées au réseau

• Audit énergétique de l'IUT : plus de 40 capteurs installés sur notre campus pour assurer le suivi des consommation toutes les heures ; simulation thermique dynamique Comfie/Pléiade

• Chauffe-eau solaire collectif : 16m2 de panneaux solaires sur le toit de notre bâtiment pour 1000L d'Eau Chaude Sanitaire

• Pompe à chaleur Eau / Eau 12 kW

• Ventilation double flux couplée à une pompe à chaleur

Formation continue et alternance

Le programme par alternance est le même qu'à temps complet (même nombre d'heure avec le stage en moins).

Stages et projets encadrés

Le projet tutoré est essentiel dans la formation car il permet de mettre en oeuvre les connaissances « théoriques ».

C'est un travail en équipe (4 étudiants/équipe) encadrée par 1 enseignant au rythme de 8h/semaine sur un des thèmes suivant : Chaudière bois automatique, Installation Photovoltaïque, Chauffe-Eau Solaire, Pompe à Chaleur et Audit Energétique.

Le travail a réalisé consiste à prendre en main un cahier des charges pour planifier (diagramme de gantt, ...), concevoir (réaliser des schémas, plans, nomenclatures, ...), commander le matériel (téléphoner, négocier et sélectionner, ...) et réaliser l'installation (respecter les règles de l'art et les règles de sécurité par exemple travaux en hauteur ou électrique, ...).

Ce module est essentiel dans la formation de technicien supérieur de niveau II devant à cours terme diriger des équipes.

Modalités pédagogiques particulières

L’équipe pédagogique est animée et coordonnée par un directeur des études M. Hervé FERRATO (herve.ferrato@univ-amu.fr).

Pour faire un suivi pédagogique individualisé des étudiants, pour animer l’équipe d'enseignant, pour développer et pérenniser les contacts et partenariats avec les entreprises et les professionnels.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 180 heures
  • Travaux dirigés : 180 heures
  • Travaux pratiques : 190 heures
  • Stage : 12 semaines

Année LP MEER

[ détails ]