FormationsLic. professionnelleConception de Systèmes Electroniques et Optoélectroniques

Licence professionnelle Electricité et électronique Spécialité Conception de Systèmes Electroniques et Optoélectroniques

Responsable
  • Wenceslas RAHAJANDRAIBE
    Adresse de Wenceslas RAHAJANDRAIBE
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectifs

Cette formation vise l’insertion professionnelle d’assistants ingénieurs (BAC+3) dans les domaines de la conception et la fabrication de systèmes électroniques et optoélectroniques. Le diplômé saura maîtriser les techniques de conception et de fabrication d’un circuit imprimé, d’un circuit intégré, d’un système complexe embarqué et de tous les dispositifs optoélectroniques.

Compétences visées

Maîtrise des techniques de conception et de fabrication d’un circuit imprimé, d’un circuit intégré, d’un système complexe embarqué et de tous les dispositifs optoélectroniques.

Connaissances à acquérir

Le diplômé saura maîtriser les techniques de Fabrication (routage, câblage et tests), de Programmation (langage C, VHDL), et de Validation (qualification & normes) d'un circuit imprimé, d'un système complexe embarqué communicant filaire ou sans fil. Il est également proposé dans la formation une initiation à la conduite de projets.

Débouchés professionnels

Grandes entreprises et PME/PMI de l'électronique, de la microélectronique et de la photonique. Assistant ingénieur en bureau d’études et/ou en production : conception, simulation, fabrication, test de systèmes électroniques ou optoélectroniques ou de circuits intégrés.

Métiers visés

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 255m : Electricité, électronique
  • 255n : Etudes, dessin et projets en circuits, composants et machines électriques, électronique
  • 255r : Contrôle, essais, maintenance en électricité, électronique

Public visé

DUT GEII, DUT MP, DUT Informatique option SI, BTS Electronique, BTS Génie Optique, BTS TPIL, Licence 2 ou niveau équivalent reconnu par la commission de validation des acquis.

Pré-requis obligatoires

Un diplôme de niveau BAC + 2 (ou équivalence) dans le domaine de l'électronique

Modalités d'inscription

Sélection sur dossier et entretien éventuel. Candidature sur le site internet de l'IUT

Structure et organisation

Effectif réduit (environ 24 étudiants). 450 h d'enseignements composés de cours, Travaux Dirigés et Travaux Pratiques. Sur 160h le groupe est divisé en 2 sous-groupes : 1 suit le parcours Optoélectronique, l'autre le parcours Systèmes Electroniques. 150 h de projets tuteurés en plus ou les étudiants développent en autonomie et en groupe un projet à caractère industriel.

Formation professionnelle

25% des enseignements sont pratiqués par des intervenants extérieurs en activité dans le domaine industriel. Ces formateurs font aussi partie intégrante du conseil de perfectionnement et sont invités lors des soutenances et jurys. Stage professionnel de 14 semaines en fin d'année. Formation ouverte en alternance sous la forme de contrats de professionnalisation.

Formation continue et alternance

Formation ouverte en alternance sous la forme de contrats de professionnalisation et en formation continue.

Stages et projets encadrés

  • Projet tutoré de 150h dont l'objectif est de développer l'autonomie des étudiants et les capacités de travailler en équipe : projet à caractère industriel à développer par équipes et en quasi-autonomie.
  • Stage de 12 à 14 semaines en entreprises : découverte du monde industriel à travers un projet réel.

Modalités pédagogiques particulières

  • La formation se pratique à temps plein ou en alternance sous la forme de contrats de professionnalisation.
  • 450 h d'enseignements composés de cours, Travaux Dirigés et Travaux Pratiques.
  • Sur 160h le groupe est divisé en 2 sous-groupes : 1 suit le parcours Optoélectronique, l'autre le parcours Systèmes Electroniques. 150 h de projets tuteurés en plus ou les étudiants développent en autonomie et en groupe un projet à caractère industriel.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu. Chaque enseignant responsable d'un module d'enseignement choisi les modalités du contrôle : examen pratique ou devoir surveillé.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 225 heures
  • Travaux dirigés : 112 heures
  • Travaux pratiques : 113 heures
  • Stage : 12 semaines

Année LP CONsEPT

[ détails ]

Aide à la réussite

Des cours de soutien sont mis en place en début d'année pour mettre à niveau les étudiants issus de filières différentes, en fonction du parcours choisi.

Aide à l'orientation

Dès la procédure de recrutement, lors d’un entretien, nous pouvons déceler les problèmes d’inadéquation du choix de la formation par rapport au projet professionnel de l’étudiant et l’orientons vers une autre formation si nécessaire.

Aide à l'insertion professionnelle

La licence professionnelle a pour vocation l'insertion professionnelle à l'issu de la formation.