FormationsLic. professionnelleManagement des industries de la cosmétique et de la chimie fine

Licence professionnelle Industries chimiques et pharmaceutiques Spécialité Management des industries de la cosmétique et de la chimie fine

Objectifs

Cette licence a pour but la formation de professionnels dans le domaine du management des procédés et de la formulation dans les domaines de la cosmétique et de la chimie fine. Ceux-ci seront capables d’intervenir rapidement à tout niveau de la production, depuis la réception des matières premières en passant par la chaîne de fabrication jusqu’au secteur de la recherche et du développement.

En effet, l’émergence de compétences nouvelles requiert non seulement une bonne expertise en chimie mais aussi des bases solides dans le domaine législatif en perpétuelle mutation par l'introduction de normes qualité dans l'élaboration de produits et des procédés de fabrication ; ainsi que dans les domaines du marketing et du management, car la notion d’image de marque et la création de la valeur d’un produit commercialisé sont intimement liées.

Ainsi cette tendance à la globalisation des métiers de la cosmétique a permis de faire émerger deux concepts importants qui se traduisent par la notion d’image de la marque et celle de produit de luxe. Ces deux piliers constituent en effet des supports fondamentaux sur lesquels s'appuient les techniques de vente d’aujourd’hui. A ce titre, les notions de management, de marketing, de design d’un objet de luxe, (packaging, ..) seront également intégrées dans le corpus des connaissances requises ainsi que pour le développement de formes simples et complexesLa polyvalence des métiers dans le secteur de la cosmétologie suppose la formation d'un personnel polyvalent, possédant une qualification pointue et implique l'organisation d'un enseignement transversal qui doit s’articuler autour de trois axes :

  • des matières scientifiques de chimie, biologie
  • des enseignements spécifiques appliqués sur les matières premières, la législation, la qualité, les nouvelles normes actuelles (ECOCERT, BIO, REACH, etc ..).

Le domaine de la cosmétique suppose la formation de professionnels compétents :

  • Il intervient rapidement à tout niveau de la production, depuis la réception des matières premières en passant par la chaîne de fabrication jusqu’au secteur de la recherche et du développement.
  • Assistant techniquement le personnel d’encadrement, il assure la mise en œuvre de la production et coordonne les équipes d’ouvriers dans les ateliers de fabrication et de conditionnement. Il est capable de conduire et surveiller des installations lourdes de transformations.
  • Il apporte aussi son soutien à la décision stratégique dans le cadre du développement de produits ; il est capable de faire des propositions techniques et commerciales de produits à fort potentiel de développement. Il identifie et qualifie les besoins pour l’élaboration de ces nouveaux produits.
  • Il peut s’intégrer à la chaine marketing, faire des études de marchés, faire de la gestion des échanges commerciaux, négociation, commerce électronique
  • Il assure une collaboration avec les services de la production, des études, des approvisionnements et les services commerciaux, ainsi que des liaisons avec les fournisseurs et les sous-traitants.
  • Il assiste par ailleurs les acheteurs pour rédiger et examiner les appels d’offres. Il prend en charge l’approvisionnement.
  • Il assure ensuite le suivi de la qualification des fournisseurs conformément aux normes en vigueur.

Compétences visées

Compétences ou capacités visées : Ce professionnel doit acquérir les compétences et savoir-faire nécessaires pour :

  • Identifier et qualifier les besoins pour l'élaboration de produits nouveaux.
  • Intervenir à n'importe quel niveau de la chaîne de production et participer à l'amélioration des outils de production, la mise en œuvre des procédés nécessaires : optimiser la fabrication en termes de coûts, délais, qualité et quantité.
  • Procéder aux essais des nouveaux produits.
  • Suivre et superviser le déroulement de la fabrication, en veillant au respect du cahier des charges.
  • Animer et encadrer une équipe de fabrication ou de conditionnement, (communiquer, manager, encadrer, former, assister, informer, participer aux recrutements), afin que ses collaborateurs restent motivés pour pouvoir produire des articles de qualité.
  • Établir le programme de fabrication, en liaison avec les services situés en amont et en aval de la production.
  • Proposer, à partir d'une analyse de marché (informations du terrain, études externes, veille technologique) et en fonction des objectifs de l'entreprise, une définition du produit, faire des propositions techniques et commerciales de produits à fort potentiel de développement ; point indispensable pour la commercialisation des produits finis.
  • Suivre dans les entreprises industrielles, la production et veiller à la qualité des produits formés
  • Aider à la décision stratégique dans le cadre du développement de produits nouveaux.
  • Assister les acheteurs pour rédiger et examiner les appels d'offres.
  • Suivre la qualification des fournisseurs conformément aux normes en vigueur.

Débouchés professionnels

  • Emploi de niveau intermédiaire : Technicien de laboratoire ou de process avec une ouverture sur l’aspect marketing/ management. Agent de maîtrise, maîtrise administrative et commerciale.
  • Assistant (e) du chef de projet, responsable de production, de formulation, de fabrication, ou de produit, assistant en études-recherche-développement.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 222m : Transformations chimiques et apparentées
  • 222r : analyse chimique, contrôle de laboratoire des industries chimiques, contrôle industriel des médicaments
  • 222w : Transformations chimiques et apparentées (commercialisation)

Public visé

Salariés ou non, titulaires d'un niveau L2 : BTS DUT, DEUG ou de tout autre diplôme obtenu par équivalence dans les domaines de la chimie, de la cosmétique, des parfums, des arômes, de l’analyse, de la formulation, de la qualité, du process.

Pré-requis obligatoires

Diplôme de L2 acquis ou passage par VAP/VAE.

Pré-requis recommandés

Un parcours scientifique basique est souhaité.

Modalités d'inscription

L'inscription pédagogique s’effectue en obligatoirement en ligne : http://sciences.univ-amu.fr/ia

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Structure et organisation

La formation académique se déroule sur un semestre de septembre à janvier suivi par un minimum de 16 semaines de stage (4 mois) à réaliser entre février et septembre.

Formation professionnelle

Les socio professionnels représentent environ 30 % des heures effectuées en présentiel et les stages ont lieu exclusivement en milieu industriel. L’équipe pédagogique est composée de 3 membres avec un tiers de ces professionnels du monde industriel de la Cosmétique et de la Chimie Fine.

Formation continue et alternance

Le service de formation continue de l’université est également utilisé pour des candidats en reconversion (VAP), ainsi que la validation des acquis de l’expérience en fonction des candidatures,

Stages et projets encadrés

Un projet tuteuré est mis en place par binôme entre octobre et janvier suivi d’une soutenance à l’oral ; le stage industriel a lieu au second semestre entre février et aout suivi d’une soutenance orale.

Modalités pédagogiques particulières

Les enseignements théoriques sont dispensés selon le calendrier établi entre septembre et janvier au premier semestre. Le stage a lieu au second semestre.

Modalités de contrôle des connaissances

L’évaluation a lieu selon les MCC mises en ligne, au moyen de partiels et de contrôles finaux selon les UE. Dans le cadre des projets un mémoire est demandé avec soutenance à l’oral en janvier, au moyen d’un diaporama devant un jury. Un rapport de stage est également demandé au second semestre avec une soutenance individuelle à l’oral en présence du maître de stage.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 283 heures
  • Travaux dirigés : 101 heures
  • Travaux pratiques : 66 heures
  • Stage : 4 semaines

Année de formation

[ détails ]

Aide à la réussite

Des modules de remise à niveau sont prévus en début de parcours selon le parcours de L2 du candidat recruté.

Aide à l'orientation

Le service Universitaire d'Insertion et d'Orientation met à disposition de la documentation, des conseils et répond aux questions posées sur la construction du projet d'études. Il facilite l'accès à l'information sur les poursuites d'études, les métiers, les débouchés, les concours administratifs : http://suio.univ-amu.fr/

Aide à l'insertion professionnelle

Des modules d’insertion professionnelle sont proposés aux étudiants au cours du cursus.

L’université met également en ligne le suivi de l’insertion professionnelle à 30 mois des diplômés et est réalisé par l’observatoire de la vie étudiante (http://deve.univ-amu.fr/ove/Licence_Professionnelle).