FormationsLic. professionnelleResponsable de structures enfance, petite enfance

Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Responsable de structures enfance, petite enfance

Responsables
  • Aurelie CHARLEMAINE
    Adresse de Aurelie CHARLEMAINE
  • Francoise SERUSIER
    Adresse de Francoise SERUSIER
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectifs

Répondre à la complexité de la fonction d’encadrement de structures enfance/petite enfance en apportant les outils nécessaires en gestion, management, communication, droit, psychologie, sociologie. En France, 82 % des femmes de la tranche d’âge 24-49 ans ont une activité professionnelle. La société doit donc leur proposer des modes de garde d’enfant diversifiés (crèches, structures périscolaires, crèches d’entreprises, etc.)

Il faut un personnel qualifié pour répondre aux besoins : le personnel d’encadrement des structures enfance/petite enfance est aujourd’hui insuffisant en nombre. De plus, issu de la filière santé ou social, il connaît bien souvent un déficit de formation dans les domaines tels que la gestion, le droit, le management...

Compétences visées

- gérer administrativement les dossiers ; définir et suivre le budget d’une structure

- gérer les ressources humaines (recrutement, formation, planning etc.)

- coordonner les activités d’une équipe

- communiquer avec l’équipe et les parents

- accueillir les enfants et les parents

- gérer les relations régulières avec les intervenants et organismes extérieurs, les partenaires, les institutions, les acteurs de la vie locale.

Connaissances à acquérir

Psychologie de l’enfant, sociologie de la famille, droit des institutions, droit du travail, technique de management d’équipes à effectifs variables, hygiène et sécurité, GRH, gestion comptable et administrative, conduite de projet.

Débouchés professionnels

Personnel d’encadrement des structures enfance/petite enfance. Pour les conditions d’exercice, se référer aux textes législatifs en vigueur (cf. http://www.social-sante.gouv.fr et tout particulièrement le décret 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans.

Métiers visés

Public visé

Infirmiers diplômés d’état, éducateurs spécialisés, éducateurs de jeunes enfants, sage-femme, puériculteurs, assistants sociaux…

Professionnels du secteur enfance, petite enfance

Pré-requis obligatoires

L’admission se fait sur dossier et entretien

- être titulaire d’un diplôme bac +2 avec expérience souhaitée dans ce secteur,

- accès possible par validation des acquis professionnels

Modalités d'inscription

- Pour la formation continue : sur dossier de candidature

- Pour la formation initiale : candidater sur l'application e-candidat

- Entretien individuel avec le responsable pédagogique

- Dossier d’inscription administrative si admission

- Accès possible par validation des acquis professionnels

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation en contrat de professionnalisation

Cette formation est organisée sur un rythme d'alternance permettant de suivre les études sous contrat de professionnalisation

Structure et organisation

La formation se déroule sur l'année universitaire. Les cours sont dispensés, en alternance avec le stage, une semaine sur deux à Aix en Provence. 510h d'enseignement et 420h de stage.

Formation professionnelle

L'objectif est de mettre en avant la participation du milieu socio-professionnel à travers les stages, les conseils de perfectionnement,les jurys et les enseignements.

Proportion notable d’intervenants professionnels.

Formation continue et alternance

La moitié de chaque promotion est constituée d’étudiants en formation continue. Les étudiants en formation initiale peuvent à tout moment du cursus signer un contrat d’alternance (contrat aidé ou contrat de professionnalisation).

Stages et projets encadrés

Chaque participant individualise son parcours au travers du projet tutoré et du stage. En formation initiale, l’étudiant doit effectuer 12 semaines de stage au minimum. En formation continue, la situation de travail des stagiaires tient lieu de stage. Le stage donne lieu à la rédaction d’un rapport de stage.Les personnes qui sont en congé individuel de formation doivent produire un compte rendu d’activité.

Modalités de contrôle des connaissances

- Contrôle continu et/ou terminal selon l'unité d'enseignement

- Rédaction d’un rapport de stage

- Rédaction et soutenance d’un mémoire

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 510 heures
  • Stage : 12 semaines

Semestre 1

[ détails ]

Semestre 2

[ détails ]

Aide à la réussite

Un suivi personnalisé des travaux de projet tuteuré est mis en place au fil de l’eau et à la demande des étudiants qui sollicitent un appui pour leurs travaux de recherche et de rédaction. (98 heures).

Aide à l'insertion professionnelle

Dans le cadre d’une licence professionnelle, il s’agit plus d’insertion professionnelle que de poursuite d’études : des ateliers de TRE sont organisés tout au long de la formation et animés par une intervenante spécialisée. (4 séances de 2 heures).