FormationsLic. professionnelleBanque

Licence professionnelle Assurance, banque, finance Spécialité Banque

Responsable
  • Sylvie DAGAU HULIN
    Adresse de Sylvie DAGAU HULIN
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectifs

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des Conseillers-Gestionnaires de Clientèle Particuliers et Professionnels polyvalents et évolutifs. La polyvalence fait référence à la diversité des opérations traitées qui doit permettre de répondre à tous les besoins exprimés par le client. Le potentiel évolutif concerne l'aptitude à exercer, à terme, d'autres fonctions, d'autres métiers dans la banque : Conseiller-gestionnaire de clientèle Entreprise, Conseiller en Gestion de Patrimoine,...

Cette licence professionnelle est le résultat d'un partenariat entre l'Université et la profession bancaire pour répondre au besoin de recrutement des banques.

Compétences visées

Le programme de formation de la Licence Professionnelle Banque a pour objectif de développer la capacité d'analyse des étudiants en les aidant à accéder aux langages et méthodes modernes. Il vise à leur donner une véritable autonomie intellectuelle, à développer un état d'esprit tourné vers une réflexion large, à favoriser les polyvalences. Les compétences à acquérir sont aussi comportementales : autonomie, sens de l’initiative et des responsabilités, leadership, gestion du stress. Autant de buts pour lesquels la formation théorique, méthodologique et professionnelle proposée aux étudiants est nécessaire.

Connaissances à acquérir

Le programme d’enseignement, discuté et construit avec la profession bancaire (CFPB, et Fédération Bancaire Française (FBF)), repose sur quelques principes fondamentaux et sur la volonté de confronter les étudiants à des problèmes et des situations typiquement professionnelles. En conséquence, la spécificité de cette licence repose sur des choix pédagogiques qui reprennent les principes fondamentaux de la professionnalisation (confronter les étudiants à des problèmes et des situations qu’ils rencontreront dans leur vie professionnelle), et qui mettent l’accent sur la volonté de donner aux étudiants un enseignement académique qui leur permettra d’une part une réflexion pertinente sur des problèmes concrets et complexes, et d’autre part une poursuite d’études possible dans le cadre de la formation continue à l’ITB (l’Institut Technique de Banque).

Débouchés professionnels

Conseillers-Gestionnaires de Clientèle Particuliers et/ou professionnels.

Public visé

- Titulaire au minimum d'un Bac +2 (120 crédits) : BTS, DUT, DEUG généraliste (Sciences Economiques, AES, Droit, Langues, Lettres, Sciences, Sciences Sociales,...) ou de deux années de Classe Préparatoire validées.

- Accès possible par validation des acquis de l’expérience (VAE), ou validation des acquis professionnels (VAP).

Modalités d'inscription

La procédure de candidature sera décrite sur le site de la Faculté d'Economie et de Gestion, rubrique admissions : feg.univ-amu.fr/admissions

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue
Formation en contrat de professionnalisation

Cette formation est organisée sur un rythme d'alternance permettant de suivre les études sous contrat de professionnalisation

Structure et organisation

Il s’agit d’une formation en 1 an. La Licence professionnelle Banque est délivrée en formation initiale, en formation en alternance et en formation continue. Un stage dans un établissement de crédit est obligatoire.

L’organisation des études est adaptée à une formation professionnalisée, avec des enseignements assurés par des universitaires et des banquiers.

Le dispositif pédagogique repose également sur quelques principes permettant de soutenir directement l'apprentissage de l'étudiant, notamment en renforçant sa capacité de travail personnel et en groupe.

Le travail de groupe, extrêmement important dans la vie active, aura pour supports :

- les projets

- les travaux collectifs

Formation professionnelle

L’apport des milieux professionnels à la formation est quasi permanent. Le suivi des stages, des projets tuteurés, de l’alternance, des VAE et des VAP permettent d’identifier les besoins du secteur bancaire, de les voir évoluer et d’adapter la formation en conséquence.

L’existence et le bon fonctionnement d’un Conseil de Perfectionnement est indispensable dans une formation qui doit savoir répondre aux contraintes et aux besoins du marché. Ce conseil se réunit en fin d’année universitaire. Il est composé à parité d’universitaires et de professionnels. Le contenu des enseignements, leur cohérence avec les besoins du secteur bancaire, y est largement discutée et remise en cause.

Formation continue et alternance

Pour la formation en alternance, les étudiants doivent démarcher eux-mêmes les établissements de crédit. Ils peuvent déposer leur CV sur le site : www.banque-apprentissage.com.

Si leur candidature est retenue, ils doivent en faire part au Centre de Formation pour la Profession Bancaire (CFPB) puis s'inscrire à l'ISAFI.

Stages et projets encadrés

Le projet tuteuré est élaboré dans le cadre de la banque. Il est mené par un groupe d’étudiants. Le projet a une réelle dimension opérationnelle. Il met en valeur les compétences professionnelles du candidat (communication écrite et orale, capacité à utiliser et à intégrer les différents outils et méthodes acquis durant la formation). Il donne lieu à la rédaction d’un rapport et à une soutenance orale devant un jury formé d’universitaires et de professionnels. Le suivi pédagogique est assuré par un tuteur universitaire et un tuteur professionnel.

Le stage, d’une durée de quatre mois (ou 16 semaines minimum), est effectué dans un établissement de crédit. Il donne lieu à la rédaction d’un rapport d’activité professionnelle qui sera noté.

Modalités pédagogiques particulières

Le dispositif pédagogique s’appuie sur :

. la prise en compte des problèmes du chargé de clientèle particulier et/ou professionnel, évoqués au travers d’outils de simulation, des études de cas puisées dans le quotidien des professionnels qui illustreront largement l’apport théorique des cours, et qui permettent à l’étudiant tout en travaillant sur des situations concrètes, d’accroître sa réactivité face à la prise de décision : éléments nécessaires à sa future implication professionnelle.

. l’importance donnée à la capacité d’analyse, à l’autonomie intellectuelle, et à la capacité d’adaptation de l’étudiant.

. la combinaison des enseignements universitaires classiques : cours, projets, études de cas, et jeux de simulation.

. un projet tuteuré qui représente un élément important dans le dispositif de formation de la Licence.

. un stage

Ce dispositif sera complété par des cours d’anglais bancaire et financier, qui fonctionnent sur la base de jeux de rôles, de simulations de rendez-vous clientèle, de communications téléphoniques, d’exercices de rédaction de lettres commerciales, ou de toute autre forme de correspondance.

Les cours sont dispensés pour moitié par des universitaires, et pour moitié par des professionnels de la banque.

Ainsi, la Licence Professionnelle Banque essaie de répondre du mieux qu’elle peut au « Protocole d’orientation pour faciliter et organiser les relations entre les établissements d’enseignement supérieur et l’industrie bancaire », signé par Valérie PECRESE et Ariane OLBORSKI (Directrice générale de la Fédération Bancaire Française) le 25 juin 2009.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances, pour chaque enseignement, donne lieu à un contrôle continu et/ou à une épreuve écrite ou orale au choix de l'enseignant responsable du cours. Les modalités pratiques des épreuves sont définies dans le règlement d'examen voté en Conseil d'Administration. Les notes sont délibérées à chaque fin de session par un jury composé de l'ensemble de l'équipe pédagogique sous la présidence du responsable du parcours concerné de la Licence.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 420 heures
  • Stage : 16 semaines

Semestre 1

[ détails ]

Semestre 2

[ détails ]

Aide à l'insertion professionnelle

La Licence professionnelle Banque amène les diplômés sur le marché du travail. De nombreux dispositifs d'insertion professionnelle sont proposés aux étudiants pour leur permettre de rencontrer des professionnels : Conférences Métiers, simulation d'entretien d'embauche, parrainage,….L'Etablissement développe des outils informatiques pour le développement du réseau des anciens et la recherche de stage et d'emploi.