FormationsDipl. d'ingénieurInformatique

Ingénieur Informatique

Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

La filière Informatique a pour vocation de former des ingénieurs maîtrisant les concepts et les technologies des grands domaines de l’informatique (modélisation et programmation, systèmes et réseaux, conception et déploiement d’applications d’entreprise, sécurité, bases de données et connaissances) jusqu’aux applications les plus avancées.

Ces applications se retrouvent notamment en télécommunications, multimédia, mobilité, ingénierie des contenus, systèmes communicants et critiques, informatique décisionnelle, architecture et urbanisation des systèmes d’information.

Associée à ces compétences scientifiques et techniques, la formation développe les composantes usages et management qui permettent de mettre l’utilisateur au centre du processus de création de produits et de services informatiques, et d’inscrire au mieux le développement technologique dans une stratégie globale d’entreprise.

Public visé

Entrée en cycle ingénieur après au moins deux années d'études supérieures :

  • Classes préparatoires (concours Polytech et autres concours CPGE)
  • Titulaires de Licence 2 ou 3 ou de Masters (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de DUT (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de BTS (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de diplômes étrangers (concours réseau Polytech)

Conditions d'admission

Polytech Marseille recrute ses futurs élèves-ingénieurs selon les modalités du Réseau Polytech (http://www.polytech-admission.org). Ce recrutement commun sélectif par concours donne accès aux écoles du Réseau. Les procédures d'admissions sont définies en fonction du parcours d'études antérieur des candidats.

Structure et organisation

Le programme de formation est constitué de 1968 à 1992 heures encadrées, selon le parcours suivi d’enseignements spécifiques à la filière et d’enseignements de tronc commun partagées avec les autres spécialités de l’école.

  • 410 heures d’enseignement encadré font partie des troncs communs SHEJS-Langues et scientifique de l’école.
  • en outre, 32 heures d’enseignement encadré sont des enseignements de base ou de spécialité que la filière Informatique partage avec au moins une autre filière de l’école (Génie biomédical).

Les enseignements dans lesquels les élèves-ingénieurs rencontrent des élèves-ingénieurs d’autres spécialités contribuent à l’ouverture vers d’autres cultures techniques, source d’innovation et de créativité.

A partir du quatrième semestre, les élèves ont le choix entre trois parcours :

  • Ingénierie des Systèmes d’Information (InSI)
  • Réalité Virtuelle et Augmentée (RéVA)
  • Systèmes Critiques et Applications (SyCA)

Connaissances à acquérir

L’objectif premier de la formation est de doter les élèves d’une compétence scientifique et technique de base solide, couvrant les grands domaines de l’informatique, en mettant l’accent sur les aspects fondamentaux et technologiques avancés, sans oublier les tendances et besoins d’actualité (parfois éphémères). Au-delà, il s’agit de former des cadres de haut niveau, appelés à prendre des responsabilités de premier plan dans l’entreprise et préparé à évoluer durant leur carrière.

Compétences visées

La formation proposée se veut ouverte concernant l’apprentissage et la maîtrise des concepts et des techniques de base, de manière à permettre aux futurs ingénieurs de s’intégrer dans tout secteur d’activités. Cependant les domaines sont si vastes qu’il n’est pas envisageable d’approfondir toutes les compétences dans toutes les directions. Cet approfondissement se fait dans trois domaines, donnant lieu chacun à un parcours du cursus. Cette spécialisation dans les apprentissages ne restreint en aucun cas les diplômés dans leurs débouchés. Cela leur permet au contraire de pouvoir aller plus loin dans les apprentissages tout en maîtrisant des technologies qui se retrouvent partout.

L’activité et le développement des organisations socio-économiques, notamment les entreprises, reposent sur le traitement d’information et de plus en plus de connaissances, générées en leur sein et par leur environnement. Les systèmes d’information modernes assurent ce traitement des informations et des connaissances, de leur génération à leur exploitation, et leur diffusion tant en interne qu’à l’extérieur, ceci en exploitant de plus en plus le Web et les réseaux sociaux. Au-delà de la maîtrise même de l’ingénierie des systèmes d’information (conception, architecture, réseaux, urbanisation, gouvernance et sécurité, …), le développement de tels systèmes d’information nécessite une maîtrise de l’ingénierie des données (bases de données, entrepôts des données, analyse de données, Web services, …), mais aussi de l’ingénierie des connaissances (extraction de connaissances à partir de données, recherche et extraction d’information, personnalisation et recommandation, Web sémantique, …).

Stages et projets encadrés

Dans le cadre des dispositions générales de Polytech Marseille, les élèves doivent effectuer 3 stages au cours de leurs cursus, qui ont les spécificités suivantes dans la formation :

  • le stage de 3A, qualifié de « stage ouvrier » ; d’une durée d’au moins 4 semaines entre juin et août, il a pour objectif de confronter les élèves souvent pour la première fois au monde professionnel et au respect de ses règles.
  • le stage de 4A, de deux mois minimum entre juin et août ; Il s’agit d’un stage d’assistant-ingénieur nécessairement dans une entreprise ou un service.
  • le stage de 5A se déroule en entreprise sur une durée de 6 mois. L’élève doit mettre en œuvre et développer ses compétences techniques, tout en démontrant ses capacités d’ingénieur notamment au travers de sa force de propositions.

La filière Informatique laisse une large part aux projets d’études et aux stages en entreprise (six projets semestriels dont le projet de synthèse de 4ème année et le projet de fin d’études à vocation industrielle, et trois stages en entreprise dont celui de fin d’études de six mois) qui développent l’esprit d’initiative des élèves, leur autonomie et leur professionnalisation.

Débouchés professionnels

Les débouchés professionnels concernent toutes les catégories d’entreprises. L’informatique est le secteur qui recrute le plus. Le temps moyen de recherche du premier emploi pour un ingénieur en informatique est inférieur à un mois. 75 % des jeunes diplômés sont recrutés dans les entreprises de leur stage de fin d’études. Les secteurs industriels concernés sont les sociétés d’informatique (constructeurs, éditeurs et services), les opérateurs de télécommunications (services), les sociétés d’audiovisuel et de multimédia (convergence médias). Les utilisateurs de l’informatique (groupes industriels et tertiaires, PME et administrations) fournissent également de nombreux emplois.

Poursuite d'études

La poursuite en thèse est une possibilité qui s’offre aux diplômés, elle concerne environ 5 % des sortants.

Liens avec le milieu socio-économique

La préparation de l’offre de formation s’est appuyée sur notre longue expérience et nos contacts réguliers avec des industriels (enseignants vacataires, tuteurs de stages, collaborateurs, conférenciers, etc.).

Les enseignements du dernier semestre universitaire sont presque exclusivement confiés à des partenaires industriels. Au-delà de leurs interventions dans les enseignements, ceux-ci participent activement à notre pédagogie par des conférences et interventions associées aux cours ainsi que par la proposition de stages et projets aux élèves.

Nous sommes désolés, mais le contenu des enseignements n'est pas encore disponible.

Aide à la réussite

Les élèves en situation délicate, constatée par les jurys des semestres S5 et S7, sont reçus par le directeur du département, pour les pousser à réagir et leur proposer de définir une aide particulière. Rares sont les élèves qui acceptent cette opportunité. Il en est de même à la rentrée pour les élèves admis de justesse en année supérieure.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Polytech Marseille s'appuie sur ses diplômés pour faciliter l'obtention de stages et d'emploi de ses élèves. Plus de 6000 ingénieurs sont diplômés des formations d’ingénieurs universitaires créées à Marseille depuis une vingtaine d’années et habilitées par la CTI. Héritière de ces formations d'excellence et riche de leur expérience, Polytech Marseille s'appuie sur un réseau non négligeable de professionnels en poste.

Études à l'étranger

La 4ème année peut être suivie dans un établissement partenaire en Europe du Nord ou en Amérique du Nord. Les destinations privilégiées par nos élèves sont la Suède (Uppsala), le Canada (Montréal, Ontario, Québec).

Les stages à l’étranger sont encouragés.