FormationsDipl. d'ingénieurGénie civil

Ingénieur Génie civil

Objectif

L’objectif de la filière Génie civil (GC) est de former des ingénieurs appelés à relever les défis de la construction actuelle et à répondre aux besoins du secteur du bâtiment et des travaux publics.

Outre les aspects fondamentaux du génie civil, trois spécialités sont plus particulièrement développées lors du dernier semestre :

  • Bâtiment et Développement Durable
  • Conception, Structure et Ouvrages
  • Travaux Publics

A l’issue de la formation les ingénieurs diplômés sont alors capables de conduire un chantier ou de travailler en bureau d’études (structure, thermique, prix, contrôle, qualité et sécurité).

Public visé

Entrée en cycle ingénieur après au moins deux années d'études supérieures :

  • Classes préparatoires (concours Polytech et autres concours CPGE)
  • Titulaires de Licence 2 ou 3 ou de Masters (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de DUT (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de BTS (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de diplômes étrangers (concours réseau Polytech)

Conditions d'admission

Polytech Marseille recrute ses futurs élèves-ingénieurs selon les modalités du Réseau Polytech (http://www.polytech-admission.org). Ce recrutement commun sélectif par concours donne accès aux écoles du Réseau. Les procédures d'admissions sont définies en fonction du parcours d'études antérieur des candidats.

Structure et organisation

Le programme de formation est constitué d’environ 2000 heures encadrées d’enseignements spécifiques à la filière et d’enseignements de tronc commun partagées avec les autres spécialités de l’école.

  • 450 heures d’enseignement encadré font partie des troncs communs SHEJS-Langues et scientifique de l’école.
  • en outre, 198 heures d’enseignement encadré sont des enseignements de spécialité que la filière Génie civil partage avec au moins une autre filière de l’école (ME et MT).

Les enseignements dans lesquels les élèves-ingénieurs génie civil rencontrent des élèves-ingénieurs d’autres spécialités contribuent à l’ouverture vers d’autres cultures techniques, source d’innovation et de créativité.

Connaissances à acquérir

Les ingénieurs en génie civil doivent faire preuve de compétences scientifiques et techniques mais également de compétences d’ordre économique et de management

La pluridisciplinarité de la formation favorise le développement des qualités personnelles du futur ingénieur, facilite une évolution ultérieure au sein d’une entreprise ou d’une entreprise à l’autre, et ce également pour des emplois à l’international.

La formation Génie civil a un recrutement très diversifié. Dans une grande majorité, les élèves ont un bon bagage théorique ou peuvent le compléter aisément.

Les sciences de base (31 %) sont donc ajustées au profit des sciences et techniques de la spécialité (45 %).

Cependant si la forte plus-value technique d’un ingénieur génie civil est nécessaire et attendue par les industriels du BTP, elle ne doit pas l’être au détriment des aspects humains et sociaux (gestions de personnels), juridique et économique (rentabilité d’une opération). C’est pourquoi la part faite aux SHEJS est de 24 %, incluant l’ouverture à l’international avec les langues et le développement durable pour le respect de l’environnement, s’il est encore besoin d’y sensibiliser les jeunes générations.

Compétences visées

En production, l’ingénieur est capable de participer à l’évolution de l’entreprise tout en s’adaptant et en maitrisant des nouvelles techniques. Il saura donc gérer une opération de construction que ce soit des points de vue :

  • de la réponse à un appel d’offre
  • financier dans sa relation avec le client que le marché soit public ou privé,
  • de la mise en oeuvre de solutions techniques existantes ou nouvelles,
  • du contrôle en laboratoire ou in situ des matériaux et matériels utilisés,
  • de la gestion des équipes et des personnels dans le respect de la sécurité.

En bureau d’études, l’ingénieur saura répondre aux problématiques :

  • de tenue d’un ouvrage au regard du terrain,
  • d’implantation d’un point de vue aéraulique d’un bâtiment par rapport à d’autres bâtiments,
  • de conception et de dimensionnement d’une structure métallique ou d’un ouvrage en béton armé.
  • du choix des solutions thermiques et environnementales

Il saura également faire les choix constructifs afin de satisfaire à des critères de durabilité, environnementaux, sismiques, thermiques tout en respectant les normes de qualité.

Débouchés professionnels

Les ingénieurs diplômés en génie civil sont majoritairement employés par le secteur du bâtiment et des travaux publics en PACA mais aussi nationalement et internationalement.

Que ce soit sur des chantiers ou en bureaux (études de prix, calculs et dimensionnements, contrôles), dans le secteur privé ou public (administrations et les collectivités territoriales), les débouchés sont aussi variés qu’attractifs.

Poursuite d'études

La poursuite d’études en thèse est une voie qui se développe pour les diplômés de Génie civil.

Liens avec le milieu socio-économique

Une cinquantaine de professionnels prennent part à cette formation pour :

  • dispenser des cours et/ou des TD,
  • faire part aux élèves de leur métier et parcours lors de conférences (une tous les 15 jours en 4èmeannée)
  • proposer des projets réels issus de leur entreprise (fin de 4ème année plus orientés bureau d’études, fin de 5ème année plus orientés « réponse à un appel d’offre », dans les options de dernière année)
  • permettre aux élèves (bureau des découvertes) d’organiser des visites de chantier (une par semaine 3ème et 4ème année confondues)
  • assister aux rendus oraux des visites de chantier de la part des élèves travaillant en équipe

Dans les faits, ce type de collaboration avec les entreprises existe depuis la première année d’existence du département.

Nous sommes désolés, mais le contenu des enseignements n'est pas encore disponible.

Aide à la réussite

Une attention plus particulière est portée au suivi des élèves en 3A. L’enseignement plus prononcé vers les sciences de base est souvent plus délicat à appréhender. Ainsi, soit sur avis d’un enseignant remarquant des difficultés, soit sur proposition de l’élève, des entrevues personnelles sont prévues pour faire le point.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Polytech Marseille s'appuie sur ses diplômés pour faciliter l'obtention de stages et d'emploi de ses élèves. Plus de 6000 ingénieurs sont diplômés des formations d’ingénieurs universitaires créées à Marseille depuis une vingtaine d’années et habilitées par la CTI. Héritière de ces formations d'excellence et riche de leur expérience, Polytech Marseille s'appuie sur un réseau non négligeable de professionnels en poste.

Études à l'étranger

La politique d’incitation à une mobilité internationale permet à un nombre croissant d‘élèves de la filière Génie civil de réaliser au moins un séjour à l’étranger, que ce soit sous forme de stage ou d’un ou deux semestres d’études.