FormationsDipl. d'ingénieurGénie biomédical

Ingénieur Génie biomédical

Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

La formation Génie biomédical donne aux futurs ingénieurs une double culture technique/biomédicale afin d’être capables d’assurer l’interface entre le monde de la santé d’une part (professionnels de santé) et le milieu industriel biomédical et/ou des technologies pour la santé d’autre part (distributeurs et fabricants de dispositifs et logiciels médicaux). Le but est de former des spécialistes de l’instrumentation pour la médecine et les sciences de la vie grâce à des compétences pluridisciplinaires en physique, chimie, biomécanique, informatique, imagerie médicale, biologie et physiologie…. L’accent est également mis sur les aspects réglementation/qualité, omniprésents dans le secteur de la Santé, et l’utilisation clinique des dispositifs et logiciels médicaux.

Public visé

Entrée en cycle ingénieur après au moins deux années d'études supérieures :

  • Classes préparatoires (concours Polytech et autres concours CPGE)
  • Titulaires de Licence 2 ou 3 ou de Masters (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de DUT (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de BTS (concours réseau Polytech)
  • Titulaires de diplômes étrangers (concours réseau Polytech)

Conditions d'admission

Polytech Marseille recrute ses futurs élèves-ingénieurs selon les modalités du Réseau Polytech (http://www.polytech-admission.org). Ce recrutement commun sélectif par concours donne accès aux écoles du Réseau. Les procédures d'admissions sont définies en fonction du parcours d'études antérieur des candidats.

Structure et organisation

Le volume horaire total d'enseignement encadré est compris entre 1800 h et 2000 h sur les trois années du cycle ingénieur. Les enseignements sont organisés en 6 semestres équilibrés en charge horaire de 30 ECTS chacun. Les enseignements sont groupés en Unités d'Enseignement (UE) au sein de chaque semestre.

Connaissances à acquérir

Les élèves intègrent la première année du cycle ingénieur avec des bases plus marquées dans un des domaines suivants : maths, physique-chimie ou biologie. De plus les compétences visées par la formation très pluridisciplinaires (physique, chimie, biologie, traitement du signal, informatique, imagerie médicale, biomécanique, physiologie….), le taux de cours de sciences de base est conséquent. Néanmoins les sciences et techniques de la spécialité représentent plus du quart des heures totales. Enfin les enseignements consacrés aux sciences humaines, économiques, juridiques et sociales et aux langues représentent 24 % du total avec notamment des enseignements communs sur le développement durable et le management en entreprise.

Compétences visées

Les compétences visées par la spécialité se déclinent en capacités de :

  • traduire les besoins des médecins et professionnels de santé en solutions techniques et répondre à leurs attentes dans la prise en charge des patients ;
  • constituer un cahier des charges d’achat de matériel médical, lancer un appel d’offre et/ou y répondre ;
  • apporter des solutions techniques de maintenance ou de développement, mettre en œuvre une démarche de matériovigilance ;
  • élaborer des dispositifs médicaux ou des systèmes d’information dédiés à la santé.

Stages et projets encadrés

Dans le cadre des dispositions générales de Polytech Marseille, les élèves doivent effectuer 3 stages au cours de leurs cursus, qui ont les spécificités suivantes dans la formation biomédicale :

  • un stage à l’hôpital obligatoire en 3A
  • les stages de 4A ou de 5A peuvent être réalisés dans un laboratoire de recherche sur les dispositifs médicaux,les essais cliniques ou les traitements informatiques des données et images médicales.
  • un des 2 stages de 4A ou de 5A est obligatoirement réalisé en entreprise vers l’un des métiers qui intéressel’élève.

Débouchés professionnels

L'ingénieur biomédical est en poste dans le milieu hospitalier (services biomédicaux des hôpitaux et cliniques) et dans les entreprises fabriquant ou commercialisant les dispositifs médicaux ou les équipements pour la biologie.

Ce secteur, très internationalisé, connaît une croissance continue et rapide.

Poursuite d'études

Les élèves en poursuite d’étude (hors thèse) correspondent à ceux ayant obtenu le concours national du DQPRM. Ils finalisent alors leur qualification pour devenir Physicien médical, par un stage d’un an avec un contrat de travail et l’assurance d’un poste dans un hôpital. Les élèves en thèse sont ceux qui reportent cette année de stage pour obtenir un doctorat. Ils seront également embauchés en tant que Physicien médical et avec un statut proche des praticiens hospitaliers.

Liens avec le milieu socio-économique

Les liens de la formation Génie biomédical de Polytech Marseille avec le milieu professionnel sont, outre le nombre important d’intervenants extérieurs non académiques :

  • le Conseil d’Orientation rassemblant des acteurs de différents domaines d’activité avec lesquels nous faisons évoluer nos enseignements (Informatique Médicale/Imagerie/Sécurité des données)
  • l’interaction/implication forte avec les ingénieurs biomédicaux de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille qui non seulement assurent des enseignements, mais coordonnent également des projets tutorés et proposent chaque année une dizaine de stages d’un mois pour les élèves de 3A
  • la venue d’entreprises pour présenter leurs produits et métiers
  • des journées industrielles à l’école (GE ; SOFTWAY Médical) avec la participation du DRH et d’ingénieurs qui présentent leur métier.

Nous sommes désolés, mais le contenu des enseignements n'est pas encore disponible.

Aide à la réussite

En 3A et 4A, des réunions périodiques sont organisées plusieurs fois par semestre par les responsables d’années et la directrice des Etudes afin d’échanger sur le suivi des enseignements et les problèmes éventuels rencontrés.

En 3A, les élèves qui présentent dès le 1er semestre (S5) un risque de redoublement ou de réorientation sont avisés personnellement (entretien + lettre).

Des TD supplémentaires sont organisés pour préparer au plus tôt la 2e session.

Aide à l'orientation

Les élèves qui nécessitent une réorientation sont avisés au plus tôt et aidés dans la recherche d’une autre filière.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Polytech Marseille s'appuie sur ses diplômés pour faciliter l'obtention de stages et d'emploi de ses élèves. Plus de 6000 ingénieurs sont diplômés des formations d’ingénieurs universitaires créées à Marseille depuis une vingtaine d’années et habilitées par la CTI. Héritière de ces formations d'excellence et riche de leur expérience, Polytech Marseille s'appuie sur un réseau non négligeable de professionnels en poste.

Études à l'étranger

Une politique volontariste a été mise en place dans la formation Génie biomédical et permet à 80 % des élèves de réaliser au moins un stage à l’étranger.

De plus, chaque année, quelques élèves réalisent des mobilités d’études à l’étranger dans des formations validées par l’équipe enseignante de la formation Génie biomédical : Etats-Unis (Texas A&M, IUPUI), Canada (Polytechnique Montréal, McGill), Italie (Polytechnico Milano), au cours de l’avant dernier semestre (S9).