FormationsMasterDroit publicSp. Carrières administratives

Master Droit publicSpécialité Carrières administratives

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

L’objectif premier de ce Master est d’assurer la préparation optimale des étudiants aux différents concours externes d’accès à la fonction publique de l’État, à la fonction publique territoriale ou à la fonction publique hospitalière. Cet objectif, qui correspond à une professionnalisation des diplômes visée par la loi, répond également à une forte demande tant des étudiants juristes que de l’Administration française et permet de fédérer des enseignants chercheurs et des professionnels autour d’une action pédagogique efficace et innovante.

Débouchés professionnels

Cadre de la fonction publique. Les carrières administratives constituent aujourd’hui un débouché professionnel important et naturel pour nombre d’étudiants juristes. Les différents concours externes de catégorie A, A+ d’accès à la fonction publique de l’État, à la fonction publique territoriale ou à la fonction publique hospitalière : - IRA, Attaché territorial, Administrateur territorial, Inspecteur du Trésor, des Impôts, des Douanes, Commissariat aux armées etc…- Directeur d’hôpital, EN3S, I.A.S.S., D3S etc...- Conseiller Tribunal administratif, Conseiller Cour Administrative d’Appel, Conseiller à la Chambre Régionale des Comptes.

Poursuite d'études

L’intégration dans les différents métiers de la fonction publique constitue un objectif de plus en plus présent à l’esprit des étudiants en droit public. Les perspectives de recrutement au sein de la Fonction publique territoriale en particulier constitue un fort facteur d’attractivité.

Stages et projets encadrés

Un stage obligatoire de deux mois est réalisé en fin d’année. Il a pour objectif de permettre à l’étudiant de rencontrer le monde de l’administration et d’y démontrer ses compétences en tant que futur acteur de l’action publique. Le stage en administration constitue donc pour lui l’ espace appliqué de son Master. Un tutorat est assuré par un enseignant de l’équipe pédagogique tout au long de la mission de stage et matérialise l’apport pédagogique et méthodologique nécessaire à la réalisation du rapport de stage en administration

Études à l'étranger

Sans objet. L’objectif du stage étant de familiariser l’étudiant avec les administrations française et éventuellement européenne.

Structure et organisation

Période d’enseignement suivie d’une période de stage obligatoire. La préparation aux épreuves d’admissibilité (épreuves écrites) et d’admission (épreuves orales) constitue l’axe central de ce Master. De nombreux exercices pratiques sont organisés, ainsi que des concours blancs. L’accent est aussi mis sur la méthodologie pour la réussite des épreuves orales, avec l’organisation de nombreux exercices. La valorisation des connaissances, la maîtrise des questions d’actualité, la capacité à produire une opinion ou à organiser une réflexion, ainsi que la rédaction de textes administratifs occupent aussi de nombreuses heures d’enseignement.

Formation professionnelle

L’équipe pédagogique est composée d’enseignants universitaires et de nombreux intervenants professionnels de catégorie A, A+, exerçant dans les différentes fonctions publiques et souvent membres de jurys de concours.

Formation et recherche

La spécialité Master « Carrières administratives » est portée par l’Institut Jean Boulouis de la Faculté de Droit et de Science politique d’Aix-en-Provence.

Formation continue et alternance

L’accès au M1 est possible en formation continue. Le service Formation continue de la Faculté de droit est à la disposition des candidats pour analyser leur situation actuelle et leur projet de formation, exposer l’offre de formation de la Faculté de droit, informer les candidats sur la réglementation en place, et notamment sur les modes de financement et les procédures de validation des acquis.

Conditions d'admission

Niveau bac + 3. L’appréciation de la demande d’inscription porte, notamment, sur la motivation de l’étudiant, son dossier universitaire ainsi que sur les résultats éventuellement obtenus en Master 1 en : Contentieux administratif ; Droit institutionnel des collectivités territoriales ; Droit Public économique ; Droit des contrats publics ; Droit de la Fonction publique ; Science administrative ; Finances locales ou Théorie et sources du droit fiscal ; Droit de la santé publique ; Sécurité sociale et protection sociale….

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Régime d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)

Public visé

Etudiants en formation initiale. Formation continue.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Conférences annuelles par les anciens étudiants ayant réussi des concours. Accompagnement personnalisé pour la réussite des épreuves d’admissibilité et d’admission aux concours administratifs. Suivis permanent des résultats aux concours.

Modalités de contrôle des connaissances

Les matières dispensées dans l’UE 1 donnent lieu à un contrôle continu. Chacune des cinq matières implique l’établissement d’une note sur 20 points (Cf. tableau). La matière est validée dès lors que l’étudiant a obtenu au moins la moyenne. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

Le total général des notes de l’UE1 est de 100 points. La validation de l’unité est acquise à 50 points et permet l’obtention de 15 crédits. Les matières dispensées dans l’UE 2 donnent lieu à un contrôle terminal. Ce contrôle prend la forme d’une épreuve écrite d’une durée d’au moins 2 heures portant sur l’un ou plusieurs éléments de l’UE 2. Cette épreuve implique l’établissement d’une note sur 100 points. La matière est validée dès lors que l’étudiant a obtenu au moins la moyenne. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

Le total général des notes de l’UE2 est de 100 points. La validation de cette unité est acquise à 50 points et permet l’obtention de 15 crédits. Les matières « Administration et questions sociales » et « Administration et questions économiques » dispensées dans l’UE 3 donnent lieu à un contrôle terminal. Ce contrôle prend la forme d’une épreuve orale d’une durée de 15 minutes pour chacune des matières. Cette épreuve implique l’établissement d’une note sur 20 points pour chaque matière. Elle est acquise à 10 points et permet l’obtention de 3 crédits. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

Les matières « Administration, et grands problèmes de société » et « Administration et questions d’actualité », dispensées dans l’UE 3, donnent lieu à un contrôle terminal. Ce contrôle prend la forme d’une épreuve orale d’une durée de 20 minutes. Cette épreuve donne lieu à l’établissement d’une note sur 60 points. Elle est acquise à 30 points et permet l’obtention de 9 crédits. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

Le total général de l’UE3 est de 100 points. La validation de cette unité est acquise à 50 points et permet l’obtention de 15 crédits.

Le rapport de stage fait l’objet d’une soutenance devant un jury en présence du tuteur et, le cas échéant, du maître de stage. Cette épreuve implique l’établissement d’une note sur 80 points. Elle est acquise à 40 points et permet l’obtention de 12 crédits. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

La matière « Tutorat et suivi de stage » donne lieu à une notation sur 20 points opérée par le tuteur. Elle est acquise à 10 points et permet l’obtention de 3 crédits. Les crédits qui y sont associés sont alors définitivement capitalisés.

Le total général de l’UE4 est de 100 points. La validation de cette unité est acquise à 50 points et permet l’obtention de 15 crédits.

Les UE1, 2 et 3 se compensent entre elles. L’UE4 ne se compense avec aucune autre UE.

Le redoublement est de droit. Les notes supérieures à la moyenne et les crédits capitalisés sont conservés

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :