FormationsMasterDroit publicSp. Droit et pratique des contentieux publics

Master Droit publicSpécialité Droit et pratique des contentieux publics

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

La spécialité « Droit et pratique des contentieux publics » a pour vocation de permettre aux étudiants d'appréhender les différents contentieux qui se développent en droit public.

Elle a pour objectif de consolider les connaissances des étudiants concernant les enseignements fondamentaux des contentieux publics, de faire découvrir la diversité des contentieux spécifiques (tels que notamment le contentieux de la fonction publique, le contentieux financier et fiscal, ou plus récemment la question prioritaire de constitutionnalité), de préparer les étudiants à l’exercice d’une activité professionnelle en développant leur aptitude à traiter des cas concrets dans toute leur complexité et dans une bonne compréhension des enjeux pratiques des questions juridiques soulevées.

Débouchés professionnels

Le titulaire du Master peut prétendre aux emplois suivants : avocat spécialisé en droit public (sous réserve de l’obtention du CAPA) ; intégrer un service administratif ou contentieux d’une collectivité locale, d’une administration d’Etat (après concours ou contractuel) ou d’un organisme public ; juriste d’entreprise ; magistrat administratif (sur concours).

Poursuite d'études

La formation peut également être proposée aux élèves en formation à l'école d'avocats, qui peuvent y trouver une spécialisation en contentieux publics, dans le cadre de leur projet pédagogique individuel.

Stages et projets encadrés

La vocation professionnelle du Master 2 se traduit par l’exigence d’un stage professionnel, d’une durée minimale de deux mois (en cabinet d’avocat, au sein de la juridiction administrative, ou dans un service contentieux d’une administration).

Structure et organisation

Le Master professionnel comprend 6 Unités d'enseignement obligatoires, réparties sur 2 semestres (l'UE 6, stage et rédaction du mémoire de stage, occupe intégralement le second semestre, de mars à juin). Le volume global est de 300 heures de cours.

Formation professionnelle

La vocation professionnelle du Master 2 se traduit par l’exigence d’un stage professionnel, d’une durée minimale de deux mois (en cabinet d’avocat, au sein de la juridiction administrative, ou dans un service contentieux d’une administration). Cette mise en situation est précédée par des enseignements assurés en partie par des professionnels des contentieux publics (avocats spécialisés, responsables des services contentieux des principales collectivités locales, conseillers au tribunal administratif).

Formation et recherche

En Master 1, lors du second semestre, il est prévu un tutorat, au sein duquel il est proposé aux étudiants soit une initiation à la recherche, soit un stage professionnel.

Les étudiants qui choisissent l’initiation à la recherche réalisent, sous la direction d’un enseignant, un rapport de recherche d’une trentaine de pages, sur un thème que l’enseignant leur propose. Il s’agit d’une véritable initiation à la recherche, notamment en termes méthodologiques. Du reste, elle participe au choix de nombreux étudiants de s’orienter vers des Masters 2 Recherche, ou des Masters 2 Mixtes.

Le Master est adossé à l'Institut Louis Favoreu (IFL-GERJC).

Les étudiants doivent produire un mémoire de stage, composé d'un rapport de stage et d'un mémoire portant sur un sujet intéressant les contentieux publics.

Formation continue et alternance

L’accès au M1 est possible en formation continue. Le service Formation continue de la Faculté de droit est à la disposition des candidats pour analyser leur situation actuelle et leur projet de formation, exposer l’offre de formation de la Faculté de droit, informer les candidats sur la réglementation en place, et notamment sur les modes de financement et les procédures de validation des acquis.

Conditions d'admission

Accès ouvert aux étudiants titulaires d'un Master 1 en droit ou d'un diplôme IEP. Sélection par le directeur après examen du dossier.

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Public visé

La formation intéresse les étudiants qui se destinent à tous les métiers en relation avec le contentieux public (avocat, magistrat administratif, emploi dans les services contentieux des personnes publiques ou privées en lien avec les personnes publiques).

Modalités de contrôle des connaissances

Des épreuves (écrites ou orales) sanctionnent chacune des Unités d'Enseignement. Le Master professionnel est validé, soit par l'obtention et la capitalisation des unités d'enseignement qui le composent, soit par la compensation entre ces mêmes unités. Toutefois, la compensation n'est pas possible entre le semestre 1 (enseignements théoriques) et le semestre 2 (stage et travaux de recherches).

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :