FormationsMasterPhysique

Master Physique

Responsables
  • Thierry ANGOT
    Adresse de Thierry ANGOT
  • Jose BUSTO
    Adresse de Jose BUSTO
  • Bruno GUIGLIARELLI
    Adresse de Bruno GUIGLIARELLI
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

L’objectif du Master de Physique est de donner une formation de haut niveau en physique fondamentale et expérimentale couvrant un très vaste domaine de la Physique. Il s’agit aussi d’apporter aux étudiants une grande capacité d'adaptation compatible avec l'évolution actuelle des activités de recherche et de développement industriel dans de nombreux domaines :

  • La Physique des Particules, la Physique Mathématique et l'Astrophysique ;
  • L'étude du Rayonnement Électromagnétique, son Interaction avec la Matière, l'Analyse et le Traitement du Signal ;
  • l’Optique et le Traitement de l’Image ;
  • La Science des Matériaux et les Nanosciences ;
  • Les Sciences de la Fusion et les domaines liés à l'Énergie.

Conditions d'admission

  • Admission de droit en M1 pour les étudiants titulaires de la Licence Physique, Physique Chimie, et MPCI de l’Etablissement.
  • Admission sur dossier en M1 pour les étudiants titulaires d’une autre licence de l’établissement ou d’autres universités.
  • Admission sur dossier en M2.

Structure et organisation

Le Master de Physique s’articule autour d’un parcours général incluant un M1 qui débouche sur 7 spécialités de M2 (Recherche et Professionnelle), d’un parcours international Optique-Photonique (POESI-Europhotonics en M1-M2), d’un parcours international Astrophysique (SPaCE, M1-M2), d’un parcours international Munich-Marseille Graduate School of Nanoscience, et d’un M1 de Physique fondamental en enseignement distanciel (MPAD).

L’ensemble de la formation se déroule sur 4 semestres, les semestres 2 et 4 incluant les stages en laboratoires ou entreprises d’une durée de 7 semaines en M1 et de 4 à 6 mois en M2.

Les spécialités de M2 sont les suivantes :

  • Physique Théorique et Mathématique, Astrophysique et Physique des Particules (P3TMA)
  • Rayonnement, Énergie, Spectroscopies (RES)
  • Matériaux Avancés pour les Nanosciences et l’Énergie (MANE)
  • Optique et Photonique, Signal et Image (OPSI)
  • Sciences de la Fusion et des Plasmas (SFP)
  • Mécanique des Fluides et Physique Non-Linéaire (MFPNL)
  • Enseignement et Formation en Sciences Physiques et Chimiques (EFSPC- Préparation à l’Agrégation de Sciences Physiques et Chimiques)

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Connaissances de haut niveau en Physique Expérimental et Fondamentale. dans de nombreux domaines en fonction des spécialisations de M2, La Physique des Particules, la Physique Mathématique et l'Astrophysique, L'étude du Rayonnement Electromagnétique, son Interaction avec la Matière, l'Analyse et le Traitement du Signal, l’Optique, la Photonique et le Traitement de l’Image, La Science des Matériaux et les Nanosciences, qui font appel à un large spectre de connaissances en Physico-chimie, et en Physique nanoscopique, microscopique et mésoscopique,, la Biophysique, Les Sciences de la Fusion et les domaines liés à l’Energie

Compétences visées

L’objectif professionnel principal est de former des physiciens ayant une culture à la fois large et approfondie de leur discipline. Peu répandu sur le territoire national en dehors de formation de ce type, le Master de Physique vise à fournir des compétences étendues à la fois sur les plans théoriques et expérimentaux. Les champs professionnels visés sont donc multiples : d’une part, former les futurs chercheurs physiciens, d’autre part, injecter dans le tissu économique et industriel des spécialistes en ingénierie physique et en études techniques qui lui sont nécessaires pour assurer Recherche et Développement. Très diversifiés, les secteurs visés sont notamment ceux des industries optiques, électroniques, informatiques, aéronautiques et spatiales, de l’énergie, des matériaux, des télécommunications, mais également des équipementiers, des services aux entreprises, de la Défense, de la Santé :

  • Compétences opérationnelles dans de nombreux domaines de la Physique ;
  • Développement d’activités de recherche ;
  • Développement industriel ;
  • Analyse et gestion de projets scientifiques ;
  • Capacité d'adaptation compatible avec l'évolution actuelle des activités de recherche et de développement industriel.

Stages et projets encadrés

La formation par stage et projets est d’une grande importance dans le Master de Physique.

Typiquement, le M1 offre un stage de recherche en laboratoires ou industries d’une durée de 7 semaines qui peut être étendue à 2 mois dans les cas de stage en entreprises ou à l’étranger.

Les stages de M2 de 4 à 6 mois, gratifiés, s’effectuent en laboratoire ou entreprise selon la finalité Recherche ou Professionnelle de la spécialité de M2.

Débouchés professionnels

  • Ingénierie, Recherche et Développement dans les secteurs des sciences des matériaux, nanosciences, énergies, sciences de la fusion, optique, photonique, traitement du signal et de l’image, lasers, physique des particules et du rayonnement, mécanique des fluides, combustion ;
  • Métier de la recherche ;
  • Enseignement supérieur en Physique ;
  • Enseignement secondaire en Physique-Chimie.

Poursuite d'études

  • M1 : principalement en M2, occasionnellement poursuite d’étude en Ecole d’Ingénieurs ;
  • M2 : principalement en doctorat pour les M2 Recherche, et recrutement en entreprise ou par concours en secteur public pour les M2 Professionnels et Indifférenciés.

Liens avec le milieu socio-économique

De par la nature des champs disciplinaires couverts et des laboratoires d’appui, le master Physique est en étroite relation avec plusieurs Pôles de compétitivité, Capénergies, Pégase, Optitec, Risques, ce qui permet un adossement à de nombreuses entreprises pour les spécialités professionnelles notamment.

Adossement à la recherche

Le master de Physique s’appuie sur l’ensemble des Unités de recherche de Physique d’AMU internationalement reconnue et couvrant la plupart des domaines de la physique :

Centre de Physique Théorique (CPT-UM7332), Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM-UMR7346), Laboratoire de Physique des Interactions Ioniques et Moléculaires (PIIM-UMR7345), Institut Fresnel (UMR7249), Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP-UMR7334), Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille (CINAM-UMR7325), Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (LAM), Laser, Plasmas et Procédés Photoniques (LP3-UMR7341), Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Equilibre (IRPHE), Bioénergétique et Ingénierie des Protéines (BIP-UMR7281),

Aide à l'orientation

  • Entretien d’orientation personnalisé au cours du M1.
  • A titre individuel et après entretien éventuel avec le responsable de la formation, l'étudiant peut envisager une réorientation en école d'ingénieur en fin de M1.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

  • Bureau des stages.
  • Outils d'aide à la recherche de stage et d'emploi.
  • Réseau des diplômés.

Études à l'étranger

Le Master de Physique offre plusieurs parcours d’excellence ouverts sur l’international avec des enseignements délivrés en anglais :

  • Spécialité de M2 Physique théorique et Mathématique, Physique des Particules, Astrophysique (P3TMA) ;
  • Parcours (M1-M2) Optique-Photonique (POESII-Europhotonics) ;
  • Parcours Astrophysique (M1-M2) SPaCE.