FormationsMasterPhysiqueSp. Matériaux Avancés pour les Nanosciences et l’Énergie (MANE)

Master PhysiqueSpécialité Matériaux Avancés pour les Nanosciences et l’Énergie (MANE)

Finalité

Finalité recherche.

Connaissances à acquérir

L'enseignement proposé a pour ambition de doter les étudiants des concepts et outils nécessaires à la compréhension, la modélisation et l'analyse expérimentale des propriétés macroscopiques (mécaniques, électriques, optiques) de matériaux réalistes, présentant des surfaces, des interfaces, des défauts, en couches minces ou nanostructurés,...

A partir de leur description à l'échelle de l'atome. Pour atteindre ce but, il s'organise autour de cinq grands axes : la physique des solides pour décrire et caractériser la structure électronique et atomique, la thermodynamique pour étudier les changements de phase, la mécanique, la physique des surfaces et les techniques de caractérisation. Ces concepts et outils sont développés et appliqués à des matériaux à fort potentiel applicatif dans les domaines de l’Energie-Bioénergétique et des Nanosciences.

Débouchés professionnels

- Pour le parcours MANE : Après la thèse, la plupart des diplômés occupent des postes de cadre dans la recherche publique ou privée ( chercheurs dans la recherche publique, ingénieurs R&D, ingénieurs d’étude, ingénieur production, ingénieur chef de produit,… ) dans divers secteurs de haute technologie ( industries de la microélectronique, industrie chimique, métallurgie, PME, enseignement supérieur, CEA, CNRS).

- Pour le parcours M2GSN : Ingénieur de recherche et développement dans le domaine des matériaux, des énergies alternatives, de la microélectronique, de l'opto-électronique, de la catalyse.

Poursuite d'études

- Pour le parcours MANE : La grande majorité des étudiants poursuivent en thèse. La bonne reconnaissance du master au niveau national est attestée par le nombre d’étudiants qui entreprennent une thèse dans un autre pôle universitaire qu’Aix-Marseille.

- Pour le parcours M2GSN : Ce Master fait partie du programme PhD-track « Marseille-Munich Graduate School of Nanoscience ». Dans le cadre de ce programme, une poursuite en thèse est fortement encouragée.

Stages et projets encadrés

- Pour le parcours MANE : les étudiants effectuent notamment un module expérimental comprenant des projets expérimentaux et des travaux pratiques en salle blanche (croissance et caractérisation de nanostructures). Un stage de recherche de 4 mois (mars-juin) en laboratoire permet aux étudiants de mettre en oeuvre concrètement leurs connaissances et d'avoir un contact direct avec le monde de la recherche. Ce stage fait l'objet d'un mémoire.

- Pour le parcours M2GSN : Un stage de recherche de 6 mois en semestre 4 permet aux étudiants de mettre en oeuvre concrètement leurs connaissances et d'avoir un contact direct avec, comme le parcours MANE, le monde de la recherche. Ce stage fait également l'objet d'un mémoire.

Études à l'étranger

La spécialité MANE accueille les étudiants du parcours international de type « PhD-track », « Marseille-Munich Graduate School of Nanoscience (M2GSN) », un cursus du type « Master et Doctorat » proposé en collaboration avec la Technische Universität München (TUM).

Structure et organisation

Le développement de l’autonomie des étudiants est un objectif clairement affiché de la formation avec une part importante laissée au travail personnel et aux projets personnalisés.

Formation professionnelle

Tous les intervenants sont chercheurs et enseignants-chercheurs actifs au sein des grands laboratoires de Physique marseillais qui soutiennent la formation ( IM2NP, CINaM, BIP, PIIM, LP3, MADIREL, IRPHE ), notamment en accueillant les étudiants pour leur stage en laboratoire (quatre mois).

Formation et recherche

- Pour le parcours MANE : La spécialité « Matériaux Avancés pour les Nanosciences et l’Énergie » est par essence une formation par la recherche, et la grande majorité des étudiants poursuivent une thèse dans le domaine des matériaux. L’objectif de la spécialité est d’abord de les amener au niveau d’autonomie nécessaire à la prise en charge d’un sujet de recherche ou bien de R&D. In fine, il s’agit de former des ingénieurs et des chercheurs ayant un fort potentiel de créativité et d’analyse dans le domaine des matériaux avancés.

- Pour le parcours M2GSN : La formation est adossée aux deux laboratoires d’AMU, le CINaM et l’IM2NP et au Catalysis Research Center (CRC) de la TUM à Munich en Allemagne. Ce lien étroit avec des laboratoires qui ont de fortes compétences en nanosciences permet aux étudiants de s’insérer d’une façon optimale dans le domaine de la recherche en nanosciences.

Formation continue et alternance

La spécialité est accessible par la formation continue.

Conditions d'admission

- Pour le parcours MANE : la formation est accessible aux étudiants ayant réussi le M1 de la mention Physique, mais également, pour des étudiants motivés et après entretien avec le responsable, à partir du M1 de la mention Matériaux. Il accueille régulièrement des étudiants titulaires d’un M1 Physique (obtenu avec mention) d’une université étrangère. Dans tous les cas l'admission se fait sur dossier, notamment via Campus-France. La limite d'âge pour l'inscription est de 24 ans, sauf dérogation.

- Pour le parcours M2 GSN : Cette formation est uniquement ouverte aux étudiants qui ont validé le M1 du programme à la Technische Universität München (TUM).

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

- Pour le parcours MANE : Les étudiants titulaires d’un M1 de Physique ou de physico-chimie, avec une grande capacité de travail, fortement motivés par une poursuite en thèse.

- Pour le parcours M2GSN : Les étudiants du Master 1 Nanoscience et Catalyse de la Technische Universität München (TUM).

Aide à la réussite

Les promotions de l’ordre d’une dizaine d’étudiants permettent un suivi personnalisé de la progression de chacun, en particulier lors des projets personnels. Au début de chaque cours, les enseignants précisent les prérequis et indiquent un ou plusieurs ouvrages de référence, ainsi que leur niveau. Des ouvrages plus élémentaires peuvent aider l’étudiant peu au fait de certaines matières à se mettre à niveau.

Aide à l'orientation

Tout au long de la formation, le responsable de la spécialité et l’équipe pédagogique sont disponibles pour aider chacun à exprimer et à préciser son projet professionnel, et à orienter chacun en fonction de ses aspirations, de ses capacités, et de ses résultats objectifs.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

- Pour le parcours MANE : Les contacts établis lors du stage de recherche en laboratoire facilitent l’élaboration du projet personnel pour une poursuite en thèse.

- Pour le parcours M2GSN : Dans le cadre du programme PhD-track « Marseille-Munich Graduate School of Nanoscience » l’Université franco-allemande (UFA) met à disposition des bourses de mobilité pour une poursuite en doctorat.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances est adapté à la diversité des modalités pédagogiques : présentations orales, examen écrit et oral, comptes rendus évalués,… De façon à conserver une évaluation rigoureuse du travail des étudiants, 50% de la note des UE du tronc commun correspond à un examen écrit.

LES PREMIÈRES ANNÉES DE MASTER

Plusieurs premières années permettent d'obtenir cette spécialité :

LES DEUXIÈMES ANNÉES DE MASTER

Cette spécialité comporte 2 parcours de Master 2 :