FormationsMasterNeurosciencesSp. Neurobiologie, Neurophysiologie, Neuropathologie (N3)M1 Neurobiologie Neurophysiologie Neuropathologie (N3)

Master NeurosciencesSpécialité Neurobiologie, Neurophysiologie, Neuropathologie (N3) M1 Neurobiologie Neurophysiologie Neuropathologie (N3)

Objectifs

Le Master vise à former des étudiants dans les différents champs conceptuels des Neurosciences (Neurobiologie moléculaire et cellulaire, Neurodéveloppement, Neurophysiologie, Neurosciences comportementales et cognitives), en leur donnant une formation commune de base et des compétences plus orientées, dans leur domaine respectif, sur les 2 spécialités du Master.

Formation et recherche

Les Sciences du Cerveau sont en plein développement et constituent une des questions majeures des Sciences de la Vie pour le 21e siècle. Elles représentent un champ pluridisciplinaire allant de la molécule aux fonctions cognitives en passant par le neurone, les réseaux neuronaux, leur développement et les grandes fonctions intégrées. Elles procèdent des approches les plus fondamentales mais répondent également à de fortes demandes de la Société (vieillissement, maladies neurodégénératives, réparations post-lésionnelles, médicaments,…).

Pré-requis obligatoires

Le M1 est ouvert à tout étudiant titulaire d’une licence mention « Sciences de la Vie/Biologie » ou équivalent.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

Il s'agira d'acquérir une formation à la Recherche et par la Recherche compte tenu du fort potentiel de la formation (une quinzaine de laboratoires avec plus de 50 équipes de recherche). Il s'agit de former les étudiants, notamment au travail en équipe, à l’élaboration des protocoles expérimentaux, à la gestion des projets, etc…

Métiers visés

Stages et projets encadrés

Au cours de leur master, les étudiants effectuent 3 stages (6 semaines en M1 et 2 x 3 mois en M2) dans les équipes affiliées au Master. Dans le cadre de l’ouverture à l’international, les étudiants peuvent réaliser leur stage de M1 et /ou de M2 dans une des universités partenaires.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 300 heures
  • Travaux dirigés : 126 heures
  • Travaux pratiques : 60 heures
  • Stage : 6 semaines

Enseignements délocalisés

Deux sites principaux : Saint-Jérôme et Saint-Charles.

Modalités pédagogiques particulières

Le M1 S1 constitue un TRONC COMMUN où les étudiants peuvent amorcer une pré-spécialisation selon le choix qu’ils font dans les 3 UEs à choisir parmi les 6 proposées. Ensuite en M1 S2 ils s’orientent dans un parcours de pré-spécialisation (parcours N3 ou NIC).

Modalités de contrôle des connaissances

Validation des UEs à 10/20. En M1, compensation à l'intérieur d'un semestre et dans une année. Pas de session de rattrapage

Semestre 1 M1 Neurosciences

[ détails ]

  • Tronc commun (9 crédits)

    Code : ENSNEAU8Langue : Français.

    Contenu : I – Les divers aspects des Neurosciences Le système nerveux se caractérise par sa capacité à recevoir, à traiter, et à transmettre une très grande quantité d’informations. Plusieurs acteurs clés interviennent dans cette fonction, tels l’influx nerveux, la polarisation neuronale, les relations neurone-glie, les récepteurs membranaires, etc. La première partie du tronc commun (A) est conçue pour donner les bases moléculaires indispensables à la compréhension ultérieure de ces évènements, elle mettra plus particulièrement l’accent sur les canaux ioniques voltage-dépendants, l’implication des cellules gliales dans le fonctionnement du neurone, les différents types de récepteurs aux transmetteurs et les voies de transduction associées… Dans la deuxième partie (B) seront traitées les notions de base sur le développement du cerveau, avec notamment la neurogenèse, la migration neuronale, la différentiation et la guidance axonale, la synaptogenèse et la maturation de la transmission synaptique et le développement des activités corticales et sous-corticales. Dans la partie C , l’accent sera mis sur une analyse détaillée de tous les phénomènes, conventionnels et moins conventionnels, de la transmission synaptique chimique, aux niveaux pré- et post-synaptiques (facteurs et modalités de la libération des transmetteurs, plasticité homo- et hétéro-synaptique, divers types de potentiels synaptiques, intégration neuronale…), qui servent de substrat à la physiologie des réseaux neuronaux. Dans la dernière partie (D) , il s’agit de présenter des questions centrales dans le champ des Neurosciences cognitives. Seront traités, en particulier, les grandes théories du comportement, les principes d’organisation de la perception et de l’action en introduction aux fonctions cognitives, la nature des relations entre structures cérébrales et fonctions mentales, les relations entre processus émotionnels et fonctions cognitives… II – La recherche en Neurosciences : du monde académique au monde de l’entreprise Seront traités la diversité des approches et de la recherche en entreprise en se basant notamment sur l’innovation et des exemples concrets relevant de l’expérience des intervenants.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Biologie cellulaire et moléculaire et neurosciences

      Code : ENSNEAV1ALangue : Français.

      Contenu : Le système nerveux se caractérise par sa capacité à recevoir, à traiter, et à transmettre une très grande quantité d’informations. Plusieurs acteurs clés interviennent dans cette fonction, tels l’influx nerveux, la polarisation neuronale, les relations neurone-glie, les récepteurs membranaires, etc. La première partie du tronc commun (A) est conçue pour donner les bases moléculaires indispensables à la compréhension ultérieure de ces événements : canaux ioniques voltage-dépendants, implication des cellules gliales dans le fonctionnement du neurone, différents types de récepteurs aux transmetteurs et les voies de transduction associées…

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Développement et neurosciences

      Code : ENSNEAV1BLangue : Français.

      Contenu : Cette unité d'enseignement permet d'acquérir les notions de base sur les séquences développementales du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Les étapes de neurogenèse, migration neuronale, différentiation, guidage axonale, synaptogenèse et maturation de la transmission synaptique et développement des activités corticales et sous-corticales sont abordés afin de donner une vision intégrée des différentes étapes de la construction d'un réseau nerveux fonctionnel qui nous permet de penser, de se souvenir, de ressentir, d'agir... . Cet enseignement s'adapte à l'ensemble des étudiants du master neuroscience.

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Physiologie et neurosciences

      Code : ENSNEAV1CLangue : Français.

      Contenu : Analyse détaillée de tous les phénomènes de la transmission synaptique chimique qui servent de substrat à la physiologie des réseaux neuronaux, qu'ils soient conventionnels ou moins conventionnels, aux niveaux pré- ou post-synaptiques : facteurs et modalités de la libération des transmetteurs, plasticité homo- et hétéro-synaptique, divers types de potentiels synaptiques, intégration neuronale…

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Neurosciences comportementales et cognitives

      Code : ENSNEAV1DLangue : Français.

      Contenu : Questions centrales dans le champ des neurosciences cognitives : grandes théories du comportement, principes d’organisation de la perception et de l’action en introduction aux fonctions cognitives, nature des relations entre structures cérébrales et fonctions mentales, relations entre processus émotionnels et fonctions cognitives…

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais (3 crédits)

    Code : ENSNEAU9Langue : Français.

    Contenu : Consolidation en langue anglaise appliquée aux sciences : vocabulaire scientifique, lecture d'articles, rédaction de résumés, préparation de présentations orales...

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • 18 crédits à choisir
    • Bases moléculaires cellulaires de l'excitabilité neuronale (6 crédits)

      Code : ENSNEAU2Langue : Français.

      Contenu : Cette UE présente comment les neurones s’organisent en domaine fonctionnel et comment cette organisation permet aux canaux ioniques d’intégrer des signaux afférents, de générer un potentiel d’action et de communiquer avec une cellule post-synaptique. Dans cette UE, nous présentons : 1) le fonctionnement des canaux ioniques voltage-dépendants (Nav, Cav, Kv), les bases de l'électrophysiologie, l'analyse des tracés d'électrophysiologie, les mécanismes d'activation, d'inactivation, la régulation de ces canaux ioniques par les neurotransmetteurs 2) le fonctionnement des canaux ioniques impliqués dans la transmission synaptique (Famille I ou cys-loop, les récepteurs pour le glutamate, les récepteurs purinergiques) 3) les bases conceptuelle et pratique de la génétique humaine appliquées aux neurosciences, ainsi que les méthodologies moderne de la génétique moléculaire 4) les bases moléculaires et cellulaires de la mise en place et du maintien de la polarité neuronale et de l'adressage des protéines dans les différents domaines et micro domaines du neurone. Nous détaillerons ainsi certains des mécanismes impliqués dans le trafic, le ciblage et le maintien des protéines de l'excitabilité neuronale (notamment les canaux ioniques) et de la transmission synaptique. TP/ED  : Génétique moléculaire, Bioinformatique, Interactions protéiques, Biologie structurale des canaux, Pharmacologie des canaux ioniques. Présentation par les étudiants d'articles ayant trait au cours

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Signalisation chimique dans le système nerveux (6 crédits)

      Code : ENSNEAU3Langue : Français.

      Contenu : Enseignements Théoriques : Neurotransmetteurs et neuromodulateurs : transmetteurs classiques et non conventionnels Autres molécules de signalisation : facteurs de croissance et cytokines, molécules d’adhésion et matrice extracellulaire Biochimie de la transmission et sa régulation : Biosynthèse et stockage des neurotransmetteurs, libération synaptique et non synaptique Réception du signal du signal : Les différents récepteurs et les réponses induites Inactivation des neurotransmetteurs : dégradation enzymatique, transporteurs neuronaux et gliaux Compartiment glial et neurotransmission : Excitabilité et plasticité gliale, glie et synaptogenèse Travaux dirigés : Six séances de TD : Signalisation endocannabinoïde ; dynamique des récepteurs ; récepteurs à dépendance, signalisation gliale Atelier bibliographique : Travail bibliographique tutoré autour d’un thème bibliographique illustrant la signalisation chimique dans le cerveau, exposé à l'oral à la fin du semestre. Travaux pratiques  : 4 séances de travaux pratiques alliant l’in vitro et l’in vivo veinent illustrer les enseignements théoriques. TP1 : Culture primaire de tissu nerveux embryonnaire et adulte TP 2 : Injection stéréotaxique de lipopolysaccharide bactérien dans la substance noire de rat adulte TP 3 : Etude par immunomarquage de l’expression de la TH in vivo et in vitro TP 4 : Enregistrement électromyographique (EMG) du reflexe de déglutition chez le rat anesthésie

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Développement et plasticité post-lésionnelle système nerveux (6 crédits)

      Code : ENSNEAU4Langue : Français.

      Contenu : Cours 25h 1. Induction neurale ; subdivision des différents territoires du système nerveux (A. Kastner) 2. Neurogenèse et gliogenèse : mécanismes impliqués et contrôle moléculaire (S. Lortet) 3. Stratégies thérapeutiques après traumatisme (V. Matarazzo) 4. Neuroplasticité post-traumatique et régénération (Anne Kastner) 5. Plasticité mise en œuvre dans des conditions pathologiques (P. Kachidian) Travaux dirigés 20h 1. Subdivision des territoires du système nerveux (Anne Kastner) 2. Mise en place de la boucle sensorimotrice (F. Padilla) 3. Analyses d’articles autour des thèmes : Neurogenèse adulte et pathologies associées (maladie de Parkinson et dépression) et Plasticité et réparation du système nerveux central (S. Lortet, V. Matarazzo)

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Sensibilité, Perception, Représentation (6 crédits)

      Code : ENSNEAU5Langue : Français.

      Contenu : L’enseignement portera sur la physiologie neurosensorielle, avec le toucher et la proprioception, la vision et la perception de l’espace, l’audition, le sens vestibulaire, le goût et l’olfaction. Le modèle postural du corps sert d’exemple d’intégration multisensorielle ; l’image du corps et ses altérations illustre les phénomènes d’intégration perceptive et de représentation. Pour chacune des modalités étudiées les opérations de capture active et de transduction sensorielles seront présentées. L’influence des processus attentionnels sur les différentes modalités sera abordée. On exposera les mécanismes d’extraction des informations pertinentes. Leur acheminement et leur traitement tout au long des grandes voies ascendantes seront présentés ; les bases neurobiologiques de ces processus seront aussi traitées. Les contrôles centraux de la prise d’information seront étudiés au regard des spécificités contextuelles et comportementales. Les traitements parallèles, les traitements vicariants et les traitements de substitutions sensorielles seront aussi exposés. Les mécanismes de l’intégration multi sensorielle seront exposés dans le cadre du modèle postural du corps dans l’espace. On montrera comment ces traitements permettent l’élaboration de représentations, qu’il s’agisse de représentations de l’objet ou de la représentation du corps dans l’espace. A cet égard, l’étude des pathologies (agnosies) sera particulièrement instructive. Les enseignements théoriques seront accompagnés de travaux pratiques visant à étudier la contribution de diverses modalités sensorielles au contrôle postural chez l’Homme. Enfin, il sera question des applications industrielles (entre particulier dans le domaine de la santé), qui ont été développées à partir de ces connaissances théoriques

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Motricité Somatique et Viscérale (6 crédits)

      Code : ENSNEAU6Langue : Français.

      Contenu : Seront traités dans le domaine de la motricité somatique, les mécanismes des actions volontaires, automatiques et réflexes ; on traitera aussi des aspects intentionnels et attentionnels. Dans le domaine de la motricité viscérale, sont présentés l’organisation hiérarchique du système neurovégétatif, des exemples d’activités motrices rythmiques ainsi que les corrélats neurovégétatifs de grands comportements. Motricité Somatique On détaillera les structures anatomiques corticales et sous corticales impliquées dans la motricité, les grandes voies de communication entre ces structures, les grandes voies efférentes. On présentera les effets du dysfonctionnement ou des lésions de ces structures et de ces voies. On exposera l’ensemble des opérations liées à la commande intentionnelle de l’action, à sa planification, son exécution et supervision. On traitera aussi de l’assistance réflexe et automatique de cette motricité volontaire. Dans ce cadre, les cas du contrôle postural et de la locomotion seront détaillés. Motricité Viscérale On présentera tout d’abord l'organisation générale du système neurovégétatif : ses récepteurs, ses voies afférentes, ses réseaux centraux ses voies efférentes, et ses effecteurs). On insistera sur l'importance des informations sensitives viscérales, en détaillant l'exemple de la voie afférente parasympathique. On examinera le rôle des réseaux neuronaux centraux comme le réseau vasomoteur ou le réseau de la déglutition. Enfin, on présentera les corrélats neurovégétatifs de grands comportements (attention, émotions …). On montra l’importance de la notion de flexibilité fonctionnelle de ces réseaux centraux.

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Neuroanatomie et Imagerie fonctionnelles (6 crédits)

      Code : ENSNEAU7Langue : Français.

      Contenu : Cette UE s’attache à décrire les principes généraux des différentes techniques d’exploration cérébrale fonctionnelle utilisée aujourd’hui pour observer le cerveau animal ou humain en activité . La connaissance de la nature des signaux recueillis, supposés révélateurs de l’activité cérébrale étudiée, permet de dégager les avantages et limites de chacune de ces techniques, de mettre en évidence leur relative complémentarité et enfin de révéler leur pertinence dans des approches à visée clinique ou fondamentale . Les enseignements magistraux s’accompagnent de travaux pratiques et dirigés spécifiques afin de permettre aux étudiants d’appréhender concrètement toutes les étapes pratiques et techniques inhérentes à chacune de ces méthodologies, depuis l’acquisition du signal jusqu’aux méthodes de traitement et d’analyse statistique des signaux ainsi recueillis. Le premier thème abordé concerne les bases biophysiques d’une technique cérébrale fonctionnelle à haute résolution spatiale comme l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) : sont abordées en particulier les notions de contrastes et de séquences d’acquisition jusqu’à la mise au point de protocoles expérimentaux spécifiquement adaptés aux contraintes de cette technique de neuroimagerie fonctionnelle. L’enseignement magistral se poursuit par une expérimentation réalisée au centre IRMf de la Timone et par une série de travaux dirigés sur ordinateur destinée au traitement et à la visualisation des données acquises via le logiciel SPM2. Le deuxième thème abordé est centré sur les techniques d’imagerie cérébrale fonctionnelle à haute résolution temporelle . Là encore, l’enseignement des principes physiques de l’électroencéphalographie (EEG) et de la magnétoencéphalographie (MEG) permet de souligner les avantages et inconvénients de la localisation des activités intracérébrales par ces deux méthodes ainsi que leur utilisation spécifique dans le domaine médical. Des box d’expérimentation humaine spécifiquement dédiés à la pédagogie permettent aux étudiants de mettre en pratique les notions récemment acquises au cours de séances de travaux pratiques et dirigés durant lesquels ils réalisent eux-mêmes les différentes étapes d’acquisition et de traitement de signaux EEG. Un troisième thème est centré sur l es techniques d’imagerie par cartographies. Une description détaillée et une analyse comparative sont réalisées concernant les différentes méthodes de cartographies réalisées sur le modèle animal  : Cartographie électrophysiologique, cartographie optique, et cartographie métabolique (incluant cytochrome oxydase et succinate déshydrogénase, uptake du glucose).

      Volume horaire : 30h de CM - 18h de TD - 12h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 2 M1 Neurosciences parc. Neurob, Neurophys, Neurop

[ détails ]

  • Régulations neurovégétatives et comportements motivés (5 crédits)

    Code : ENSNEBU8Langue : Français.

    Contenu : Enseignements théoriques Système neurovégétatif  : Présentation et organisation générale (voies efférente, voies sensitives…) Sensibilité viscérale  : fibres sensitives et efférentes, récepteurs sensitifs, notion d’intégration périphérique du message afférent vagal Réseaux neurovégétatifs centraux  : réseau vasomoteur, de la déglutition, fonctionnement hiérarchique des réseaux neurovégétatifs, activité centrale programmé Système nerveux entérique  : organisation, fonction motrice et sécrétrice, interaction avec le système extrinsèque, pathologies associées Contrôle de la prise alimentaire : réseaux de régulation homéostasique, systèmes de neurotransmission, fonctionnement des réseaux, neuroplasticité des réseaux impliqués. Travaux dirigés Séances collectives d’analyses d’articles scientifiques venant illustrer les thèmes vus en cours Atelier bibliographique sur thèmes se déroulant tout au long de l’UE, tutoré et aboutissant à la présentation de communications affichées par les étudiants

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Neuroendocrinologie et Neurobiologie des rythmes circadiens (5 crédits)

    Code : ENSNEBU9Langue : Français.

    Contenu : Neuroendocrinologie  : L’axe hypothalamo-neurohypophysaire - Les axes somatotrope, gonadotrope et corticotrope - Tumorigenèse des adénomes hypophysaires et thérapeutiques. Neurobiologie des rythmes circadiens  : Propriétés des rythmes biologiques et organisation du système circadien- Fonctionnement moléculaire de l’horloge circadienne - Glande pinéale et fonctions saisonnières - Sommeil et vigilance - Dysfonctionnements de l’horloge et pathologies Travaux dirigés : Séances collectives d’analyses d’articles scientifiques venant illustrer les thèmes vus en cours (Ces séances sont encadrées par l’enseignant qui a fait le cours correspondant) Atelier bibliographique sur thèmes se déroulant tout au long de l’UE, tutoré et aboutissant à une présentation orale/discussion des étudiants

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Pharmacologie et Physiopathologie du système nerveux (5 crédits)

    Code : ENSNEBU10Langue : Français.

    Contenu : Les fondamentaux de pharmacocinétique sont abordés dans un cours portant sur : définition et classement des médicaments, voies d’administration, devenir des médicaments dans l’organisme (absorption, distribution, biotransformations et élimination), méthodes de dosage des médicaments, les paramètres pharmacocinétiques et leur utilité, le développement des médicaments. La physiopathologie s’articule en trois parties : 1. un rappel de l’organisation anatomique, cellulaire, physiologique du système nerveux ainsi que des grands processus lésionnels, dysfonctionnement des réseaux neuronaux, neurodégénérescence, neuroinflammation et processus de réparation. 2. physiopathologie de grands domaines pathologiques : addiction, la schizophrénie et l’autisme, les pathologies neurodégénératives, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les syndromes épileptiques, la sclérose en plaques. 3. analyse d’articles scientifiques récents portant sur les domaines pathologiques. L’article est un prolongement du cours. Cet exercice est préparé avec un tuteur qui accompagne les étudiants dans leur analyse et la préparation de la présentation qui doit être interactive, impliquant les autres étudiants invités à animer la discussion. Cet exercice permettra aux étudiants de comprendre et critiquer les différentes approches expérimentales utilisées chez l’homme ou l’animal pour la compréhension de la physiopathologie et des approches thérapeutiques (préparation et présentations).

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Stage en laboratoire (9 crédits)

    Code : ENSNEBU11Langue : Français.

    Contenu : Ce stage de 6 à 8 semaines se déroule dans l'un des 12 laboratoires de neurosciences affiliés au master , comportant une soixantaine d'équipes de recherche.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais (3 crédits)

    Code : ENSNEBU12Langue : Français.

    Contenu : Consolidation en langue anglaise appliquée aux sciences : vocabulaire scientifique, lecture d'articles, rédaction de résumés, préparation de présentations orales...

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Apprentissage par problèmes (3 crédits)

    Code : ENSNEBU13Langue : Français.

    Contenu : Au lieu de traditionnels travaux pratiques, nous proposons douze questions transdisciplinaires de neurosciences . Dans chacun de ces APP, les étudiants, regroupés par petites équipes , travaillent ensemble pendant 10 jours à résoudre un problème proposé par l'enseignant. Ces APP confrontent les étudiants à des questions d’actualité en neurosciences et ils les abordent par une approche translationnelle , avec des techniques de pointe mise à disposition par différents centres de recherche.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Informations diverses

Secrétariat pédagogique : BROCAL Caroline – caroline.brocal@univ-amu.fr

Téléphone : 04 91 28 87 53

Modalités d'inscription

Déposer une candidature

Sélection en master 1