FormationsMasterMicrobiologie, biologie végétale et biotechnologies

Master Microbiologie, biologie végétale et biotechnologies

Responsable
  • Chantal TARDIF
    Adresse de Chantal TARDIF
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

La Microbiologie et la Biologie Végétale sont au carrefour des demandes sociétales en biotechnologie, infectiologie, environnement, agroalimentaire et énergie.

La mention Microbiologie, Biologie Végétale et Biotechnologies (MBVB) forme des scientifiques dotés d'une culture générale et technique spécialisée. Ces scientifiques sont formés pour pouvoir contribuer à l'avancée des connaissances scientifiques et à ses applications industrielles.

Public visé

Étudiants titulaires d'une licence en Sciences de la Vie ou d'un diplôme équivalent.

Conditions d'admission

M1 : admission de droit pour les titulaires d'une licence en Sciences de la Vie. Pour toute autre formation, une demande d'autorisation d'inscription est nécessaire.

M2 : admission sur dossier pour les titulaires d'un M1 MBVB, d'un autre M1 disciplinaire en adéquation avec la spécialité choisie, d'un diplôme équivalent français ou étranger pour les spécialités Microbiologie, Biologie et Biotechnologie Végétales, et BIOtechnologie pour le DEVeloppement durable (BIODEV).

Les étudiants sont conseillés sur leur choix d'orientation à l'entrée en M1 et en M2 (orientation active).

Structure et organisation

Le M1 se décline en trois parcours avec un tronc commun et des unités optionnelles : Microbiologie, Biologie Végétale et Mixte. Trois spécialités Recherche et Professionnelle (RP) de M2 sont proposées : la spécialité Microbiologie, la spécialité Biologie et Biotechnologie Végétales, la spécialité internationale BIOtechnologie pour le DEVeloppement durable.

A travers ce cursus, chaque étudiant se compose son parcours personnalisé grâce à la part importante laissée aux unités optionnelles.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en apprentissage (APP)

Connaissances à acquérir

Les enseignements dispensés visent à apporter une formation scientifique de haut niveau. En M1, les étudiants acquièrent une culture pluridisciplinaire (génomique, régulation de l'expression génétique, adaptation cellulaire, anglais, exposés scientifiques, travaux pratiques, stage) et peuvent se spécialiser en microbiologie ou en biologie végétale, suivant le parcours suivi et leurs choix d'unités optionnelles. En M2, les étudiants optent définitivement pour une spécialisation dans l'une des disciplines de la mention et perfectionnent leurs cultures scientifique et technique dans cette discipline.

Compétences visées

Analyser et synthétiser des données scientifiques dans la spécialité choisie, élaborer et réaliser un protocole expérimental, recueillir et analyser les données, superviser et coordonner les activités de personnels techniques, rédiger des bilans, structurer, argumenter et présenter avec clarté des éléments scientifiques, expliciter les retombées des connaissances scientifiques acquises en terme de développement industriel, valoriser les résultats obtenus dans le cadre de l'entreprise ou dans un brevet.

Stages et projets encadrés

La formation comprend deux stages (un par année). Le stage de longue durée de M2 est réalisé dans un laboratoire de recherche, sur une plateforme technologique, ou en entreprise.

Débouchés professionnels

Suivant la spécialité de M2 choisie :

  • Ingénieur dans des petites, moyennes et grandes entreprises des secteurs de l’agroalimentaire et de l’énergie, startup en bioproduction et biotechnologies, laboratoires publics et privés de recherche et développement, collectivités territoriales, cabinets de brevets, organismes de certification, distribution (traçabilité des produits).
  • Après une thèse : chercheur dans les secteurs public et privé, enseignant-chercheur.

Poursuite d'études

Suivant la spécialité choisie, les étudiants sont préparés à une insertion :

  • En 3ème cycle (recherche fondamentale et appliquée dans les domaines de la microbiologie, de la biologie végétale et des biotechnologies)
  • Par l'intermédiaire de passerelles, dans d'autres formations à la fin de la 1ère année : Polytech Marseille-filière Biotechnologie (Ecole d'ingénieurs, diplôme national) ou autre école d'ingénieurs, autre M2 professionnel de l'aire marseillaise, autre M2 recherche ou professionnel en France ou à l’étranger, DU avec comme objectif la préparation à l'insertion professionnelle, diplôme complémentaire en vue de l'acquisition d'une double compétence (ex :IAE Aix en Provence en management).

Liens avec le milieu socio-économique

Plusieurs entreprises en France, au Maroc et au Brésil accueillent des stagiaires de M2.

Adossement à la recherche

  • Les spécialités « Microbiologie, et Biologie et Biotechnologie Végétales » s'appuient sur de nombreux laboratoires, avec notamment ceux de l’Institut de Microbiologie de la Méditerranée (IMM) du CNRS et de l’Institut de Biologie Environnementale et Biotechnologie (IBEB) du CEA.
  • La spécialité « BIOtechnologie pour le DEVeloppement durable » bénéficie d’un partenariat international.

Aide à la réussite

Un test de connaissances est pratiqué à l'entrée en M1 pour les étudiants provenant de formations extérieures à l'Université. Un travail personnel de consolidation des connaissances peut être proposé aux étudiants.

Si des faiblesses sont constatées au cours de la première unité pratique de M1, un second travail de consolidation est opéré dans le cadre de l'unité pratique de second semestre.

Aide à l'orientation

Une réunion est organisée en début de 2ème semestre de M1 pour présenter aux étudiants les principales orientations possibles et répondre à leurs questions.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Le service universitaire d'aide à la recherche de stage et d'emploi est à la disposition des étudiants. Le réseau des enseignants et les anciens élèves constitue également un atout pour l'insertion des étudiants.

Études à l'étranger

Le stage de master 2ème année du master MBVB peut être fait dans un pays étranger.

Certains étudiants sélectionnés peuvent acquérir un deuxième diplôme de master au cours de leurs deux années de formation : le « Laurea Magistrale Biologia e Tecnologie Cellulari ». Ils participent pour cela à un échange en 2ème année de master avec l’Université « La Sapienza » de Rome dans le cadre du programme ERASMUS plus. La langue des enseignements d’échange est l’anglais.