FormationsMasterInstrumentation

Master Instrumentation

Responsable
  • Michel CARETTE
    Adresse de Michel CARETTE
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

La mention de master Instrumentation propose la formation de cadres scientifiques et techniques, alliant une bonne connaissance des outils et des méthodes de l'instrumentation, de l'automation des procédés, de la métrologie, des réseaux, et de la commercialisation dans le domaine scientifique, à une bonne culture scientifique nécessaire à l'intégration des nouveaux savoirs industriels.

Ce master répond aux besoins des industries de procédés, des sociétés de service associées, des sociétés de conception, de consulting, de prospection de marchés et développement de produits de haute technologie. Elle est aussi présente dans le domaine des sociétés de commercialisation d'appareillages scientifiques et dans les laboratoires de métrologie ou des centres de recherche.

Chacune des quatre spécialités de cette mention cible des métiers identifiés en termes de secteur d'activité et de compétence.

Public visé

Le public visé pour ce master est constitué d’étudiants de formation initiale issues de formations scientifiques de Bac+3 à Bac+5 souhaitant poursuivre leur études dans l’une des spécialités proposées et de personnes en reprise d’études souhaitant accéder à un diplôme de niveau 1 par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou de la formation continue.

Les recrutements sont ouverts aux candidats de la région PACA, mais aussi de la France entière et de l’étranger.

Conditions d'admission

Formation initiale :

Les étudiants titulaires des licences suivantes sont admis de plein droit en première année (M1) :

- Licences Sciences Pour l'Ingénieur, Physiques et , Mathématiques et Informatique, Ingénierie Electrique, Physique, Electronique, Electrotechnique et Automatique, Mathématiques, Chimie

Nombre de crédits et diplôme précédemment requis :

- Pour l'accès en première année : 180 crédits de licence dans les mentions spécifiées ci-dessus.

- Pour l'accès en deuxième année (M2) : 60 crédits de master première année dans un domaine scientifique ou technique.

Dans tous les cas, étude de dossier et entretien individuel.

Modalités particulières d'accès :

Formation continue :

- Validation des acquis de l'expérience pour l'accès en master deuxième année.

- Validations d'études au titre de l'expérience pour l'accès en première année.

- Autres modalités en fonction du statut.

Apprentissage (pour les spécialités 3I et IME) :

- A l’entretien : examen des résultats académiques, et des motivations pour l’apprentissage.

- Après admission de l’apprenant en M1 ou M2 (contrat d’apprentissage de 2 ans à partir du M1 ou d’1 an à partir du M2) :

o recherche d’entreprises (de juin à novembre) assistée par la direction du master o contact du candidat avec un ou plusieurs recruteurs en fonction de son profil o décision finale de recrutement de l’apprenti par l’entreprise.

Structure et organisation

La mention est structurée autour d’un M1 constituant un tronc commun à caractère fondamental et des unités d'enseignement optionnelles permettent une orientation vers les 4 spécialités accessibles en M2 :

- Commercialisation en Instrumentation Scientifique (CIS) - Spécialité Professionnelle

- Ingénierie en Instrumentation Industrielle (3I) - Spécialité Professionnelle

- Instrumentation des Moyens d’Essai (IME) - Spécialité Recherche & Professionnelle co-habilitée par l’INSTN/CEA

- Réseaux et Télécommunications (RT) - Spécialité Professionnelle

La majeure partie du tronc commun du M1 et 3 des 4 spécialités sont proposées sur le Campus de St Jérôme - Marseille. Pour la spécialité Réseaux et Télécommunications les enseignements de spécialisation en M1 et le M2 sont proposés sur le Campus de Luminy - Marseille.

La première année et la deuxième année des spécialités CIS, RT, et IME sont proposées en formation académique (formation suivie d’un stage chaque année).

Les spécialités 3I et IME sont proposées en alternance 15 jours entreprise / 15 jours université sur 1 ou 2 ans.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en apprentissage (APP)

Connaissances à acquérir

Les connaissances communes à acquérir se situent principalement dans le socle constitué par le tronc commun de M1. Ces enseignements couvrent un champ large de bases fondamentales et techniques (Traitement du signal, Informatique, Instrumentation, Physique et Chimie des Procédés, ...) complétées par l'anglais et des notions de culture d'entreprise. Préparation à l’habilitation électrique H0/B0.

En M2, les principales connaissances à acquérir sont décrites ci-dessous par spécialité.

Spécialité CIS : Logiciels de contrôle, Outils de programmation, Architecture numérique, Force de vente management et stratégie commerce international, Intelligence économique, Création d’entreprise, Analyse et Qualité, Recherche d’emploi, Anglais commercial, Applications techniques.

Spécialité 3I : Adaptation, Instrumentation de terrain, Informatique en instrumentation, Informatique et systèmes en production industrielle, Contrôle-Commande de procédés, Fonctions industrielles de l’instrumentation des systèmes et de l’automation, Anglais, Environnement professionnel.

Spécialité IME : Adaptation, Sciences fondamentales,Instrumentation de terrain, Instrumentation et R&D, Informatique en instrumentation, Méthodes de contrôle et gestion de procédés, Détection et instrumentation nucléaire, Techniques de mesure des moyens d’essai, Ingénierie des moyens d’essai, Méthodologie de la recherche, Environnement professionnel, Anglais.

Spécialité RT : Administration sous UNIX, Administration sous Windows, Routage IP1, Sécurité du système Informatique, Cryptographie, CISCO, Ondes et antennes, Qualité de service appliquée, Culture d’entreprise, Synchronisation, VPN – Virtualisation, Flux de données, QoS, ToIP, WiFi et Communications satellitaires, Anglais.

Compétences visées

Compétences communes à la mention : Travailler en équipe et piloter un groupe, Analyser et synthétiser des informations scientifiques et techniques, Communiquer en interne et en externe, Maîtriser l’anglais au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues.

Les principales compétences à acquérir par spécialité sont décrites ci-dessous :

Spécialité CIS : Maîtriser les technologies industrielles de communication (Internet, informatique), les différentes applications, l’instrumentation scientifique (physique, électronique/électrotechnique, physico-chimie, biomédical). Connaître les outils de gestion de projets, le fonctionnement type des entreprises notamment celles du secteur industriel.

Spécialité 3I : Maitriser les techniques et méthodes de l’instrumentation, de l’automatisation et de la commande des procédés. Connaître les normes et contraintes du secteur industriel, la métrologie industrielle et légale, Spécialité IME : Mettre en œuvre les systèmes de test et d’essai dans des milieux extrêmes. Maîtriser l’instrumentation, les différentes méthodes de mesure et les techniques de détection, associées au domaine nucléaire, et les méthodes de la métrologie industrielle et légale.Connaître les phénomènes physiques et physico-chimiques à mesurer dans un environnement sévère et l’instrumentation associée. Connaître les normes et contraintes des secteurs industriels concernés. Rédiger et présenter à l’oral un projet.

Spécialité RT : Maîtriser les réseaux étendus de la marque CISCO (certification obtenue par les étudiants). Analyser et synthétiser des informations scientifiques et techniques. Connaître les normes et procédures de sécurité, les contraintes et spécificités du secteur industriel, et la couche physique des réseaux (télécommunications).

Stages et projets encadrés

- Cursus classique(ou académique)

Un stage en entreprise de 3 mois est obligatoire en première année.

Un stage de fin d'étude de 4 à 6 mois (selon spécialité) est obligatoire en deuxième année.

Une convention gère les relations entre l’université, l’entreprise ou le laboratoire et le stagiaire.

- Cursus par apprentissage (en alternance 15 jours entreprise / 15 jours université)

L’apprentissage est formalisé par la signature d’un contrat de travail entre l’apprenti, l’entreprise et le Centre de Formation d’Apprentis.

Les apprentis et les stagiaires sont évalués au travers d’un rapport d’activités professionnelles ou d’un mémoire de stage ainsi que par une soutenance orale.

- Projets encadrés

Le parcours recherche de la spécialité IME propose un projet tutoré de recherche et certaines spécialités professionnelles développent des projets expérimentaux encadrés.

Débouchés professionnels

Ingénieur d'application - Ingénieur des ventes - Ingénieur technico-commercial - Responsable technico-commercial -

Ingénieur Commercial - Ingénieur industriel - Cadre technique en instrumentation-automatismes - Ingénieur en informatique industrielle -

Responsable de bureau d’études - Ingénieur d’affaires - Cadre d’industrie - Cadre technique en instrumentation optique -

Ingénieur en instrumentation optique - Responsable de bureau d’études - Cadre de sociétés de conception - Ingénieur en instrumentation -

Ingénieur de recherche et développement - Ingénieur d’essai - Responsable de service de métrologie -

Cadre technique en installation et administration de réseaux informatiques - Responsable de bureau d’études d’architecture (matérielle et logicielle) réseaux

- Responsable de projet instrumentation à l’international.

Poursuite d'études

Suite au M1, les étudiants poursuivent en M2, dans la spécialité éventuellement pré-orientés par le parcours suivi en M1 : CIS, 3I, IME, et RT (voir structure globale de la mention).

Les poursuites d’études après le M2 sont assez rares, sauf pour la spécialité IME, qui est Recherche & Professionnelle ; possibilité de thèses.

Cependant, certains étudiants diplômés ont poursuivi par une année à l’IAE et un autre à l’ENS Télécoms Paris.

Liens avec le milieu socio-économique

La Filière Instrumentation (certifiée Qualité ISO 9001) possède un Comité de Pilotage industriel, depuis plus de 25 ans, qui a pour rôle d’assurer un lien permanent avec le milieu socio-économique, d’examiner les propositions d’offre de formation et de vérifier son adéquation avec le besoin du marché, de vérifier la performance des formations mises en place et de les soutenir. Ce comité s’est élargi au conseil de perfectionnement de la mention de master Instrumentation. Il se réuni au moins deux fois par an.

Adossement à la recherche

La mention Instrumentation s’adosse sur des laboratoires de recherche : LCP, PIIM, LAM/OAMP, IM2NP, CRMCN, LP3, Institut Fresnel, LIMMEX

(convention CEA/Université) reconnus dans lesquels ses équipes pédagogiques sont actives.

Un parcours de formation à et par la recherche est spécifiquement proposé dans la spécialité R&P IME.

Des sujets de thèses sont proposés au sein de ces laboratoires et du CEA en codirection avec le CEA/Aix-Marseille Université dans ce cas.

Aide à la réussite

Un programme d'aide à la réussite est intégré par la mise en place d'un module de remise à niveau et de soutien notamment en mathématiques pour l'ingénieur en début de première année et par des modules d'adaptation en début de deuxième année permettant la mobilité et l'accueil d'étudiants issus de formations à bac+4 de diverses origines.

Études à l'étranger

- Possibilité de réaliser son stage à l’étranger.

- Possibilité de participer, tous les 2 ans, à l’Ecole Franco-Marocaine de la Mesure et de l’Instrumentation Nucléaires pour la spécialité IME.