FormationsMasterSciences de l'environnement terrestre

Master Sciences de l'environnement terrestre

Responsables
  • Pierre DOUMENQ
    Adresse de Pierre DOUMENQ
  • Franck TORRE
    Adresse de Franck TORRE
  • Laurence VIDAL
    Adresse de Laurence VIDAL
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

Le Master SET a pour objectif de former des chercheurs de haut niveau, capables de construire et de piloter des projets de recherches approfondis sur les processus fondamentaux qui gouvernent les environnements et les écosystèmes continentaux naturels et anthropisés. Pour la formation professionnelle, l'objectif de former des cadres supérieurs et ingénieurs de haut niveau spécialisés dans la gestion durable et raisonnée des environnements et écosystèmes continentaux. Les étudiants formés seront à même, à l’issue de leur cursus, d’intervenir sur les milieux naturels, agricoles, urbains et industriels notamment pour la gestion des différentes ressources (eau, ressources minérales, ressources énergétiques alternatives, sols, déchets, biodiversité). Enfin, le Master prépare également les candidats à l'agregation SV-STU. Le Master SET sera porté par l'OSU Pytheas.

Public visé

Peuvent accéder à cette formation les étudiants titulaires des licences suivantes : SVT, Biologie, PC et des Sciences de l’Univers et de l’Environnement, Géographie ainsi que les étudiants titulaires des licences « Sciences Physiques et Chimiques » et « Sciences de la Vie » dont le parcours permet de valider une spécialisation orientée vers les Sciences de l’Univers et de l’Environnement. Tout acte de candidature hors de ce cadre est possible mais sera évalué par l’équipe pédagogique.

Conditions d'admission

La première année est accessible aux titulaires d’une licence Géographie et aménagement ; Physique, chimie ; Sciences de la Terre ; Sciences de la Vie et de la Terre ; Sciences de la Vie. Un accès direct aux parcours de seconde année est possible pour les titulaires d’un M1 d’une mention jugée compatible.

Dans tous les cas, l’accès est soumis à sélection compte tenu de capacités d’accueil limitées de chacun des parcours.

Structure et organisation

Le master SET comprend 9 spécialités, 26 parcours. Afin de rendre lisible l’offre de formation de la mention SET, de ne pas figer dès l’inscription le choix entre filière professionnalisante et filière recherche, l'architecture repose pour chaque spécialité sur une première année de master indifférenciée (M1 R & P). Cette structuration permet de centrer chacune des spécialités sur une thématique clairement identifiée par leur intitulé :

• Biodiversité, écologie et évolution (BEE)

• Enseignement et formation en SVT (M2 EFSVT - Prépa Agrégation)

• Géologie des réservoirs (GR2M)

• Gestion des risques naturels (GERINAT)

• Management de l'environnement, valorisation et analyse (MAEVA)

• Médiation

• Sciences de l'Eau (SC-EAU)

• Système terre (SYSTER)

• Radioecology (non ouverte)

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Formation en apprentissage

Connaissances à acquérir

Les connaissances à acquérir, fonction de la spécialité couvrent l'ensemble des champs disciplinaires scientifiques en lien avec l'environnement.

Compétences visées

Grâce au très large choix de parcours recherche et professionnels présents au sein des différentes spécialités, les compétences résultantes couvrent la majorité des champs disciplinaires concernés par l’Environnement Terrestre au sens large, et permettront aux étudiants formés, d'une part de rejoindre les écoles doctorales en lien, aussi bien nationalement qu’internationalement, et, d'autre part, d’intervenir sur les milieux naturels, agricoles, urbains et industriels notamment pour la gestion des différentes ressources (eau, ressources minérales, ressources énergétiques alternatives, sols, déchets, biodiversité).

Stages et projets encadrés

Il y a au moins un projet tutoré par année (terrain ou laboratoire). Le stage recherche ou professionnel est réalisé en S4. Les soutenances orales qui suivent l’évaluation du rapport écrit se font sous la forme d’un examen terminal devant un jury. L’étudiant est encadré par un maître de stage professionnel ou universitaire et également par un tuteur universitaire dans le cadre d’un stage pro en entreprise.

Débouchés professionnels

La formation, totalement transdisciplinaire, permet, grâce à la mise en place d'un projet professionnel ou recherche en début d'année, de définir un parcours puis un cursus personnalisé. Les cadres et chercheurs formés feront carrière aussi bien au plan académique dans les organismes de recherche (Universités, INRA, IRD, BRGM …) que dans des grandes sociétés, PME, bureaux d’études, grands corps de l’Etat, collectivités territoriales ..... Enfin, le Master prépare également les candidats à l'agregation SV-STU.

Poursuite d'études

Au niveau des M1, les poursuites d’études naturelles sont le M2 de la spécialité concernée. Il existe toutefois de très nombreuses passerelles internes et donc des réorientations chaque année. Seuls quelques étudiants, moins d’une dizaine par an, quittent la mention pour intégrer un autre master. Au niveau du M2, et en ce qui concerne les parcours recherche, grâce au très large choix de parcours proposés, les compétences résultantes couvrent la majorité des champs disciplinaires concernés par l’Environnement Terrestre, et permettront aux étudiants de rejoindre les écoles doctorales en lien, aussi bien nationalement qu’internationalement. Pour les M2 Pro, il existe différentes possibilités, notamment au niveau de Bac+6 spécifiques du type Magistères d’Ecoles Centrales, mais la majorité des étudiants s'oriente directement vers la vie professionnelle.

Liens avec le milieu socio-économique

Grâce à des collaborations engagées depuis plus de 20 ans, les parcours professionnels s'appuient sur un très large réseau de socio-professionnels qui s'enrichit au fil des années. Ces professionnels sont issus de grandes sociétés,mais aussi de PME, bureaux d'études, grands corps de l'Etat, collectivités territoriales…, intervenant dans les domaines qui couvrent l'ensemble des thématiques et des métiers de l'environnement. Ils s'investissent dans les enseignements, pour près de 23 % du total des heures effectuées et accueillent également nos étudiants pour leur stage professionnel de 2ème année.

Adossement à la recherche

Les différentes spécialités du Master SET s’appuient sur un pôle recherche en environnement très fort qui affiche des compétences reconnues aussi bien nationalement qu’internationalement,.et plus particulièrement sur les unités suivantes d'Aix Marseille Université CEREGE , IMBE, LCE, ISM2, ECCOREV, COM, Collège de France, Institut Universitaire de France,et les organismes suivants BRGM, CEA, INERIS, IRD, IRSN, IRSTEA pour les enseignements et l'accueil des stagiaires.

Aide à la réussite

Pour chacun des 3 semestres de cours, les étudiants assistent à la présentation des objectifs et contenus des enseignements obligatoires et optionnels puis font leur choix (à la suite d'un entretien individuel), qui est matérialisé par un contrat pédagogique personnalisé.

Les publics venant de formation continue (reprise d’étude) sont suivis par des tuteurs universitaires. Des modules de rattrapage de 15 jours permet aux étudiants d'horizons divers, de parfaire leurs connaissances au niveau des fondamentaux (mathématiques, géomatique, géologie, hydrogéologie, sciences de la matière…).

Aide à l'orientation

A titre individuel et après entretien avec le responsable de spécialité, l'étudiant peut envisager une réorientation interne à la spécialité, à la mention…, à ou au niveau d'une autre mention voire d'une école d’ingénieur..

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

La plateforme d'orientation et d'insertion professionnelle met à disposition des étudiants documentation, conseils pour la construction du projet professionnel et facilite l'accès à l'informatique, sur les poursuites d'études, réorientations, métiers et débouchés… Enfin, mise en place d'un « carnet d'adresse » au niveau de la mention.

Études à l'étranger

Le master a une grande attractivité internationale et recrute largement notamment via CampusFrance. Une politique ERASMUS volontariste incite les étudiants à effectuer un semestre à l'étranger.