FormationsMasterChimieSp. Perfectionnement en Analyses Chimique et Spectroscopique (PACS)

Master ChimieSpécialité Perfectionnement en Analyses Chimique et Spectroscopique (PACS)

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Nous proposons une spécialité qui, à partir d’une solide formation en « Chimie Physique » ouvre sur différents domaines dans lesquels la chimie analytique et les méthodes spectroscopiques sont couramment utilisées. Dans le cadre de cette formation, il est proposé une description détaillée des techniques exploitées (chromatographie gaz et liquide, spectrométrie de masse, spectrométrie magnétique et spectroscopie optique) avec en particulier l’utilisation de couplages entre ces différentes techniques : ces approches permettent de résoudre des problèmes de caractérisation et d’identification d’entités chimiques. Les étudiants sont immédiatement intégrables dans l’entreprise grâce à un stage en milieu industriel de longue durée, soit 5-6 mois. Des enseignements sont effectués par des partenaires professionnels, qui ont une expérience dans les domaines : de l’agro-alimentaire, la pharmacie, des cosmétiques et de l'analyse chimique. Une partie de l'enseignement est aussi basée sur l’insertion professionnelle : elle comprend des cours de gestion, de droit, de sécurité, de qualité, de communication et d’Anglais. Ce Master peut être réalisé en formation initiale, en formation continue ou par validation des acquis de l’expérience (VAE).

Débouchés professionnels

Le diplômé issu de cette spécialité professionnelle intervient dans des industries chimiques, des industries pharmaceutiques ou dans des laboratoires d’analyse, pour le contrôle de la présence, de la quantité ou de la qualité de matières. Les débouchés directs sont : - Les laboratoires industriels d’analyse et recherche développement. - Les laboratoires d’analyses du service public tels que les douanes, les fraudes, la police scientifique. - Les laboratoires de contrôle qualité et de contrôle en ligne, dans des secteurs variés : pétrochimique, pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire... - Les entreprises spécialisées dans la fabrication ou dans la distribution de matériel scientifique. Les emplois liés au développement de nouvelles approches en chimie (Recherche ou Recherche & Développement) se définissent comme : Cadre Technique Recherche Fondamentale, fiche 53121 Cadre Technique Recherche Appliquée Ingénieur d'études / Chef de projet / Ingénieur Recherche-Développement, fiche 53122 Cadre Technique Qualité, fiche 53212 Cadre Technico Commercial, fiche 53311

Poursuite d'études

Cette spécialité est à finalité professionnelle. Selon le projet professionnel, un M2P peut aussi se compléter avec une compétence complémentaire, par exemple en informatique.

Stages et projets encadrés

Durant le second semestre, chaque étudiant effectue un stage en entreprise d’une durée de 5 mois, équivalent à 24 crédits. Les renseignements sur les possibilités de stages sont donnés en début d’année universitaire.

Études à l'étranger

Chaque année, quelques étudiants de la spécialité effectuent leur stage en entreprise à l’étranger.

Structure et organisation

Au cours du premier semestre, après une remise à niveau, chaque étudiant suit 4 U.E. obligatoires, centrées sur les trois grands thèmes de la spécialité : - les spectrométries magnétiques et de masse, - les spectrométries optiques et de surface, - les méthodes de séparation chromatographiques et de couplages. Une U.E. de traitement des données et d’Anglais préparant au TOEIC (Test of English for International Communication) vient compléter ce semestre. Au second semestre, chaque étudiant suit 2 U.E. obligatoires incluant des enseignements de connaissance de l’entreprise (Gestion, qualité, droit, sécurité, communication) et un stage de cinq mois (mars-août) en entreprise, ponctué par un mémoire et une soutenance orale devant un jury.

Formation professionnelle

La formation fait appel à des partenaires professionnels appartenant à des laboratoires publics et des entreprises privées qui ont une expérience dans le domaine de l’agro-alimentaire, de la pharmacie, des cosmétiques et de l'analyse chimique.

Formation et recherche

Laboratoires partenaires : Laboratoire de Chimie Provence (LCP), Institut des Sciences Moléculaires de Marseille (ISM2), Laboratoire de Physique des Interractions Ioniques et Moléculaires (PIIM), Bioingéniérie des protéïnes (BIP), Laboratoire d'océanographie et de Biogéochimie (LMGEM), Modélisation pharmacocinétique (MPPHAO).

Conditions d'admission

L’étudiant doit avoir validé un Master 1 (60 crédits) ou un diplôme équivalent pour pouvoir postuler au Master 2. Cette spécialité s’appuie sur les U.E. du Master 1 de Chimie mais il est possible d'intégrer ce Master 2 avec d’autres formations : M1 Chimie Marseille/Avignon, M1 Chimie Extérieur, Ingénieurs/Pharmaciens (extérieurs), Pharmacie (Marseille), formation continue, diplôme étranger de niveau équivalent… Les étudiants étrangers résidant à l’étranger doivent candidater via le système « Campus France » de leur lieu de résidence.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

La spécialité recrute pour moitié dans le Master chimie de Marseille/Avignon, et pour moitié à l’extérieur. On peut noter qu’elle joue un rôle attractif dès le M1, et qu’une partie des étudiants dit du Master chimie de Marseille on fait leur L3 ailleurs. Enfin, nous pratiquons une sélection rigoureuse des candidats pour notre M2P puisqu’une petite partie seulement des dossiers sont retenus (parmi 50 à 100 candidatures chaque année). Provenance M1Chimie Marseille/Avignon Autre M1 Chimie Diplômes Etrangers Comme par le passé, nous attendons pour le prochain quadriennal entre 14 et 18 étudiants qui proviendront à par égale du Master 1 Chimie ainsi que d’autres Masters nationaux.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Les spécialités secondaires correspondent à des poursuites d’études envisagées pour les M2 désirant changer d’orientation. Selon nos chiffres, quelques-uns de nos M1 sont pris en école d’ingénieur comme l’ENSIACET, Chimie Paris, ENS Lyon, sans compter les reçus au CAPES.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu et examen final : La note de chaque UE est obtenue par examen terminal. Chaque UE est affectée d’un coefficient correspondant au nombre d’ECTS qui lui est associé (voir partie 7.4). Le stage fait l’objet d’un mémoire et d’un oral. Un semestre de M2 est validé si au moins la moyenne générale est atteinte (10/20). Les UE se compensent au sein d’un semestre. Les semestres se compensent. Le bénéfice des composantes acquises est illimité.

LES PREMIÈRES ANNÉES DE MASTER

Plusieurs premières années permettent d'obtenir cette spécialité :

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :